QUESTIONS

Caution & Assurance
1. Quelle(s) assurance(s) le skipper ou les équipiers peuvent-ils souscrire ?
2. A quoi sert la caution ?
3. Comment et quand pouvons-nous payer la caution ?
4. Est-ce que le bateau est assuré ?
5. Pourquoi laissez-vous une caution lorsque vous prenez un skipper professionnel ?
6. Laisserez-vous une caution quand vous louerez un bateau supérieur à 24 mètres avec un équipage  ? 
7. Pouvons-nous souscrire une assurance annulation ?
8. Puis-je ne pas verser la caution ?
9. Qu’est-ce que la franchise ?

Prix
1. Pourquoi les prix ne sont-ils pas toujours identiques pour un bateau équivalent ?

Conditions Générales
1. Avons-nous des Conditions Générales de Vente (CGV) ?

Documents obligatoires
1. Comment obtenir un certificat VHF en France ?
2. Est-il obligatoire de remplir le CV nautique et la liste d’équipage ?

Embarquement
1. Puis-je arriver le soir tard pour récupérer le bateau ?
2. Puis-je faire l'inventaire tard le soir ? 

Equipements
1. Qu'est qu'un Plotter ?
2. Quelle est la différence entre le taud et le bimini ?

Navigation
1. Est-ce possible d'avoir un animal de compagnie à bord ?
2. Puis-je louer un bateau pour une régate ?
3. Puis-je sortir de la zone de navigation ?
4. Quelles sont les catégories de navigation ?

Paiement
1. Est-il possible de payer les options sur place ?
2. Mon numéro de carte bancaire est-il vraiment protégé ?
3. Pourquoi mon paiement peut-il être refusé ?
4. Puis-je annuler une location ?
5. Puis-je payer par American Express ?
6. Quels sont les acomptes à payer pour réserver ?
7. Quels sont les moyens de paiement requis chez Filovent ?

Problèmes techniques
1. Que se passe t-il au cas où, par suite d'une avarie survenue pendant la location précédente ou d'empêchement quelconque indépendant de sa volonté, le loueur ne pourrait donner jouissance du bateau à la date convenue ?
2. Que se passe t-il si le partenaire fait faillite entre le paiement de votre premier acompte et le jour du départ ?
3. Que se passe t-il si le bateau a un problème technique pendant votre croisière ?
4. Que se passe t-il si, le jour de l'embarquement, votre bateau est en mauvais état ?



REPONSES

Caution & Assurance
1. Quelles assurances le skipper ou les équipiers peuvent-ils souscrire ?
Nous proposons les services d'un assureur partenaire, Groupe C.S.A, qui propose des assurances individuelles.

2. A quoi sert la caution ?
Pour chaque location vous devez verser une caution qui sera encaissée ou conservée en cas d'avarie pour couvrir le montant de la franchise d'assurance et qui vous évitera de payer des réparations d’un coût souvent bien au-delà du montant de la caution.

3. Comment et quand pouvons-nous payer la caution ?
La caution est toujours versée le premier jour de l'embarquement. Vous pouvez la payer par CB, cash, ou chèque en fonction des loueurs. Pour connaitre les modalités vous devez vous référer au contrat de location.

4. Est-ce que le bateau est assuré ?
Tous les bateaux sont assurés tous risques.

5. Pourquoi laissez-vous une caution lorsque vous prenez un skipper professionnel ?
Vous êtes bien locataire et ne pouvez pas alors vous soustraire au dépôt de la caution bien que vous ayez payé les services d'un skipper. C'est la raison pour laquelle nous obligeons ensuite les locataires à souscrire l'assurance rachat de caution afin de diminuer encore le risque d'une responsabilité encourue par vous même. Le skipper sera responsable de la navigation mais pas forcément de tous les sinistres.

6. Laisserez-vous une caution quand vous louerez un bateau avec équipage supérieur à 24 mètres ?
Généalement pour les bateaux supérieurs à 24 mètres vous ne laisserez pas de caution, vous serez comme à l'hôtel ou sur un bateau de croisière. Si il y a un sinistre vous ne serez pas responsable. Si vous détériorez quelque chose alors c'est votre assurance responsabilité civile qui prendra le relais.

7. Pouvons-nous souscrire une assurance annulation ?
En effet nous proposons une assurance annulation. La prime d'assurance est de 3,5% du montant de la location. L'assurance prévoit le remboursement des frais d’annulation du voyage garanti, tels qu’ils sont prévus au contrat de location et restant à la charge du client.
- en cas d’annulation par tous les inscrits à la croisière à la suite d'une annulation individuelle figurant sur le certificat d’adhésion;
- en cas d’annulation individuelle, la garantie est étendue au prorata de la part du prix du voyage qui incombe à l’assuré, à titre individuel, lorsque ce dernier ne peut participer à la croisière garantie. Elle n’est acquise que si le locataire n’a pu effectuer le remplacement de l’équipier manquant.

Causes d'annulation :
- le décès de l’Assuré non consécutif à une maladie dont les premiers symptômes ont eu lieu avant la date de signature du contrat de location;
- une maladie affectant l’Assuré, non connue à la signature du contrat de location et du certificat d’adhésion ou un accident lui survenant après cette signature;
- le décès, la maladie ou l’accident pouvant atteindre, dans les mêmes conditions, le conjoint de l’Assuré, ses ascendants ou descendants, ceux de son conjoint, ses frères et sœurs, ainsi que toute personne vivant habituellement sous son toit;
- le décès pouvant survenir, dans les mêmes conditions, aux gendres et belles filles de l’Assuré;
- les dommages matériels accidentels atteignant les biens de l’Assuré et nécessitant impérativement sa présence;
- le non départ définitif d’un charter pour tout cas de force majeure (panne, grève, lock-out,…) à l’exclusion d’un non départ dû à une insuffisance de passagers ou du retard d’un départ, quelle qu’en soit la cause, inférieur ou égal à 48 heures.
- une convocation :
administrative (sous réserve que la convocation n’ait pas été connue au moment de la signature du contrat de location);
judiciaire (sous réserve de la présentation d’une demande de renvoi);
militaire, pour l’accomplissement d’une période de réserve;
en tant que juré d’assises.
une grève simultanée des transports aériens réguliers et/ou de la SNCF lorsque l’Assuré ne dispose d’aucun autre moyen de transport.

8. Puis-je ne pas verser la caution ?
En fonction de nos partenaires loueurs il y a 4 cas :
- Un rachat de caution intégral via le partenaire loueur. Vous versez une somme avant votre départ et vous ne laissez pas de caution. En cas de sinistre vous n'aurez rien à payer. (Exemple : vous payez 150 euros/sem. et votre caution passe de 3000 euros à 0 euro).
- Un rachat de caution partiel via le loueur. Vous payez une prime avant votre départ et le montant de la caution est réduit. (Exemple : vous payez 110 euros/semaine et la caution passe de 3000 euros à 500 euros).
- Un rachat de caution partiel via notre partenaire CSA. Dans ce cas vous laissez la caution et vous payez une prime d'assurance. En cas de sinistre l'assureur qui a procédé au rachat de caution vous remboursera une partie de la caution (théoriquement 80%). (Exemple : vous payez une prime de 4% du montant de la location mais vous laissez la caution intégrale de 3000 euros. En cas de sinistre l'assureur vous remboursera 80% de 3000 euros soit 2400 euros). 
- Un rachat de caution intégral via notre partenaire CSA. Dans ce cas vous laissez la caution et vous payez une prime d'assurance. En cas de sinistre l'assureur qui a procédé au rachat de caution vous remboursera une partie de la caution (théoriquement 100%). (Exemple : vous payez une prime de 7% du montant de la location mais vous laissez la caution intégrale de 3000 euros. En cas de sinistre l'assureur vous remboursera 100% de 3000 euros).
En fonction des partenaires loueurs nous vous proposons une de ces quatre solutions ci-dessus.

9. Qu’est-ce que la franchise ?
C'est la part des dommages qui reste à la charge de l'assuré (l'armateur/propriétaire du bateau) en cas de sinistre. La franchise est contractuellement prévue aux conditions générales du contrat d'assurance. Elle s'exprime soit en pourcentage du montant du sinistre, soit en montant fixe.  


Prix
1. Pourquoi les prix ne sont-ils pas toujours identiques pour un bateau équivalent ? 
Notre société travaille avec des partenaires loueurs qui ont parfois des bateaux identiques mais une politique de prix différents. Les prix sont fixés par nos partenaires loueurs et nous ne les modifions pas. Vous pouvez donc voir deux Oceanis 311 sur la même base avec les mêmes équipements mais à des un prix différents.


Conditions Générales de Vente - CGV
1. Avons-nous des Conditions Générales de Vente (CGV) ?
Oui, Filovent possède des Conditions Générales de Vente, vous pouvez les consulter : voir les CGV de Filovent
Nous proposons également les assurances d'un partenaire, Groupe CSA, voici leurs Conditions Générales : voir les CGV de CSA


Documents obligatoires

1. Comment obtenir un certificat VHF en France ?
Il faut contacter l'ANFR (l'Agence Nationale des Fréquences) : http://www.anfr.fr

2. Est-il obligatoire de remplir le CV nautique et la liste d’équipage ?
Oui, il est impératif de remplir la liste d’équipage et le CV nautique (hors location fluviale ou location avec skipper) à partir de l’accès client qui se situe en haut à droite sur la home du site www.filovent.com.


Embarquement
1. Puis-je arriver tard le soir pour récupérer le bateau ?
En général, nous trouvons une solution pour vous satisfaire, cependant il faut toujours valider avec nos services les heures d'arrivée et avoir l'accord préalable de notre partenaire loueur.

2. Puis-je faire l'inventaire tard le soir ?
Non, en général les inventaires sont faits pendant les heures d'ouverture de notre partenaire loueur.


Equipements
1. Qu'est qu'un Plotter ?
Le plotter est un traceur de carte lié avec un GPS. Vous pouvez voir la position et le déplacement de votre bateau sur une carte électronique.

2. Quelle est la différence entre le taud et le bimini ?
Le taud de soleil est un tissu que l'on installe lorsque le bateau est au mouillage. Le bimini est un taud fixe monté sur une armature que l'on peut ouvrir ou fermer au mouillage ou en navigation.


Navigation
1. Est-ce possible d'avoir un animal de compagnie à bord ?
Non, sauf dérogation particulière.

2. Puis-je louer un bateau pour une régate ?
Non, sauf dérogation particulière.

3. Puis-je sortir de la zone de navigation ?
Il est strictement interdit de naviguer en dehors de la zone de navigation autorisée pour la location.

4. Quelles sont les catégories de navigation en Europe ?
- Ce qui change avec la nouvelle réglementation Européenne : Il n’existe plus désormais que deux zones de navigation, délimitées par la distance d’éloignement d’un abri : la zone côtière (– de 6 milles d'un abri) et la zone hauturière (+ de 6 milles d'un abri). C’est cette distance et non plus la catégorie de navigation qui détermine les matériels de sécurité qu’il est nécessaire d’avoir à son bord. Bien évidemment, l’armement de sécurité exigé au-delà de 6 milles est plus important, avec notamment l’obligation d’embarquer un radeau de survie ou une annexe à gonflage automatique.


Où naviguer ?
Les navires de plaisance sont classés en 4 catégories de conception en fonction de leur capacité à affronter des conditions de mer et de vent de plus en plus sévères. Les navires de classe A sont conçus pour naviguer en pleine mer, ceux de la classe B au large des côtes, ceux de la classe C à proximité du rivage et ceux de la classe D en eaux protégées. Les navires de plaisance pourront désormais, quelle que soit leur catégorie de conception, naviguer dans l’une ou l’autre de ces deux zones, dans la mesure où :
- Ils n’affrontent pas des conditions de mer et de vent supérieures aux capacités de leur navire,
- Ils emportent à leur bord les matériels de sécurité correspondant à leur zone réelle de navigation. La prudence veut que les plaisanciers respectent les conditions d'utilisation de leur navire prévues par le constructeur, par exemple : Les eaux protégées pour les navires de catégorie de conception D, la zone côtière pour ceux de la catégorie C. Extrait de la Direction du transport, des Ports et du littoral.


Paiement
1. Est-ce possible de payer les extras sur place ?
Le lieu de paiement des extras est mentionné sur le contrat de location.

2. Mon numéro de carte bancaire est-il vraiment protégé ?
Filovent utilise les normes de sécurité du cryptage SSL (Secure Sockets Layer) et de la technologie PCT (Private Communication Technology), pris en charge par Microsoft Internet Explorer 3.0 ou version supérieure, et par d'autres navigateurs courants. Ces technologies permettent de coder vos informations personnelles (mot de passe, adresse, numéro de téléphone, numéro de carte bancaire, etc.) afin que seuls vous et notre Conseiller www.filovent.com chargé de votre dossier puissent y accéder. Les transactions électroniques effectuées sur www.filovent.com offrent ainsi toutes les garanties nécessaires.

3. Pourquoi mon paiement peut-il être refusé ?
Chaque carte de paiement est soumise à un plafond (hebdomadaire / mensuel) au-delà duquel aucun retrait ou débit ne peut être effectué. Cela peut se produire même si vous avez de l'argent disponible sur votre compte bancaire. Afin que nous puissions procéder au prélèvement de votre carte lors de l'achat de votre voyage, nous vous conseillons de vérifier auprès de votre banque la limite de ce plafond et de le faire augmenter si nécessaire.

4. Puis-je annuler une location ?
Oui, mais vous devez respecter les conditions d'annulation inscrites sur les Conditions Générales.

5. Puis-je payer par American Express ?
Non, nous n'acceptons pas les paiements par American Express.

6. Quels sont les acomptes à payer pour réserver ?
Nous demandons un premier acompte de 40% ou 50% du montant de la location à la réservation puis un solde de 60% ou 50%, entre 8 et 6 semaines avant le départ.

7. Quels sont les moyens de paiement requis chez Filovent ?
Vous pouvez payer par CB ou virement bancaire. 


Problèmes techniques
1. Que se passe t-il au cas où, par suite d'une avarie survenue pendant la location précédente ou d'empêchement quelconque indépendant de sa volonté, le loueur ne pourrait donner jouissance du bateau à la date convenue ?
Le loueur aura la possibilité, soit de mettre à la disposition du locataire un bateau de dimension équivalente ou supérieure et possédant le même nombre de couchettes, soit de restituer les sommes versées par le locataire, soit de reloger le locataire dans un hôtel ou un appartement, sans que celui-ci puisse prétendre à des dommages et intérêts, Cette restitution se fera proportionnellement au nombre de jours correspondants à la privation de jouissance. Si le partenaire n'a pas trouvé de solution alors Filovent fera son maximum pour trouver un bateau de dimension équivalente ou supérieure possédant le même nombre de couchettes auprès de ses 1 000 partenaires dans le monde. Dans ces conditions si le prix est plus élevé, la différence sera à la charge du client.

2. Que se passe t-il si le partenaire loueur fait faillite entre le paiement de votre premier acompte et le départ ? Nous mettrons tout en oeuvre pour vous trouver un bateau chez un autre partenaire loueur. En 2007 la société Blubalu a fait faillite, nous avions 6 contrats avec ce partenaire, nous avons trouvé des solutions pour chacun de nos 6 clients et c'est Filovent qui a totalement assumé la perte des acomptes payés chez le partenaire.

3. Que se passe t-il si le bateau a un problème technique pendant sa croisière ?
Nous vous garantissons une intervention rapide de nos partenaires loueurs et nous faisons tout notre possible pour vous faciliter la communication avec le partenaire loueur.

4. Que se passe t-il si, le jour de l'embarquement, votre bateau est en mauvais état ?
Cela ne devrait pas se produire. Depuis 2005, nous avons mis en en place un système de notation de nos partenaires loueurs et des bateaux. En effet après chaque croisière, le client reçoit un formulaire de satisfaction. Avec l'ensemble des réponses nous pouvons donner une note objective (entre 1 et 5 ) pour chacun de nos partenaires et un grand nombre de bateaux. Nous excluons définitivement les partenaires qui ont une note entre 1 et 2.


Location bateau : Quel est votre style de bateau ?