Pourquoi la Bounty* est-elle si célèbre ?



Tout a commencé avec une succession de mauvais facteurs marins : mauvais temps, échec à passer le Cap Horn, retard sur le délai pour amener les plants d’arbre à pain de Tahiti à la Jamaïque,… La mauvaise humeur gronde face à un commandant brutal, radin et peu conciliant.

A cela s’ajoutent des histoires d’intendance … disparition de fromages à bord, accusation de vol suite à l’incident, puis distribution de citrouilles avariées à la place du pain, vol de noix de coco … tout ceci après avoir gouté aux multiples charmes de Tahiti pendant 6 mois …

L’altercation entre Bligh et son second envenime les choses et chaque membre de l’équipage choisit son camp. Christian pense d’abord abandonner discrètement le navire mais pourquoi quitter le bateau alors qu’il est si facile de s’en rendre maître ?

Seulement un quart de l’équipage suit Christian et s’empare du navire ; le capitaine Bligh, prisonnier, est embarqué à bord d’une chaloupe avec 18 hommes et un peu de nourriture. Il réussit l'exploit d'emmener, sans boussole ni carte, le canot de 7 mètres surpeuplé jusqu'à Timor en Indonésie, soit un voyage de 3 600 milles marins (6 700 km) en 41 jours (avec quelques escales dans les îles du Pacifique).

Mais pourquoi, en plus de l’exploit réalisé par Bligh de regagner la côte, cette mutinerie est-elle donc si célèbre ?

Il y a eu extrêmement peu de cas de mutinerie en pleine mer alors que les membres d’équipage étaient souvent des gens peu recommandables, souvent sans foi ni loi, tout prêts à se rebeller pour pirater à leur profit …

Mais voilà ! à quoi sert de prendre un navire si on ne sait pas où l’on est et où l’on va ?

Seuls les officiers savent faire le point et les matelots le savent bien !

La réussite de la mutinerie du Bounty tient bien au fait que c’est un officier, le second, qui en prend la tête et sait parfaitement connaître sa position en mer.

Pour échapper à la Royal Navy qui ne pardonne jamais (et ce serait la pendaison pour tous), Christian mènera le bateau sur une île du Pacifique qui a tout pour plaire car en plus d’être riche en eau, fruits, … elle est portée sur la carte avec une erreur considérable…, puis il brûlera la Bounty. Et c’est un fait qu’ils ne seront pas retrouvés …

* Le féminin (« la » Bounty) a semble-t-il été généralement utilisé en français, soit parce que Bounty signifie « Bonté », soit par simple respect de l'utilisation systématique du féminin en anglais pour les noms de navires.

 


Location bateau : Quel est votre style de bateau ?