De Bougainville à Peyron



Le premier français ...


Il y a 250 ans, le 15 novembre 1766, Louis Antoine de Bougainville quitte le port de Nantes à bord de la frégate la Boudeuse sur ordre du Roi Louis XV. L'objectif du voyage est multiple: découvrir de nouvelles terres, ouvrir une nouvelle route vers la Chine, rechercher de nouvelles épices... Après avoir franchi le détroit de Magellan, il traverse l'océan Pacifique, Il passe par la Polynésie et fait escale en 1768 à Tahiti (nommée Nouvelle Cythère), puis aux Samoa (îles des Navigateurs), en Nouvelle-Guinée, puis finalement à l'île Maurice après avoir traversé l'océan Indien. Il franchit ensuite le cap de Bonne Espérance, contourne l'Afrique et arrive à Saint Malo (France) en 1769. Le récit de son voyage, publié en 1771, sous le titre Voyage autour du monde connaît un grand succès. Ce livre développe le mythe d'un « paradis polynésien ». Bougainville voit les apports scientifiques de son voyage éclipsés par le caractère ambigu du succès de son ouvrage. Il a néanmoins fait faire à la géographie de l'Océanie de grands progrès, trouvant des îles nouvelles, précisant la situation de beaucoup d'autres, donnant sur les mœurs des indigènes des renseignements intéressants.

Son voyage autour du monde d’ouest en est durera près de 3 ans.



Découverte d'un arbrisseau à la floraison étonnante.

Une équipe de scientifiques; cartographes, astronomes, botanistes, embarque à bord d'un second bateau, l'Étoile, et rejoint la Boudeuse en baie de Rio de Janeiro, en juin 1767. Philibert Commerson, médecin naturaliste du voyage, découvre sur cette côte brésilienne, un arbrisseau à la floraison éblouissante. Il le nomme Bougainvillea en l'honneur du chef de l'expédition.

L'anecdote: Commerson était accompagné d'un domestique, nommé Baret, qui le suivait dans toutes ses expéditions. Ce domestique était une femme, la première assurément qui ait fait le tour du monde. A force de pratiquer, Jeanne Baret est devenue une véritable botaniste.


Le dernier français ...


Notre dernier grand navigateur français à avoir parcouru le tour du monde d’est en ouest est Loïck Peyron lors du Trophee Jules Verne en 2012 sur un trimaran ; Le Record est de 45 jours 13 heures 42 min et 53 secondes, atteignant des pointes jusqu'à 37 nœuds.

Il est surnommé Monsieur MULTICOQUE.

 

A quand la prochaine expédition ?








Location bateau : Quel est votre style de bateau ?