Envie de naviguer, mais pas envie de prendre de risque : Choisissez un bateau FiloSafe 100% remboursé

Location
Bateau
Corse

Filovent vous trouve un bateau extraordinaire

Besoin d’un Conseil ?

Pierre, expert de vos croisières

Je souhaite recevoir les mails de Filovent et créer mon compte client
Corse : Quel est votre style de bateau ?

Corse - Nos conseils pour votre croisière



   Par Anaïs BEDE 

Responsable de la rédaction du magazine Filovent. "Passionnée de voyages, mes vacances riment toujours avec sortie en bateau !"

 

Le 8 Novembre 2021

 

Temps de lecture: 6 minutes

 

 

En bref

 

Les immanquables : les Calanques de Piana et la Réserve naturelle de Scandola

Les particularités : les eaux translucides, le soleil et le porphyre rouge : bienvenue sur l'île de beauté ! Attention cependant au vent qui tourne vite. 

Les plus beaux mouillages : le mouillage à Girolata, à la plage de Rondinara et dans les îles Lavezzi

 

 

Sommaire

 

1- Les informations pratiques pour votre location de bateau en Corse

2- Pourquoi partir en Corse ?

3- Quelles sont les zones de navigation principales ?

4- Les meilleurs mouillages en Corse

5- Quels itinéraires suivre pour votre location ?

6- Quelles sont les conditions météorologiques ?

 

 

 

 

“Je ne connais pas d’autres endroits, à part la Corse, où il y a d’aussi beaux paysages, d’aussi belles îles à la suite”. Tels sont les mots de José qui a navigué avec Filovent au départ d’Ajaccio à bord d’un Bali 4.1.

La Corse, diamant brut de la Méditerranée, attire chaque année de nombreux plaisanciers en quête de paysages magnifiques et variés. Cabotage sous le soleil pour admirer les côtes escarpées, navigation sportive dans les Bouches de Bonifacio, promenade en mer dans les calanques de Piana ou encore mouillage à Girolata : vous trouverez forcément votre coin de paradis ! La location de bateaux en Méditerranée et la Corse forment donc un duo majeur dans le secteur du tourisme nautique européen.

 

Stéphane à la barre sur un Dufour 460 GL
Stéphane à la barre d'un Dufour 360 GL (photo de Stéphane Espa-Morin)

 

 

1- Les informations pratiques pour votre location de bateau en Corse

 

Les différentes bases de départ

 

En Corse, il existe de nombreuses bases de départ. Vous aurez donc le choix pour découvrir les différentes zones de navigation. Néanmoins, il est plus stratégique de partir de certaines bases en fonction de votre itinéraire, de l’accessibilité, du nombre de bateaux proposés à la location....

De ce fait, préférez :

  • partir d’Ajaccio car c’est la plus importante base de départ en Corse. Elle est centrale et vous permettra donc de découvrir soit le Sud-Ouest soit le Nord-Ouest de l’île de beauté en fonction des conditions météorologiques et de vos préférences ;
  • partir de Calvi pour naviguer au milieu de la Réserve de Scandola, le Golfe de Porto et de Sagone ;
  • partir de Macinaggio pour explorer le Cap Corse et le Désert des Agriates ;
  • partir de Porto-Vecchio pour découvrir le Sud de la Corse, les îles Lavezzi et la Sardaigne.

 

Quel est le permis nécessaire ?

 

Pour skipper un bateau en France, aucun permis n’est demandé. Vous devrez cependant fournir votre CV nautique qui recense toutes vos expériences en tant que chef de bord. Il témoignera de votre capacité ou non à endosser la responsabilité de skipper.

Bien évidemment, si votre avez opté pour la location de bateau avec skipper, le CV nautique ne sera pas nécessaire.

 

Les prix moyens d’une location en fonction du modèle de bateau et de la saison

 

Vous trouverez ci-dessous, un ordre de grandeur des prix moyens d’une location de voiliers monocoques ou catamarans en Corse. Ces prix peuvent évoluer en fonction de la saison, de la taille du bateau, du modèle du bateau, de l’ancienneté du bateau…

 

Type de bateau Haute Saison
Juillet et Août
Moyenne Saison
Mai, Juin et Septembre
Basse Saison
Avril et Octobre
Monocoque (2 cabines) 2 500 € 1 800 € 1 200 €
Monocoque (3 cabines) 3 000 € 2 100 € 1 600 €
Monocoque (4 cabines) 4 000 € 3 000 € 2 200 €
Catamaran (40 pieds) 7 000 € 6 000 € 5 000 €
Catamaran (50 pieds) 15 000 € 12 000 € 9 000 €

 

 

2- Pourquoi partir en Corse ?

 

Plus proche de la Sardaigne que de la France, la Corse séduit chaque année un grand nombre de touristes venant du monde entier. Entre patrimoine historique, nature préservée, paysages magnifiques et identité marquée, l’île de beauté dispose de tous les atouts pour que vous passiez de bonnes vacances.

Occupations, invasions, combats, révolutions, tantôt génoise puis française… la Corse a connu bien des tourments qui lui ont permis de se forger une identité marquée. L’occupation génoise a commencé dès le XVIIIe siècle dans le but d’amoindrir la puissance des Pisans qui contrôlaient alors l’île. Les Génois ont laissé des traces de leur cinq siècles d'occupation comme en témoignent les nombreuses tours génoises qui longent les côtes corses. C’est à cette époque que Saint-Florent, Bastia, Calvi, Porto-Vecchio, Bonifacio et Ajaccio sont apparus. Pascal Paoli, figure phare de l’histoire Corse, a réussi à reprendre le contrôle de la Corse et à lui offrir 14 années d’indépendance. A la suite du Traité de Versailles de 1768 puis de la bataille décisive de Ponte Novu en 1769, l’île de beauté est devenue française sous le règne de Louis XV. Enfin, la Corse est indissociable d’un célèbre personnage historique : Napoléon qui est né à Ajaccio et qui tout au long de sa vie est resté fier de son île natale.

La Corse séduit non seulement les amateurs d’histoire mais aussi les amoureux de nature. Avec ses 200 plages, ses 1 000 kilomètres de littoral et ses terres abritant un maquis, cette île est une vraie oasis naturelle. Il est facile de jongler le temps d’une journée entre plage, randonnées dans les montagnes et promenades dans les forêts. Le littoral corse mélange baies de sables blancs et criques de galets, vous y trouverez donc forcément votre compte ! Les plages offrent toutes sans exception de belles baignades, et pour les plus aventureux, les possibilités de sports nautiques comme le kayak, le paddle ou le snorkeling sont nombreuses.

 

Ajaccio, son port et sa vieille ville
Vue sur le port et la vieille ville en arrière plan d'Ajaccio (photo Adobe Stock)

 

3- Quelles sont les zones de navigation principales ?

 

Le Cap Corse et le Désert des Agriates

“Naviguer dans le Nord de la Corse vous permettra de rencontrer divers paysages : le Cap Corse avec une roche grise et abrupte, la zone s’étirant de Saint-Florent à l’île Rousse qui abrite un relief très découpé et enfin le Golfe de Porto composé de porphyre, pierre emblématique de l’île de beauté” m’a confié Philippe Raimondo qui travaille pour notre partenaire local Nauticorse Location. Les points d’intérêt ne manquent donc pas !

Saint-Florent et le village de Centuri vous permettront d’être plongé dans l’ambiance des petits villages typiques corses. Débordant de charme, Saint-Florent est niché au creux d’un golfe. Son vieux port animé par les bars, commerces et restaurants qui longent les quais rappelle que Saint-Florent est avant tout un village de pêcheurs.

 

Vue sur le village de Saint-Florent
Vue sur le village de Saint-Florent (photo de l'Office du tourisme de Saint-Florent)

 

 

Votre découverte du Cap Corse continue avec le Désert des Agriates. En longeant la côte escarpée avec votre bateau, nous vous conseillons de vous rendre à la plage de Saleccia ou à la plage du Lotu. Eaux turquoises, sable fin et maquis typiquement méditerranéen : voici ce qui vous attend sur ces plages !

 

La plage de Saleccia
La plage de Saleccia (photo de l'Office du tourisme de Saint-Florent)

 

 

La Balagne et les golfes du Nord de la Corse

C’est dans cette zone de navigation que les plaisanciers partent le plus. L'intérêt de naviguer dans cette zone est de pouvoir découvrir les différents golfes qui abritent tous de vraies perles.

Le Golfe de Porto vous permettra de découvrir la Réserve naturelle de Scandola et les Calanques de Piana classées au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1983.

 

Réserve naturelle de Scandola
Réserve naturelle de Scandola (photo Adobe Stock)

 

 

Le Golfe de Sagone s’étend de Cargèse jusqu’à Capo di Feno. Le littoral regorge de petites plages de sable fin qui sont idéales pour des baignades en famille. Dès que l’on s’éloigne du rivage, le relief s’élève et on s’enfonce dans un épais maquis qui cache des petits villages. Cargèse, au Nord du Golfe de Sagone, “est un joli petit village portuaire typiquement corse” comme m’a confié Laurent qui a navigué avec Filovent sur un Sun Odyssey 36l. La pointe de Cargèse, à l’Ouest du village, vous offrira une vue imprenable de la pointe d’Omigna jusqu’à Capo di Feno, soit sur l'entièreté du Golfe de Sagone.

 

Vue sur Cargèse
Vue sur Cargèse tout en sirotant une bière locale (photo de Laurent Soubeyroux)

 

 

Enfin, le Golfe d’Ajaccio vous réservera de belles surprises : “En le traversant, nous avons navigué à côté d’une baleine. J’étais à la barre et j’ai essayé de me rapprocher au maximum pour qu’on puisse mieux la voir. C’était vraiment un moment inoubliable et unique qui ne peut arriver qu’en Corse !” m’a confié Gilles qui a skippé un Dufour 382. Les deux principaux points d’intérêt du Golfe d’Ajaccio sont Ajaccio et les îles sanguinaires. Malgré ses quartiers modernes, Ajaccio a su garder son charme d’antan grâce à sa vieille ville. Promenez vous dans les ruelles sinueuses et ombragées en passant par des places aux façades colorées jusqu'à atteindre le port où la flânerie sur les quais sera au rendez-vous. Cette ville est indissociable de Napoléon qui est originaire d’Ajaccio. Le souvenir de l'empereur habite encore la ville comme le montre le musée qui lui est dédié ou encore la statue à son effigie près de la place Foch. Les îles Sanguinaires forment un archipel composé de 4 îles : la Grande Sanguinaire, Cormorans, Cala d’Alga et Porri. Ces îles offrent de multiples visages à chaque fois que vous posez vos yeux dessus grâce au mélange de roche sombre, la diorite, et claire, un granite monzonitique.

 

Les îles Sanguinaires
Vue sur les îles Sanguinaires (photo de Thomas Fulconis)

 

 

Sud de la Corse et les îles Lavezzi

Lors de votre navigation dans le Sud de la Corse, nous vous conseillons de faire escale à Bonifacio et Porto-Vecchio. Bonifacio vous séduira par ses falaises de calcaire blanc où la vieille ville est perchée et par son port animé grâce aux bars, commerces et restaurants qui bordent le quai. Porto-Vecchio, troisième ville de Corse, domine une baie du haut du rocher où elle se situe. Enfin, les îles Lavezzi, composées de 23 îles et îlots, doivent faire partie de votre itinéraire dans le Sud de la Corse. Eau turquoise, roche granitique parsemée d’une végétation éparse sont les principales caractéristiques du paysage de cet archipel. Les îles Lavezzi renferment un passé dramatique car elles ont été le théâtre du naufrage de la Sémillante au milieu du XIXe siècle.

 

Les îles Lavezzi
Vue depuis le ciel sur les îles Lavezzi (photo de l'Office du tourisme de Bonifacio - Salina Boukhezar)

 

 

La Sardaigne

Si votre navigation débute dans le Sud de la Corse, notamment au départ de Porto-Vecchio, il est tout à fait possible de mettre le cap vers l’Italie. L’archipel de la Maddalena constitue une escale possible. Il est composé de 7 îles et d’une soixantaine d’îlots rocheux. La navigation dans cet archipel vous permettra d’y admirer la richesse de sa biodiversité : rochers granitiques sculptés par le vent, maquis luxuriant et plages paradisiaques aux eaux pouvant aller du bleu turquoise au vert émeraude.

 

4- Les meilleurs mouillages en Corse

 

Mouillage à la plage de Rondinara

Entre Porto-Vecchio et Bonifacio, la forme arrondie de la plage de Rondinara la rend unique en son genre. Sable fin et blanc, eau turquoise, un vrai paradis de couleurs ! Pour les plaisanciers, ce mouillage est bien protégé des vents de Sud ainsi que de Nord et les fonds sableux permettent une bonne tenue.

 

Vue depuis le ciel sur la plage de Rondinara
Vue depuis le ciel sur la plage de Rondinara (photo de l'Office du tourisme de Bonifacio - Eric Volto)

 

 

Mouillage à Campomoro

Ce mouillage est situé au Sud-Est d’Ajaccio. Il fait partie des coups de cœur de Stéphane qui a navigué avec Filovent à bord d’un Dufour 360 GL: “ce mouillage est bien abrité, avec pas mal de place et les 20 mètres de profondeur permettent un mouillage stable. Le cadre est vraiment magnifique car cette anse forme une petite avancée qui donne sur une tour génoise. Et comme si cet endroit ne pouvait être plus parfait, le coup de grâce a été donné par la visite surprise de dauphins qui sont venus se frotter à l’ancre du bateau. C'était magique !”

 

Mouillage aux Calanques de Piana

“Les calanches de Piana sont une des merveilles de la Corse ; on peut dire, je crois, une des merveilles du monde”. Tels sont les mots de Guy de Maupassant dans Le monastère de Corbara qui est complètement tombé sous le charme des Calanques de Piana. Classées au patrimoine mondial de l’Unesco, ces calanques sont une vraie merveille de la nature comme me l’a confié Monsieur Cardi qui travaille pour notre partenaire local Union Nautique Insulaire : “cette roche volcanique qui se jette dans l'eau, c'est spectaculaire. Aucune carte postale ne pourra remplacer la sensation que l’on ressent quand on est au milieu de ces calanques”.

 

Lescalanques de Piana
Les calanques de Piana (photo de Gilles Croyère)

 

Mouillage à Girolata

Philippe Raimondo qui travaille pour notre partenaire local Nauticorse Location m’a conseillé de mouillage. Ce qui fait tout le charme de Girolata est le fait que ce petit village est seulement accessible par la mer. Le paysage y est typiquement Corse : tour génoise datant du XVIe siècle et paysage mélangeant maquis et porphyre rouge, pierre emblématique de l’île de beauté.

 

Vue depuis la plage sur la baie de Girolata
Vue depuis la plage sur la baie de Girolata (photo Adobe Stock)

 

 

Mouillage à l’anse d’Arana près de Sartène

Il fait partie des coups de cœur de Thomas qui a navigué dans le Sud de la Corse à bord d’un Sun Odyssey 469. “Cette anse est sauvage et bien abritée des vents. Nous étions pratiquement les seuls à y mouiller. Le chemin côtier est très agréable pour se promener toujours loin des foules”.

 

Vue sur l'anse d'Arana depuis la plage
Vue sur l'anse d'Arana depuis la plage (photo de Thomas Fulconis)

 

 

5- Quels itinéraires suivre pour votre navigation ?

 

Itinéraire 1 d'une semaine : Découverte du Cap Corse - Distance totale parcourue : 133 milles nautiques

  • Jour 1 : Macinaggio → port et village de Centuri (20 milles nautiques - 3 heures de navigation)
  • Jour 2 : Centuri → Saint-Florent (20 milles nautiques - 3 heures de navigation)
  • Jour 3 : Saint-Florent → l'île Rousse (24 milles nautiques - 4 heures de navigation)
  • Jour 4 : l'île Rousse → Calvi (12 milles nautiques - 2 heures de navigation)
  • Jour 5 : Calvi → plage de Saleccia dans le Désert des Agriates (26 milles nautiques - 4 heures de navigation)
  • Jour 6 : plage de Saleccia → Macinaggio (31 milles nautiques - 5 heures de navigation)

 

Itinéraire 2 d'une semaine : Découverte de la côte Nord-Ouest de la Corse - Distance totale parcourue : 138 milles nautiques

  • Jour 1 : Ajaccio → Cargèse (37 milles nautiques - 6 heures de navigation)
  • Jour 2 : Cargèse → Girolata (27 milles nautiques - 4 heures de navigation)
  • Jour 3 : Girolata → Calvi et les calanques de Piana (30 milles nautiques - 5 heures de navigation)
  • Jour 4 : Calanques de Piana → île Rousse (12 milles nautiques - 2 heures de navigation)
  • Jour 5 : île Rousse → Cargèse (60 milles nautiques - 10 heures de navigation)
  • Jour 6 : Cargèse → Ajaccio (37 milles nautiques - 6 heures de navigation)

 

Thomas et son équipage à bord d'un Sun Odyssey
Thomas et son équipage à bord d'un Sun Odyssey (photo de Thomas Fulconis)

 

 

Itinéraire 3 d'une semaine : Découverte des points d’intérêt entre Ajaccio et Propriano - Distance totale parcourue : 138 milles nautiques

  • Jour 1 : Ajaccio → les îles Sanguinaires (10 milles nautiques - 1 heure et demie de navigation)
  • Jour 2 : les îles Sanguinaires → la baie de Cupabia (24 milles nautiques - 4 heures de navigation)
  • Jour 3 : la baie de Cupabia → Campomoro (15 milles nautiques - 2 heures de navigation)
  • Jour 4 : Campomoro → Bonifacio (30 milles nautiques - 5 heures de navigation)
  • Jour 5 : Bonifacio → port de Propriano (40 milles nautiques - 6 heures de navigation)
  • Jour 6 : Propriano → Ajaccio (31 milles nautiques - 5 heures de navigation)

 

Itinéraire 4 d'une semaine : Découverte de la Corse du Sud et de l’Italie - Distance totale parcourue : 133 milles nautiques

  • Jour 1 : Porto-Vecchio → plage de Rondinara (20 milles nautiques - 3 heures de navigation)
  • Jour 2 : plage de Rondinara → îles Lavezzi (10 milles nautiques - 1 heure et demie de navigation)
  • Jour 3 : îles Lavezzi → archipel de la Maddalena (15 milles nautiques - 2 heures de navigation)
  • Jour 4 : archipel de la Maddalena → Bonifacio (15 milles nautiques - 2 heures de navigation)
  • Jour 5 : Bonifacio → plage Piantarella (6 milles nautiques - 1 heure de navigation)
  • Jour 6 : plage Piantarella → Porto-Vecchio (22 milles nautiques - 3 heures et demie de navigation)

 

6- Quelles sont les conditions météorologiques ?

 

La Corse est un terrain de jeu idéal pour réaliser de belles navigations. Néanmoins, à cause de ses reliefs, le vent change vite de direction ce qui peut rendre votre navigation assez sportive. Afin de ne pas vous laisser surprendre par le Mistral et le Libeccio, principaux vents méditerranéens qui soufflent en Corse, nous vous conseillons de toujours vérifier les conditions de vent à l’aide d’applications comme Windy ou Météo Consult. Comme me l’a confié Thomas : “pour naviguer en Corse, il faut avoir une idée générale de l'itinéraire qu’on souhaite faire et aviser sur place en fonction du vent”.

 

Remerciements

Je souhaite remercier tous les clients Filovent qui au travers de leurs témoignages et photos m'ont grandement aidé dans la rédaction de cet article. Un grand merci également à nos partenaires loueurs corses et aux Office du tourisme de Bonifacio et Saint-Florent pour leurs conseils.

Les spécialistes qui vous conseillent avec Sérieux, Réactivité et Transparence

Marina
Ismael
François
Lina
Pierre
Iñaki

Avis des clients après la réservation du bateau

Ils parlent de nous...

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience possible. En utilisant ce site Web, vous acceptez notre politique en matière de cookies.

Fermer.