Location de bateaux Destinations Norvège

Prix très attractifs

Profitez de nos promotions sur de nombreux bateaux - Meilleur prix garanti !

Avis & notes réels

Plus de 17 000 avis et notes rédigés par de véritables clients depuis 20 ans ! 

A vos petits soins

Notre équipe vous guide avant, pendant 
et après votre croisiere

Nos conseillers sont à votre écoute

Demandez un devis gratuit en quelques minutes et recevez une proposition de croisière

Norvège

Quel est votre style de bateau ?

Avis des clients

Marina

votre spécialiste Norvège

01 70 80 97 52

Obtenez un devis immédiat
* Respect de la vie privée : Filovent pratique une politique de strict respect de la confidentialité de vos données,
  conformément à la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés
Notre Avis

Notre Avis

Vous apprécierez

  • ses fjords, dont les plus étroits et les plus encaissés sont les plus spectaculaires,
  • ses paysages fabuleux, à la beauté saisissante alternant fjords, forêts, douces collines et prairies verdoyantes avec montagnes rocheuses,
  • ses aurores boréales entre février et avril et ses très longues journées d'été.

Les informations essentielles pour votre voyage
Norvège


Voici un concentré des informations que vous devriez savoir avant de vous envoler vers le pays

Naviguer en bateau lors d'une croisière Norvège

La Norvège est l’un des plus beaux pays à découvrir par la mer.  

La location d’un bateau en Norvège sera l’occasion de partir à la découverte des fjords, ces bras de mer encadrés par d’immenses falaises et qui constituent de véritables havres de paix où l’on savoure avec joie le saisissant son du silence. Grâce à la profondeur des eaux dans les fjords, il est aisé de faire une escale et ainsi avoir le temps nécessaire pour admirer la nature environnante.

Dans un pays où le bonheur est une priorité nationale, la visite des villes est une expérience émouvante.
Oslo, la capitale, baigne dans l’atmosphère d’un grand village. Elle compte un nombre impressionnant de monuments, pour ne citer que le Palais Royal et la citadelle d'Akershus. Dans le parc de Frogner, vous pourrez admirer plus de 200 sculptures.

La deuxième plus grande ville du pays, Bergen, fut l’une des plus belles villes vikings et a conservé son charme authentique à travers ses monuments et son animation, notamment au port.

Cela tombe bien, nous disposons de deux bases de location de voiliers, à Bergen et Oslo, qui vous permettront de partir à la découverte de ces paysages.

Évadez-vous sur les îles peuplant le fjord d’Olso

Le fjord d’Olso accueille en effet de petites îles qui feront la joie des amateurs de baignades et de randonnées. Côté baignade, vous aurez tout le loisir de lambiner le long de la plage d'Hovedøya bordée d’une forêt luxuriante. Vous pourrez aussi vous accorder une petite pause historique en immortalisant les ruines du monastère cistercien datant du 12e siècle.

Randonnée et baignade seront aussi au rendez-vous sur l’île de Gressholmen. Plusieurs sentiers de randonnée vous permettront de rejoindre l’île de Rambergøya où les amateurs d’ornithologie trouveront leur bonheur ! Expérimentez enfin le camping nature sur la petite île de Langøyene. Vous pourrez, en prime, vous détendre sur une longue plage de sable qui invite aussi à la rêverie.

Petite pause historique à Bergen

La ville de Bergen saura, quant à elle, séduire les passionnés d’histoire. En effet, si l’histoire de la région sud-ouest de la Norvège vous fascine, vous n’aurez guère le temps de vous ennuyer lors de votre escale au port de Bergen. La commune accueille un nombre impressionnant de musées. Le musée de la Marine, le musée du vieux Bergen, le musée des Arts décoratifs de Norvège de l'Ouest…, il y en a pour tous les goûts.

Prenez aussi plaisir à flâner dans le quartier de Bryggen, reconnu par l’UNESCO et considéré comme le plus célèbre de la Norvège. Vous y trouverez le musée de Bryggen réunissant divers objets retraçant son activité artisanale et commerciale au Moyen Âge. Admirez aussi les édifices religieux magnifiant la ville à l’exemple de l’église de Fantoft.

Votre balade dans les artères de la ville vous mènera aussi vers des panoramas à couper le souffle. En suivant le funiculaire Floibanen, vous rejoindrez le mont Floien. Une vue splendide sur la ville et ses environs s’ouvre à vous, à plus de 320 mètres d’altitude.

Argents

- L'unité monétaire est la couronne, mais ce n'est pas la même qu'en Suède ou qu'au Danemark. Une couronne norvégienne (1 Nok) valait en août 2004 environ 0,11€ ; 1 € valait 8,80 Nok.
On trouve des pièces de 50 Nok et de 1, 5, 10 et 20 Nok. Les billets se répartissent en 50, 100, 200 et 500 Nok.
 
- On peut changer ses sous dans la plupart des offices du tourisme, même les samedi et dimanche, mais attention : commission parfois plus importante que dans les banques. S'arranger pour ne pas avoir à changer d'argent dans les boutiques pour touristes : elles prennent des commissions énormes. Possibilité aussi de changer de l'argent dans les postes. On fait un peu la queue, mais la commission est minime. Avantage : il y a une poste dans chaque village.
 
- Chèques de voyage : dans les banques, la commission pour les chèques de voyage est souvent un prix fixe par chèque, mais cette commission peut varier selon les banques (entre 10 et 12 Nok par chèque soit environ 1,50 €). Se renseigner avant. En général, elle est élevée. Cela désavantage nettement le change de petites coupures. Attention, les postes norvégiennes n'acceptent plus les chèques de voyage, contrairement à ce que certains centres émetteurs prétendent en France !
 
- La plupart des banques disposent d'un distributeur d'argent acceptant les cartes de paiement internationales Visa. Très pratique. La carte American Express passe moins bien. Les cartes de paiement sont acceptées dans de nombreux magasins et restaurants, mais l'addition est parfois majorée de 5 %.

Infos pratiques

Passeport / Visa

Carte nationale d'identité ou passeport en cours de validité pour un séjour de moins de 3 mois. Au-delà un visa est nécessaire.

Santé
 
Moustiques en été. L'hiver norvégien étant très rude (surtout dans le nord), emportez des vêtements très chauds.
Electricité  
220/230 Volts.

Informations utiles

Capitale : Oslo
Monnaie : couronne norvègienne
Superficie :
Population : 5 137 679 Hab
Densité : 13 Hab/km²
Fuseau horaire : GMT +1
Chef d'état : Roi Harald V

Histoire

La Norvège, ou le Royaume de Norvège pour les usages officiels, est un pays du monde situé en Europe du Nord, à l'ouest de la péninsule scandinave. Il possède des frontières communes avec la Suède, la Finlande et la Russie. Sa longue côte atlantique abrite de nombreux fjords.

En 2008, avec 4 737 170 habitants pour 385 199 km², dont 307 860 km² de terre, la Norvège est après l'Islande le pays le moins densément peuplé d'Europe. Elle a pour capitale Oslo, pour langue officielle le norvégien (bokmål et nynorsk) et pour monnaie la couronne norvégienne (NOK).

Elle exerce sa souveraineté sur les îles arctiques de archipel de Svalbard et l'Île Jan Mayen. La souveraineté de la Norvège sur le Svalbard est basée sur le traité du Svalbard, qui ne s'applique pas à l'île de Jan Mayen. L'île Bouvet dans l'Atlantique sud et l' île Pierre Ier et la Terre de la Reine-Maud en Antarctique sont des dépendances externes mais ne font pas partie du Royaume de Norvège.

Depuis la Seconde Guerre mondiale la Norvège a vu une expansion économique rapide et est aujourd'hui parmi les pays les plus riches du monde, avec une politique sociale très développée. Le progrès économique s'explique en partie par la découverte et le développement de grandes réserves de pétrole et de gaz naturel sur sa côte. La Norvège est classée première sur l'indice de développement humain (ex-æquo avec l'Islande)[1]. Elle est aussi déclarée le pays le plus en paix du monde par le Global Peace Index[2]. Elle est membre fondateur de l'OTAN.

La nation norvégienne affirma pour la première fois son unité et sa volonté d'expansion à l'époque des grands raids vikings, du IXe au XIe siècle. Redoutables navigateurs, les Vikings d'origine norvégienne étendirent rapidement leur influence aux îles Shetland, aux Orcades, aux Hébrides et à l'île de Man. Depuis les Shetland, ils implanteront ensuite des colonies plus durables dans les îles Féroé, en Islande et au Groenland.

Il n'existe toutefois pas encore d'autorité centrale en Norvège elle-même, où les communications se font d'ailleurs davantage par voie maritime que terrestre. Au VIIIe siècle, la Norvège était encore divisée en vingt-neuf petits royaumes indépendants.

Le premier roi connu qui aurait régné sur toute la Norvège serait Harald Ier aux Beaux Cheveux (872-933) qui l'emporte selon les sagas en 872 sur les ducs (jarl). L'aîné de ses fils, Erik « Hache sanglante » est détrôné en 935 par le chef viking Haakon Ier le Bon. Son petit-fils, Olaf Tryggveson (995-1000) lui succède mais il est chassé par le roi danois Sven « Barbe fourchue ». La Norvège est alors partagée entre Sven et le jarl de Trondheim. Il faut attendre l'an 1016 pour trouver un vrai père fondateur du royaume norvégien, en la personne du roi Olaf Haraldsson, qui établit sa capitale à Trondheim. Olaf, ancien Viking, rapporte de ses nombreux voyages le christianisme, et convertit la population par la force, ce qui lui vaut d'être canonisé en saint Olaf.

Au XIIIe siècle, un jeune aventurier prénommé Sverre Sigurdsson s'empara du pouvoir et fonda une nouvelle dynastie, installée à Bergen. Néanmoins, en raison du pouvoir croissant détenu par la ligue hanséatique dans cette ville, la capitale du pays se fixa finalement à Oslo au début du XIVe siècle.

L'année 1380 voit l'extinction de la dynastie royale norvégienne, avec la mort du roi Haakon VI. Sa femme Margrethe, fille du roi de Danemark, obtient la succession et consacre ainsi l'union du Danemark et de la Norvège. La Suède vient s'ajouter à ce domaine en 1397, formant l' « Union de Kalmar ». Le Danemark, au sein de cette union, exerce une nette domination, et la Norvège n'est plus guère alors qu'une province danoise, avec le danois pour langue officielle.

L'émancipation de la Suède, avec la révolte de Gustave Vasa, met un terme à l'union de Kalmar en 1523. La Norvège, elle, reste néanmoins sous domination des Danois. Ces derniers, en 1536, imposent au pays la Réforme luthérienne, ce qui eut pour conséquence de tarir le flot des voyageurs se rendant en pèlerinage auprès des reliques de Saint Olaf, à Trondheim (anciennement Nidaros) et de couper encore davantage le pays du reste du monde.

En raison de l'alliance contractée par le royaume dano-norvégien avec Napoléon, les puissances coalisées victorieuses cèdent la Norvège à la Suède en 1814. En réaction, une Convention nationale se réunit à Eidsvoll dans l'Akershus : elle déclare l'indépendance du royaume de Norvège et adopte une constitution (c'est la seconde constitution écrite la plus ancienne encore en vigueur en Europe après celle de Saint-Marin), avant de désigner comme roi le prince danois Christian-Frédéric, le 17 mai 1814. Un compromis est finalement trouvé, et fait de la Norvège un royaume distinct, mais en union personnelle avec le roi de Suède.

Un événement FRANCO-NORVEGIEN: pendant la guerre 1870-1871, un ballon envolé de Paris ayant dans sa nacelle 2 français, Rolier et Béziers atterrissent près de Seljord.Jules Verne s'inspirera de cette exceptionnelle aventure dans "l'île mystérieuse". Le ballon, sa nacelle et le drapeau français, offerts par la France, sont exposés au musée technique d'Oslo. (source: "Paul Rolier" de Christian LAROZE,2006, aux éditions de l'Ecluse-Chatillon Coligny-Loiret)

Ce régime, malgré plusieurs concessions, entraina un mécontentement croissant des Norvégiens au cours du XIXe siècle, et fut dissout sans effusion de sang le 7 juin 1905. Suite à un référendum confirmant la nature monarchique du nouveau régime, le gouvernement offrit la couronne à un prince danois, qui fut élu par le Parlement sous le nom de Haakon VII.

La Norvège parvint à conserver sa neutralité au cours de la Première Guerre mondiale, en raison de sa puissance navale particulièrement dissuasive. Il n'en alla pas de même pendant la Seconde Guerre mondiale, au cours de laquelle le pays fut envahi par les troupes allemandes dans le cadre de l'opération Weserübung. La résistance armée dura jusqu'à trois mois dans certaines régions, mais le roi et le gouvernement légal choisirent de s'exiler et de continuer la lutte depuis Londres.

La Norvège occupée fut dirigée par le chef des forces d'occupation, le Reichskommissar Josef Terboven. Le chef du parti pro-nazi local, Vidkun Quisling, fut autorisé à former à parti de 1942 un gouvernement collaborationniste, sous supervision allemande. Les Allemands et les collaborateurs se heurtèrent durant cette période à la résistance norvégienne. Après l'intervention des Alliés au sud et de l'Armée rouge au nord, les derniers occupants capitulèrent avec le reste des forces allemandes, le 8 mai 1945.

L'épisode de l'occupation allemande rendit les Norvégiens plus sceptiques vis-à-vis du concept de neutralité, et le pays adopta une nouvelle stratégie fondée sur la sécurité collective. Après l'échec de l'instauration d'une union de défense scandinave, la Norvège fut l'un des membres fondateurs de l'OTAN, en 1949, et de l'ONU, à laquelle elle fournit son premier secrétaire général (Trygve Lie).

La Norvège a refusé à deux reprises par référendum de rejoindre l'Union européenne, en 1972 et en 1994. Le débat européen continue néanmoins à déchaîner les passions, avec environ 50 % de la population dans chaque camp. Le pays fait par ailleurs partie, comme l'Islande, de l'Espace économique européen (EEE), ainsi que de l'Espace Schengen depuis 2001.

licence GFDL - Auteurs - location voilier norvège

Géographie

La Norvège est située au nord de l'Europe, occupant l'ouest et le nord de la Scandinavie. Elle est bordée par la mer du Nord au sud-ouest, le détroit de Skagerrak au sud, la mer de Norvège à l'ouest et la mer de Barents au nord-est. La Norvège partage une longue frontière avec la Suède à l'est, ainsi que de plus petites frontières avec la Finlande et la Russie au nord-est.

Le pays présente une silhouette très allongée, avec des côtes parmi les plus longues et les plus découpées du monde, parsemée de quelque 50 000 îles. La partie continentale couvre 13 degrés de latitude, de 58° N à 71° (l'archipel de Svalbard étant situé à plus de 81°N).

La Norvège est l'un des pays les plus septentrionaux du monde, et l'un des plus montagneux d'Europe – 47% de son territoire est couvert par les Alpes scandinaves. L'altitude moyenne est de 460 mètres et 32% du continent se situe au-dessus de la limite des arbres. Les montagnes norvégiennes se situent dans le prolongement géologique des montagnes écossaises et irlandaises ainsi que des Appalaches d'Amérique du Nord. Les géologues les considèrent comme faisant partie d'une chaîne unique antérieure à la dérive des continents.

Au cours des périodes de glaciation, le pays était entièrement couvert d'une épaisse couche de glace qui creusa de profondes vallées, laissant des fjords que la mer vint combler après la fonte – le Sognefjord est le deuxième fjord le plus profond du monde et le lac Hornindalsvatnet est le plus profond d'Europe. Les terres sont encore en phase de rebond isostatique après l'énorme poids exercé par la glace et s'élèvent de plusieurs millimètres par année. Ce qui formait le littoral à la fin de la dernière glaciation est actuellement à 221 m d'altitude à Oslo, 25 m à Stavanger, 5 m à Stad, 180 m à Trondheim, 50 m à Tromsø et 75 m à Kirkenes. Ces sols font partie des meilleurs terrains agricoles du pays.

Les glaciers norvégiens ne sont pas des résidus des glaciations, mais sont beaucoup plus récents. En effet, le climat était plus doux d'un à trois degrés Celsius qu'actuellement et la glace originelle avait entièrement fondu.

Géographie physique

Alpes scandinaves

Les Alpes scandinaves débutent au nord de la côte du Skagerrak puis longent la côte en direction du nord, fréquemment interrompues par les nombreux fjords du Vestlandet. Au niveau de Dovre, au sud de Trondheim, la chaîne vire à l'est et atteint la frontière suédoise près de Sylane. Elle suit la frontière vers le nord-est, croisant les fjords du Nordland et de Troms. Cette partie de la chaîne prend le nom de Kjølen. Elle traverse ensuite le nord-ouest du Finnmark, perdant en altitude au fur et à mesure qu'elle se rapproche du Cap Nord avant de plonger dans la mer de Barents.

Région sud et sud-est

La côte sud de la Norvège est constituée de plaines, s'étendant de Stavanger à l'ouest du fjord d'Oslo. Les vallées y sont orientées nord-sud. Le relief est principalement composé de collines, mais on y trouve également des plateaux comme à Jæren ou à Lista.

Le sud-est (Østlandet, Telemark et Røros est dominé par des vallées dont les plus longues se situent dans les provinces de Østerdal et Gudbrandsdal. Des plaines entourent le fjord d'Oslo, le fleuve Glomma ainsi que le lac Mjøsa.

Côte ouest

La côte ouest est longée par la chaîne des Alpes scandinaves, dont l'altitude diminue en se rapprochant de la mer. Une série d'îlots rocheux (le Skærgård) parallèle à la côte forme un passage protégé sur la presque totalité des 1 600 km qui séparent Stavanger du cap Nord.

Au nord de Dovre, le paysage devient moins escarpé. Les vallées qui s'ouvrent depuis le fjord de Trondheim forment une plaine relativement large. La péninsule de Fosen et la région au nord de cette dernière sont à nouveau plus découpées, avec des vallées plus étroites. Le nord-ouest compte plusieurs grandes îles, dont les Lofoten et les Vesterålen.

L'extrême nord-est est nettement moins montagneux et l'altitude y dépasse rarement 400 mètres. L'intérieur est dominé par le plateau de Finnmarksvidda. Le fjord de Varanger est le seul grand fjord du pays à s'ouvrir vers l'est.

Archipels et possessions outre-mer

Svalbard Le Svalbard est un archipel montagneux de l'océan Arctique, en grande partie recouvert de glaciers (jusqu'à 90% dans sa partie est). Contrairement au continent, les glaciers tombent directement dans l'océan. Jan Mayen À l'extrême nord-ouest, à mi-chemin du Groenland, l'île de Jan Mayen est le seul volcan actif de Norvège. Île Bouvet Par 54° de latitude sud dans l'océan Atlantique, l'île Bouvet est couverte de glacier. Il s'agit de l'une des îles les plus isolées du monde, peuplée uniquement de phoques, et d'oiseaux. Île Pierre Ier L'île Pierre Ier est une île volcanique et glaciaire du Pacifique sud. Les prétentions territoriales de la Norvège sont cependant suspendue par le Traité sur l'Antarctique, l'île se trouvant au-delà de 60° de latitude sud. Terre de la Reine-Maud La Terre de la Reine-Maud est le secteur antarctique revendiqué par la Norvège, entre le glacier de Stancomb-Wills et le glacier de Shinnan. Il est entièrement recouvert par la calotte glaciaire, quelques nunataks perçant la glace. Installée sur une colline sans neige, la station de recherche Troll est la seule station d'Antarctique hors des glaces.

Climat

Le climat norvégien est étonnamment tempéré sous des latitudes si élevées. En effet, la dérive nord atlantique et son prolongement, le courant norvégien, réchauffent considérablement l'atmosphère.

Précipitations

Les régions situées à l'ouest de la chaîne des Alpes scandinaves (Verstlandet et Nordland) sont les plus humides d'Europe en raison de l'onde orographique. Brekke reçoit les précipitations annuelles les plus abondantes avec 3 575 mm en moyenne. L'automne et le début de l'hiver sont les périodes les plus humides, les mois d'avril à juin sont les plus secs. L'intérieur des fjords est généralement plus sec que la côte.

À l'est des montagnes, le climat est plus continental avec moins de précipitations. Les mois d'été sont les plus humides tandis que l'hiver et le printemps sont plus secs.

Le nombre de jour par année avec au moins 3 mm de précipitation est de 77 à Oslo, 96 à Kristiansand, 158 à Bergen, 93 à Trondheim et 109 à Tromsø.

Températures

Le long de la côte, les hivers sont plus doux qu'en n'importe quel autre lieu à la même latitude. Les îles Lofoten, situées au-delà du cercle polaire arctique, sont l'endroit du monde le plus au nord où la température moyenne est supérieure à 0° degré à toutes les saisons.

Finnmarksvidda subit les hivers les plus froids du pays mais des régions plus méridionales, à l'intérieur des terres, peuvent également voir des températures très basses. Le printemps est la saison où la différence de température entre le nord et le sud est la plus marquée. C'est également la saison où l'écart de température entre le jour et la nuit est le plus grand.

L'été est le plus doux dans les vallées intérieures et au fond des fjords. La plaine du fjord d'Oslo bénéficie des étés les plus chauds, avec 17° C en moyenne (sur 24h) en juillet. À Alta, à 70° N, la moyenne de juillet est de 13,5° C.

La dérive nord atlantique se sépare en deux branches au nord de la mer de Norvège. L'une part vers l'est dans la mer de Barents tandis que l'autre poursuit vers le nord le long de la côte ouest du Svalbard, modifiant le climat polaire arctique (les eaux y sont libres de glace tout au long de l'année, fait unique à cette latitude). Les eaux bordant la côte est de l'archipel sont d'ordinaire gelées durant la plus grande partie de l'année, mais le réchauffement observé ces dernières années a sensiblement prolongé la période de dégel.

Les moyennes mensuelles extrêmes vont de -17.1° C en janvier à Karasjok à 17,3° C en juillet à Oslo. La moyenne annuelle la plus élevée est de 7,7° C à Skudeneshavn, la plus basse est de -3,1° C à Sihcajarvi (à l'exclusion des montagnes du Svalbard).

La température maximale jamais enregistrée est de 35,6° C à Nesbyen, la plus froide de -51,4° C à Karasjok. Le mois le plus chaud fut juillet 1901 à Oslo, avec une moyenne de 22,7° C sur 24h, le mois le plus froid fut février 1966 à Karasjok avec une moyenne de -27,1° C. Le vent de sud-ouest, s'il est en plus réchauffé par le foehn, peut considérablement réchauffer les fjords étroits en hiver; ainsi, on enregistra une température de 17,9° C en janvier à Tafjord et de 18,9° C en février à Sunndal.

La moyenne des minima journaliers en janvier sont de -6,8° C à Oslo, -4,8° C à Kristiansand, -0,4° C à Bergen et -6,5° C à Trondheim et Tromsø. La moyenne des maxima journaliers en juillet sont de 21,5° C à Oslo, 20,1° C à Kristiansand, 17,6° C à Bergen, 18,4° C à Trondheim et 15,3° C à Tromsø.

Relief

La Norvège est marquée par de hauts plateaux et des montagnes séparées par des vallées fertiles. Les plaines sont petites et dispersées. La côte est profondément découpée et forme de nombreux fjords. La mer a ciselé les côtes norvégiennes sur 2 500 km. Déployée, cette dentelle de granit ferait 21 612 km de long. Dans ce pays de 4,6 millions d'habitants, où le plus long fjord fait 204 km (Sognefjord), les langues de mer fourchues ont façonné, comme dans le Lysefjord, des à-pic qui atteignent 700 m de haut. L'extrême nord-est est occupé par la toundra arctique (surtout sur la péninsule de Varanger). Les glaciers sont nombreux. Le climat tempéré par l'océan et les courants chauds empêche la formation de permafrost, excepté en altitude et dans le comté de Finnmark.

Biodiversité

L'écart de latitude ainsi que la diversité des reliefs et des climats a favorisé l'apparition de nombreux habitats et ce ne sont pas moins de 60 000 espèces différentes qui cohabitent en Norvège et dans les eaux qui la bordent, dont de nombreux insectes et champignons. Environ 40 000 de ces espèces sont répertoriées. Sur la Liste rouge de l'UICN pour 2006 figurent 3 886 espèces, dont 430 champignons, 90 oiseaux et 25 mammifères. 1 988 espèces sont classées comme en danger de disparition, et 285 comme en danger critique d'extinction, dont le loup gris et le renard arctique.

Ressources naturelles

Pétrole, cuivre, gaz naturel, pyrite, nickel, fer, zinc, plomb, poisson, bois, énergie hydraulique.

licence GFDL - Auteurs - location voilier norvège

Politique

La Norvège est une monarchie constitutionnelle à gouvernement parlementaire.

La famille royale, originaire du Schleswig-Holstein, descend de la famille princière de Glücksbourg. Le roi ne joue pour l'essentiel qu'un rôle honorifique, mais il constitue un symbole fort d'unité nationale. Bien que la constitution de 1814 lui accorde d'importantes prérogatives dans le domaine de l'exécutif, ces dernières sont presque toujours exercées en son nom par le gouvernement. Les pouvoirs investis au monarque par la constitution ont au cours du XXe siècle été largement symboliques, sauf dans quelques cas importants comme pendant la Seconde Guerre mondiale, où le monarque annonçait qu'il allait abdiquer si le gouvernement capitulait aux demandes des Nazis.

Le gouvernement est composé du premier ministre et de l'équipe ministérielle, tous nommés par le roi. Mais depuis 1884, l'évolution parlementaire du régime fait que le gouvernement doit obtenir un vote de confiance du Parlement : la désignation du gouvernement par le roi n'est donc qu'une formalité quand il y a une majorité claire au Parlement pour un parti en particulier (ou coalition de partis). Après une élection sans majorité claire, le leader du parti le plus susceptible de créer un gouvernement est nommé premier ministre par le roi. La Norvège a vu plusieurs de ces gouvernements. Le roi assiste aux réunions du gouvernement chaque vendredi au palais royal, mais le gouvernement prend ses décisions en avance, à des conférences présidées par le premier ministre et tenues chaque mardi et jeudi. Le roi ouvre le Parlement chaque septembre, accueille les ambassadeurs à la cour, et est symboliquement le commandant en chef des Forces de défense norvégiennes et à la tête de l'Église de Norvège.

Le parlement norvégien, le Storting, est monocaméral et comprend 169 membres (soit quatre membres de plus suite aux élections du 12 septembre 2005). Les députés sont élus tous les quatre ans dans chacun des 19 fylker du pays, à la représentation proportionnelle. Il y a 19 sièges, les « sièges égalisants », un par fylker, pour faire que la représentation au parlement corresponde mieux au vote populaire. Il y a un seuil électoral de 4 % pour ces sièges.

Après les élections, le parlement se divise en deux chambres, l'Odelsting et le Lagting, qui pourront alors se réunir séparément ou conjointement selon l'importance de l'ordre du jour. Les lois sont le plus souvent proposées au gouvernement par un membre du Conseil d'État, ou dans certains cas par un membre de l' Odelsting s'il y a des désaccords au Lagting. Aujourd'hui le Lagting est rarement en désaccord, faisant qu'il approuve presque systématiquement les propositions de l'Odelsting. Un amendement à la constitution, le 20 février 2007, éliminera la division des deux chambres après les élections générales de 2009.

L'impeachment est très rare (le dernier cas étant celui du premier ministre Abraham Berge, acquitté, en 1927), et peut se faire à l'encontre de membres du Conseil d'État, de la Cour Suprême, ou du Storting pour des crimes qu'ils auraient commis au pouvoir. Avant l'amendement du 20 février 2007 les accusations furent formulées au Odelsting et traitées au Lagting et par les juges de la Cour Suprême, formant ensemble la « Haute Cour du Royaume ». Dans le nouveau système les impeachments seront traités par les cinq juges les plus importants de la Cour Suprême ainsi que six autres personnes, dans l'une des cours de la Cour Suprème (avant il se déroulait dans la chambre du Lagting). Les représentants du Storting ne peuvent pas être juges. Les accusations seront formulées par le Storting dans une réunion pléniaire.

Le Storting fonctionne sinon en tant que parlement unicaméral, la division en Odelsting et Lagting abolie dès les élections de 2009. La législation devra passer par deux, parfois trois, relectures avant d'être approuvée et passée au roi pour son approbation.

À la tête du système juridique se trouve la Cour Suprême, ou Høyesterett (composée de 18 juges et d'un chief justice). On trouve ensuite les cours d'appel, les tribunaux ordinaires et les juges de paix. Les juges sont nommés par le roi et le gouvernement, sur proposition du ministre de la justice.

Pour former un gouvernement il faut que plus de la moitié des membres du Conseil d'État soient membres de l'Église de Norvège. Aujourd'hui dix des dix-neuf membres sont membres de l'Église.

licence GFDL - Auteurs - location voilier norvège

Replier
Lire la suite