Location de bateaux Destinations Finlande

Prix très attractifs

Profitez de nos promotions sur de nombreux bateaux - Meilleur prix garanti !

Avis & notes réels

Plus de 17 000 avis et notes rédigés par de véritables clients depuis 20 ans ! 

A vos petits soins

Notre équipe vous guide avant, pendant 
et après votre croisiere

Nos conseillers sont à votre écoute

Demandez un devis gratuit en quelques minutes et recevez une proposition de croisière

Finlande

Quel est votre style de bateau ?

Avis des clients

Sabrina

votre spécialiste Finlande

01 70 80 97 52

Obtenez un devis immédiat
* Respect de la vie privée : Filovent pratique une politique de strict respect de la confidentialité de vos données,
  conformément à la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés
Notre Avis

Notre Avis

Vous apprécierez

  • ses 40 000 îles magnifiques qui vous permettent un cabotage en toute sécurité,
  • ses aurores boréales en hiver et ses très longues journées d'été,
  • son taux d'ensoleillement le plus élevé d'Europe du Nord.

Les informations essentielles pour votre voyage
Finlande


Voici un concentré des informations que vous devriez savoir avant de vous envoler vers le pays

Naviguer en bateau lors d'une croisière Finlande

Morcelée par plus de deux mille lacs, couverte aux trois-quarts par la forêt boréale et frangée d'un archipel de plus de 40 000 îles, la Finlande bénéficie d'un relief singulier : un vrai paradis glacé pour les plaisanciers.

En hiver, recouverte d'un épais manteau de neige, hypnotisé par les aurores boréales de la nuit polaire, le pays offre un calme et un silence fascinants. Le retour de la lumière et les jours sans fin de l'été transforment tout le pays : la nature retrouve alors ses couleurs bleues et vertes et les sourires fleurissent sur les visages de ce peuple façonné par son histoire et son contact permanent avec la nature.

Entre la Mer Baltique et les vastes étendues sauvages et glacées de la Scandinavie, les côtes finnoises se dévoilent au fil de votre navigation à bord de votre location de bateau en Finlande.

Au cœur de la mer Baltique, l’archipel d’Åland et ses 6500 îles dévoile des paysages sauvages et vous fera par ailleurs découvrir une culture où influences finlandaises et suédoises sont étroitement liées. Sa capitale Mariehamn vous séduira pour ses maisons aux couleurs pimpantes et sa situation privilégiée au contact de la nature.

De retour sur le continent, Turku est une grande ville côtière à découvrir pour son château et son musée maritime. Dans la région de Taalintehdas, explorez des milliers d’îles et d’îlots sauvages, aisément accessibles grâce à une mer préservée des houles et à la présence de nombreux mouillages.

Argents

L'euro est la monnaie officielle depuis le 1er janvier 2002.
Les pièces de 1 et 2 centimes n'ont pas été frappées.

Banques

Les banques sont en général ouvertes en semaine de 9 h 15 à 16 h 15, et fermées les samedi et dimanche.

Change

Toutes les banques changent sans problème les chèques de voyage (mais avec une commission de l'ordre de 7 à 11 euros) et permettent de retirer de l'argent avec une carte bancaire. La quasi-totalité des distributeurs automatiques acceptent les cartes Visa et MasterCard. Vous pouvez aussi changer à la poste, de 9 h à 17 h. Le dimanche, certains bureaux de change sont ouverts à Helsinki.

Infos pratiques

Passeport / Visa

Carte nationale d'identité ou passeport en cours de validité.

Santé

Moustiques dans la région des lacs et en Laponie et pour affronter l'hiver finlandais (jusqu'à - 20 °C dans le Nord), ne pas oublier d'emporter des vêtements très chauds.

Electricité

230 Volts.

Informations utiles

Capitale : Helsinki
Monnaie : Euro
Superficie :
Population : 5.498.450 Hab
Densité : 17,86 Hab/km²
Fuseau horaire : GMT +2 ou+3
Chef d'état : Sauli Niinistö

Histoire

La Finlande est un état d'Europe du Nord membre de l'Union européenne depuis 1995.

Baigné par la mer Baltique, et précisément par le golfe de Botnie à l'ouest et par le golfe de Finlande au sud, son territoire s'étend de part et d'autre du cercle Arctique dans la partie orientale de la Fennoscandie, ce qui fait d'elle un pays nordique entièrement extérieur à la Scandinavie. Composé de milliers de lacs et d'innombrables îles, parmi lesquelles celles de l'archipel autonome d'Åland, il occupe ainsi une superficie totale de 338 145 kilomètres carrés entre la Russie à l'est, la Norvège au nord et la Suède au nord-ouest, soit celle du cinquième plus vaste pays d'Europe.

Cet espace géographique soumis à un climat rigoureux pendant l'hiver est majoritairement semi-désertique, les 5,3 millions d'habitants que recense la démographie nationale conférant au pays l'une des plus faibles densités de population au monde. Principalement installés dans le sud du pays, en particulier sur la côte méridionale, où se trouve la capitale, Helsinki, mais aussi les autres municipalités les plus peuplées, à savoir Espoo et Vantaa, les Finlandais disposent de deux langues officielles, le finnois et le suédois, dans lesquelles le pays est respectivement appelé Suomi et Finland.

Néanmoins, bien qu'enrichie par les apports ancestraux d'une mythologie féconde, ou encore par les Saami, les populations autochtones de la province septentrionale de Laponie, et quoi qu'elle se soit clairement occidentalisée suite à une reconversion réussie de son économie de la sylviculture à la métallurgie puis l'électronique, reconversion rapide dont l'entreprise de télécommunications Nokia est aujourd'hui le fer-de-lance, la culture nationale plébiscite toujours le silence et un certain dépouillement matériel dont le sisu et le sauna sont des symboles surs.

Longtemps sous domination du voisin suédois, sous le règne duquel fut fondée la première capitale, Turku, la Finlande demeure marquée par les nombreux conflits qui l'ont opposée durant toute son histoire récente à la Russie, puissance impérialiste dont elle devenue un grand-duché autonome en 1809 et dont elle n'a obtenu son indépendance de fait qu'au terme d'une guerre civile en 1917, de deux nouveaux conflits pendant la Seconde Guerre mondiale, et enfin d'une longue tutelle indirecte connue sous le nom de finlandisation durant la Guerre froide. Ces soubresauts n'ont cependant pas empêché l'établissement d'une république stable qui vaut à la Finlande le nom officiel de République de Finlande ainsi que le rôle de modèle à imiter en de nombreux domaines, notamment en matière d'environnement et de qualité de vie. La politique nationale s'articule autour d'un parlement unicaméral, l'Eduskunta, d'un Premier ministre, actuellement Matti Vanhanen, et enfin d'un Président, en l'occurrence une Présidente, Tarja Halonen. La Finlande a été le premier pays de son continent à accorder le droit de vote aux femmes ainsi que le premier au monde à les rendre éligibles autant que les hommes.

La Finlande fut pendant le Moyen Âge et jusqu'au début du XIXe siècle une partie du royaume de Suède. Elle passa sous la souveraineté de la Russie de 1809 à 1917 en tant que Grand-Duché autonome. Plusieurs guerres entre ces deux pays se sont déroulées en Finlande, notamment là où se trouve la forteresse suédoise de Suomenlinna (Sveaborg en suédois), à l'entrée d'Helsinki.

En témoigne également « Le Livre d'Or de la Baltique », havre naturel constitué par des îlots rocheux à proximité immédiate de Hanko (Hangö), où de nombreux marins, partis guerroyer contre les Russes, ont laissé une trace de leur passage, gravée dans le roc.

En 1917, pendant les évènements révolutionnaires russes, la Finlande obtient son indépendance, à l'instar de ses voisins baltes (6 décembre 1917).

Finlande 1920-1940Le 30 novembre 1939, la Finlande est attaquée par l'Union soviétique (Guerre d'Hiver) à la suite de désaccords territoriaux concernant des îles du golfe de Finlande et doit signer la paix en 1940, au prix de pertes territoriales importantes. L'attaque de l'URSS par l'Allemagne en 1941 (opération Barbarossa) fait de la Finlande une alliée de facto de l'Allemagne (la Finlande et l'Allemagne n'étaient pas stricto sensu des alliés, mais toutes les deux se battaient contre l'URSS, pour des raisons différentes). Les Finlandais passent à l'offensive (Guerre de Continuation), mais les défaites successives de l'Allemagne les conduisent à signer une paix séparée avec l'URSS en 1944. L'armée allemande en retraite fera payer cher cet abandon et la Finlande sortira ruinée et ravagée de cette guerre. Forcée après la guerre à payer de lourdes réparations par le traité de paix signé à Paris en 1947, la Finlande, contrairement à ses voisins baltes, sauve cependant son indépendance. Elle fera en effet valoir que son combat était motivé par la volonté de récupérer les territoires perdus en 1940 et qu'elle n'avait pas aidé l'armée allemande à encercler définitivement Leningrad durant l'hiver 1941.

Elle adopte ensuite une politique de neutralité stricte pendant la Guerre froide. En Occident, cette position sera appelée « la finlandisation ». Durant presque toute cette période, le président Urho Kekkonen, dont la personnalité a durablement marqué la Finlande, "règne" avec une longévité extrême.

En 1995, la Finlande adhère à l'Union européenne ; elle adopte l'euro comme monnaie en 1999.

licence GFDL - Auteurs - location voilier finlande

Langues

Les langues officielles sont le finnois et le suédois (voir Suédois en Finlande).

Le finnois est une langue agglutinante appartenant à la famille des langues finno-ougriennes, qui comprend également l'estonien, le same (lapon) et le hongrois. Ces langues se distinguent des autres langues parlées en Europe car, de même que le basque, elles ne sont pas indo-européennes.

Les bases du finnois écrit ont été codifiées par Mikael Agricola archevêque de Turku, qui écrivit un abécédaire en 1543.

Les mots « finnois » et « finlandais » sont souvent employés indifféremment en français courant pour désigner la langue. L'usage le plus courant en français est de faire la distinction entre les deux termes :

Le terme « finnois » est employé pour désigner des réalités historico-ethnologiques et peut être utilisé pour parler du peuple et de la langue : on peut parler ainsi de « la langue finnoise », on peut parler des « anciens Finnois » (qui ont occupé progressivement à partir de -500 le territoire de l'actuelle Finlande), on peut « parler finnois », etc. En revanche, on ne peut pas dire aujourd'hui que la Finlande est peuplée de Finnois, car ce terme renvoie à une réalité autre que démographique. Les termes « Finlande » et « finlandais » font référence à un État, né en tant que tel en 1917, et à la nationalité de la population. Il y a en Finlande une grande majorité de finnophones (environ 91,5 % de la population, cf. Démographie de la Finlande) et il y a aussi une minorité suédophone (environ 300 000 personnes), et une minorité d'expression samie (Lapons). On estime le nombre de locuteurs de langue samie à 1500 actuellement sur le territoire de la Finlande. À cela s'ajoute une minorité Rom relativement importante (près de 10 000 personnes). Il y a donc en Finlande des Finlandais d'origine finnoise finnophones et suédophones (tous les suédophones ne sont pas des descendants de Suédois), d'autres d'origine suédoise suédophones ou finnophones (des anciens Suédois ayant changé de langue), des Samis d'expression finnoise (qui ont perdu la connaissance du sami comme des Bretons d'origine bretonne peuvent ne plus comprendre le breton, etc.).

Le nom de nombreuses villes de la bande littorale est exprimé dans les deux langues ; ainsi de Helsinki (Helsingfors), Turku (Åbo) ou Tampere (Tammerfors), par exemple. La signalisation routière bilingue est également présente dans de nombreuses municipalités.

Géographie

La Finlande est le pays le plus septentrional d'Europe : un tiers de sa superficie se situe au-delà du cercle polaire arctique. Elle partage des frontières terrestres avec la Suède à l'ouest, la Norvège au nord et la Russie à l'est. Ses façades maritimes ouvrent sur la mer Baltique, avec à l'ouest le golfe de Botnie et au sud le golfe de Finlande.

Topographie
L'essentiel de la superficie de la Finlande repose sur un vieux socle hercynien lissé par les glaciers. Le retrait de ceux-ci à la fin de la glaciation de Würm a laissé un paysage caractéristique de collines granitiques parsemé de milliers de lacs et étangs. La Finlande est un pays de 338 145 km², réparti en 304 623 km² de terre et 33 522 km² de lacs — le pays en possède 187 888 exactement. L'eau représente 10% du territoire. Au cœur du pays, le lac Saimaa est le cinquième plus grand d'Europe, avec une superficie de 1 147 km².

Le paysage finlandais est plat dans la partie sud-ouest et dans les vastes plaines côtières d'Ostrobotnie, vallonné de collines dans le centre et l'est — altitude inférieure à 350 mètres au sud du 65e parallèle. La Laponie est parfois montagneuse, mais le plus souvent formée de vastes étendues assez planes occupées par des lacs, des marais et des tourbières. Les reliefs les plus caractéristiques de la Laponie sont les « tunturit » (singulier « tunturi », fell en anglais et fjäll en suédois), collines dont l'altitude dépasse la limite de la forêt qui dans cette région au climat subarctique est peu élevée, autour de 300m dans les environs de Sodankylä par exemple. Le point le plus élevé (1 328 m), le mont Halti, se trouve dans la pointe nord-ouest de la Laponie, près de la frontière norvégienne. Au sud de Turku, la côte est très accidentée, présentant de nombreux caps, récifs et îles. La Finlande compte 179 584 îles, dont la plupart se trouvent dans l’archipel d’Åland et le long de la côte méridionale du Golfe de Finlande, notamment dans l'Archipel de Turku.

Les lacs se comptent par dizaines de milliers, les plus vastes d'entre eux étant le lac Saimaa et le lac Päijänne. Le paysage est d'autre part dominé par les forêts boréales (conifères et bouleaux) (environ 68% du pays) et le pays possède assez peu de terres arables. Des moraines sableuses de plusieurs dizaines de kilomètres de long, comme celles de Salpausselkä ou de Suomenselkä, forment également un aspect caractéristique du paysage finlandais.

Les retraits des anciens glaciers permettent à la Finlande de gagner chaque année du territoire sur la mer Baltique. En effet, soulagé de leur poids, le sud de la Finlande s'élève par endroits de plusieurs millimètres par an. C'est l'effet d'isostasie. La superficie du pays augmente d'environ sept à dix kilomètres carrés par an.

Climat
Le climat de la Finlande méridionale est nordique. En Finlande du nord, particulièrement en Laponie, le climat subarctique domine, caractérisé par des hivers parfois très froids. Les courants chauds du Gulf Stream qui tempèrent la Norvège et la Suède, tempèrent également la Finlande dans une moindre mesure : les vents d'ouest apportent dans les terres l'air des courants marins, réchauffant ainsi le pays, principalement dans sa partie sud.

licence GFDL - Auteurs - location voilier finlande

Economie

La Finlande a une économie de libre marché hautement industrialisée basée sur d'abondantes ressources forestières, des investissements en capitaux et sur la technologie. Traditionnellement, la Finlande a été un importateur net de capital pour financer la croissance industrielle. Dans les années 1980, la taux de croissance économique de la Finlande fut un des plus élevé des pays industrialisés avec un niveau par habitant environ égal à celui de la France, du Royaume-Uni, de l'Allemagne, de la Suède et de l'Italie.

Le secteur économique clé de la Finlande est l'industrie - principalement le bois, les métaux, l'ingénierie, les télécommunications et l'industrie électronique. Les secteurs des télécommunications et de l'électronique sont aujourd'hui les plus grands exportateurs. Les échanges sont importants pour la Finlande ; ils représentent un tiers du PIB. Excepté pour le bois et différents minéraux, la Finlande dépend des importations de matières premières, d'énergie, et de certains éléments constituants les biens manufacturés.

À cause du climat, le développement de l'agriculture est limité à la maintenance de l'autosuffisance dans des produits de base. Les ressources forestières, une part importante de l'exportation, fournissent une occupation secondaire pour la population rurale, bien que cette importance a décliné ces dernières années. Chaque Finlandais dispose de 4 hectares de forêt ! Les chênes, très nombreux dans la partie la plus méridionale, cèdent vite la place vers le nord aux résineux (53% de pins et 28% de sapins) et aux bouleaux (20%). C'est sur ce fantastique gisement de matière première que s'est développée l'industrie du pays.

licence GFDL - Auteurs - location voilier finlande

Replier
Lire la suite