Obtenez un devis gratuit

 

Romantique, la piraterie ? Ni hier, ni aujourd’hui.

 

Le gentil pirate, mythe ou réalité ?

 

La piraterie d’antan fait presque toujours rêver. On imagine le décor d’une île paradisiaque où des individus assoiffés de liberté évoluent dans un ordre social utopique entre deux attaques de bateaux pour en capter les biens.

Un exemple ? Libertalia, au nord de Madagascar, dans la baie de Diego-Suarez où aurait vécu une communauté de pirates « heureux » d’évoluer au cœur d’un système fait sur-mesure, basé sur les concepts de liberté, d’égalité et de partage...

Mais... Libertalia a-t-elle bien existé ? On trouve son histoire dans un texte mystérieux, l’Histoire générale des plus fameux pyrates, écrit en 1726 par un certain capitaine Charles Johnson, pseudonyme pense-t-on de Daniel Defoe. Dans ce texte, le père de Robinson Crusoé décrit une société égalitaire où les forbans ne semblent pas agir comme des barbares sans foi ni loi. Bien au contraire : après les attaques, on divise les butins avec esprit de justice sous l’autorité temporaire d’un chef charismatique élu par le groupe. Il est même dit que ces pirates épargnent les équipages des bateaux attaqués, voire en délivrent les esclaves. Alors... gentil, le pirate ?

 

daniel defoe au pilori
Daniel Defoe au pilori, Charles Armytage (photo Wiki Commons)

 

Une délinquance contemporaine bien réelle

 

Cicéron (1er siècle av. J.-C.) est beaucoup moins romanesque que Daniel Defoe. Son analyse sèche mais claire convoque peu la nuance en déclarant que ces délinquants des mers sont des « ennemis de l'humanité » (hostis humani generis).

Une chose est sûre : la piraterie maritime n’appartient pas au passé. Entre 2000-2022, quatre mille assauts ont été répertoriés dans le monde. Le Centre de signalement de la piraterie IMB (IMB Piracy Reporting Centre) publie sur son site le récit des attaques contemporaines. À la date du 13 avril 2022 on peut lire :

« Takoradi Anchorage, Ghana. Deux voleurs dans un bateau de pêche se sont approchés et sont montés à bord d'un vraquier ancré pendant de fortes pluies. Ils ont fait irruption dans le magasin avant et ont volé les provisions de bord. L'équipage de service en ronde a remarqué les voleurs et a informé l'officier de quart qui a déclenché l'alarme générale et actionné le klaxon du navire. Équipage rassemblé. En entendant l'équipage alerté, les voleurs se sont échappés. Contrôle portuaire informé. Un patrouilleur a été dépêché sur place. »

Un témoignage parmi tant d’autres...

 

mv faina pirates
Pirates somaliens ayant détournés le MV Faina, un navire de commerce, en 2008 (photo Wiki Commons)

 

Qui sont les pirates du XXIe siècle ?

 

Ces pirates d’aujourd’hui volent, kidnappent, rançonnent et n’hésitent pas à tuer. Certains sont des individus isolés, poussés par la pauvreté et les crises politiques ; d’autres appartiennent à des groupes maffieux ou à des organisations terroristes.

Par définition juridique, la piraterie maritime d’aujourd’hui est une attaque perpétrée en haute mer, c’est-à-dire dans les zones de mer ne relevant de la juridiction d’aucun État, à la différence du brigandage qui se déroule dans les eaux territoriales. Les régions du monde principalement touchées sont l’Asie du sud-est, la Corne de l’Afrique (au large de la Somalie notamment), le Golfe d’Aden, le Golfe de Guinée, les Caraïbes et quelques côtes d’Amérique du sud... Rarement en Méditerranée, même si le risque zéro n’existe pas... La logique de ces pirates reste finalement toujours la même : faute d’accéder à des biens sur terre, c’est sur mer qu’ils les obtiennent. Du plus petit voilier au plus gros navire marchand, rien ne semble impossible : grappin pour accrocher le bastingage, escalade, menace armée... Définitivement, aucun héros romantique dans ces histoires.

 

uss vella gulf aden
Pirates suspectés appréhendés par le USS Vella Gulf dans le golfe d'Aden en 2009 (photo Wiki Commons)

 

 

Article rédigé par Véronique Michel
Redactrice-Veronique-Michel

Diplômée de l’Ecole du Louvre et titulaire de l'agrément de conférencier du Ministère du Tourisme et de la Culture, elle a travaillé pendant dix ans pour la galerie parisienne Marwan Hoss. Installée en Espagne depuis 1997, elle est chargée de conférences en Histoire des arts, cultures et religions du monde à l’Institut Français de Barcelone.

 
 


Si vous avez une idée d'article, contactez mickael@filovent.com

Besoin d’un conseil ?
Lina experte de vos croisières
Le prénom est requis
Le nom est requis
L'adresse mail est requise
Le Numero de téléphone est requis
Avec Lina experte de vos croisières

Connectez-vous pour recevoir votre croisière personnalisée

Email invalide
Mot de passe oublié ? Mot de passe invalide, il faut au moins 8 caractères. Adresse mail ou mot de pass invalide Nous rencontrons un problème technique, merci d'essayer plus tard