Salon du Nautisme Paris Le Nautic 2019

Le Nautic met le cap sur la transition écologique et solidaire


Du 7 au 15 décembre prochain se tiendra à Porte de Versailles la 59ème édition du Salon Nautique de Paris. L'événement, ayant ouvert ses portes à près de 204 000 visiteurs en 2018, accueille une nouvelle fois cette année les passionnés de voile de toutes les filières de l’industrie nautique. Peut-être aurez-vous l'occasion de nous y croiser pour échanger sur votre prochaine location de bateau en Grèce, en Guadeloupe ou en Sicile ? Comme chaque année, le Nautic est l'occasion de rencontrer les navigateurs, skippers et professionnels du nautisme. Du tourisme au sports de glisse, en passant par les nouvelles technologies, les équipements, la pêche ou la location de bateau, le salon s'annonce, une fois de plus, riche en surprises. Au cours de ces 9 jours d’exposition, Le Nautic a choisi de témoigner son engagement en faveur de la transition écologique et solidaire. Découvrons ensemble les nouveautés du Salon Nautique de Paris 2019, l’événement phare de la filière nautique française.


L’Espace Bleu, le projet d’une démarche éco-responsable

Pour cette nouvelle édition 2019, le Salon Nautique de Paris mettra en place un espace dédié aux enjeux du développement durable et à la protection des Océans. Cet Espace Bleu accueillera les deux éco-organismes de la filière nautique : APER et APER-PYRO, en charge de la déconstruction de bateaux et de la collecte de déchets pyrotechniques. Un village d’associations actrices de la préservation marine de la pollution plastique, telles que EarthWake, RespectOcean ou Fondation de la Mer seront présentes pour sensibiliser les quelques 200 000 visiteurs. Le Nautic s’est également engagé à réduire les émissions carbone du salon en utilisant des matériaux recyclables, en optimisant le tri des déchets ou encore en économisant sa consommation d’électricité. L’objectif du salon est de réduire de 50% ses émissions à l’horizon 2022.


Nautic 2019

La Nautic Paddle, quelle sera l’empreinte carbone cette année ?

Dans le même esprit du respect de la planète, le Salon du Nautisme de Paris organise une nouvelle fois cette année la plus grande course de paddle du monde sur la Seine : la Nautic Paddle. Le concept de cette course est de mesurer l'émission carbone qu’elle produit et de la compenser par un geste écologique. En 2018, la course a généré 87 tonnes de CO2 et a été compensée par la plantation de 87 palétuviers en Birmanie. Avec pas moins de 2 000 inscrits aujourd'hui, dont l’ancienne miss France et très sportive bretonne Laury Thilleman, la course promet d’être l’événement phare. Pour cette édition 2019, La Nautic et le partenaire officiel de la course StarBoard SUP France, prévoient de compenser un millier de tonnes de CO2.


Nautic Paddle

Concours d’innovation, de belles nouveautés nautiques pour demain

La troisième nouveauté de cette 59ème édition du Salon Nautique de Paris est le lancement d’un concours d’innovation dans les pratiques nautiques en mer, rivières ou lacs. Avec pour objectif de valoriser les initiatives des entreprises du milieu nautique, le Nautic a souhaité mettre en lumière les projets régionaux novateurs qui sont vouées à impacter le secteur nautique de demain. Les 3 critères déterminants pour y participer sont d’inclure un engagement vers la transition écologique et solidaire, faciliter l’accès à la pratique nautique et s’inscrire dans un processus entrepreneurial.


Surf Nautic innovation


Avec de tels projets engagés, la 59ème édition du Salon Nautique de Paris semble prendre un nouveau tournant. Pour en savoir plus sur leurs nouveaux projets et connaître leurs impacts sur le monde de demain, visitez le site du Salon Nautique de Paris.


Location bateau : Quel est votre style de bateau ?