Envie de naviguer, mais pas envie de prendre de risque : Choisissez un bateau FiloSafe 100% remboursé

fonds marins

Les navires du Commandant Cousteau


   Par Maelle Macri

Responsable de la croisière à la cabine chez Filovent, mais surtout Bretonne passionnée par l'océan et les bateaux !

 

Le 31 août 2021

Temps de lecture : 3 minutes

Le Commandant Cousteau

Le Commandant Jacques-Yves Cousteau est un officier et explorateur français qui vécut de 1910 à 1997. Il parcouru, les mers et les océans de notre planète, se définissant non pas comme un scientifique, mais comme un « marin, technicien océanographique et cinématographique”. C’est après une carrière dans la Marine Française, à une époque où on ne mesurait pas encore l’impact des activités humaines sur les ressources océaniques que Cousteau réalisa, en pionnier, toute une série de films et de documentaires. Ces derniers permirent au monde entier de découvrir les mystères des océans et de prendre conscience de l’impact que provoquent les activités de l’Homme sur la faune et flore océaniques ainsi que sur les régions côtières. Retour sur deux des navires de Cousteau, restés indissociables de son œuvre.

Le Commandant Cousteau

La Calypso


C’était à l'origine un dragueur de mines à coque en bois de la Navy Britannique, avant d’être loué au Commandant Cousteau pour un franc symbolique par an. Ce dernier décida de le transformer en navire d'expédition et de base de soutien pour la plongée et pour les explorations océanographiques. La mise à l'eau de la Calypso, qui porte son nom d’une nymphe de la mer de la mythologie grecque, eut lieu le 24 novembre 1951. Ce véritable laboratoire flottant accueillait un équipement high-tech: un système de réception de prévisions météo de la NASA, une première mondiale, un Gyrocompas Brown d’un sondeur, très rare à l’époque, mais également un radar, une chambre froide, une chambre de recompression en cas d’accident de plongée et de multiples outils d’exploration sous-marine. Sachez qu’un hélicoptère était également toujours à bord, tandis qu’un 4x4, un hydravion ainsi qu'un camion amphibie rejoignaient le navire au besoin. Tout comme l’Amphitrite, un gigantesque semi-rigide, construit par Zodiac pour le commandant Cousteau en personne qui était alors expédié par la voie des airs. La Calypso passe ses premières années d'explorations dans la mer Méditerranée et la mer Rouge avant de partir naviguer pendant près de quarante ans, sur toutes les mers du globe. Jacques-Yves Cousteau et Louis Malle réaliseront un film documentaire sur la Calypso intitulé Le Monde du Silence. C’est le deuxième film sous-marin en couleur de l'histoire et livre les étranges beautés du monde sous-marin. . Il recevra un an plus tard, la palme d'or au Festival de Cannes et l'Oscar du meilleur film documentaire à Hollywood en 1957. À partir de 1967, la Calypso est le théâtre de la série documentaire, L'odyssée sous-marine de l'équipe Cousteau, qui finira d’apporter à Cousteau, son équipage et son navire, une renommée mondiale. En janvier 1996 au port de Singapour, une barge heurte accidentellement la Calypso lors d'une fausse manœuvre. Le bateau coule à 80 %, un an avant la disparition de son célèbre capitaine. Actuellement en rénovation en Turquie, le chantier semble à l'abandon. Pour les passionnés, le mieux serait d'en faire un abri sous-marin à biodiversité, et un spot de plongée afin de rendre hommage à Cousteau et son navire comme on a pu le faire avec la réserve sous-marine Jacques Cousteau.

La Calypso


L’Alcyone

Moins célèbre que la Calypso, l’Alcyone, nommé ainsi d’après la fille d’Éole, le maître des vents, est un bateau expérimental conçu pour le Commandant Cousteau : il a une coque de type hybride mono-catamaran en aluminium soudé et une propulsion de type mixte voile-moteur. Il s’agissait d’un modèle unique et sur-mesure qui fut mis à l'eau en avril 1985. Ce turbovoile symbolise le mariage entre voile et moteur, mais il marque aussi les débuts de l’électronique et de l’informatique dans le domaine maritime. Plus particulièrement, l’Alcyone est conçu à la manière d’un laboratoire non polluant. Les innovations affectent aussi bien la forme de sa coque que son système de propulsion, ses équipements de navigation, ou encore l’informatisation de ses réseaux de contrôle.L’Alcyone a été utilisé en connivence avec la Calypso pour les travaux océanographiques de l'équipe Cousteau. Ce bateau accueillera notamment Denis, ce sous-marin miniature capable d'explorer les fonds marins jusqu'à 400 mètres de profondeur. Il est aujourd'hui le navire d'expédition de l'association Cousteau.

Besoin d’un Conseil ?
Ismael, expert de vos croisières
Besoin d’un Conseil ?
Je souhaite recevoir les mails de Filovent et créer mon compte client


Location bateau : Quel est votre style de bateau ?

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience possible. En utilisant ce site Web, vous acceptez notre politique en matière de cookies.

Fermer.