Incontournable Croatie

 

Voyage entre le vert et le bleu

 

Parmi les bonnes résolutions 2018 devrait figurer le projet de naviguer sur les côtes de l’Europe balkanique, en Croatie plus précisément. Ce pays aux airs de paradis cache des trésors naturels et culturels de grande envergure faciles d’accès. La douceur Adriatique se résume poétiquement dans la forme de cœur parfait de l’île Galešnjak, certes interdite au public mais attirante par les eaux limpides qui la bordent. Du nord au sud de cet axe, la Croatie offre une grande variété de paysages et un taux d’ensoleillement exceptionnel. Le voyage commence au nord, par l’île de Lošinj dans la baie de Kvarner, animée par le port de Mali Lošinj. Le promeneur ne manquera pas d’y faire des randonnées enchanteresses entre le vert des pinèdes et le bleu de la mer où s’amusent des dauphins.

 

port de marseille
Veli Lošinj, Lošinj (Kvarner, Croatie)

 

Des îles à l’infini…

 

Plus au sud, le Parc national des Kornati au bout de l’archipel du même nom est composé de 89 îles destinées aux aventuriers en quête de solitude. Personne ne dérange personne en ces lieux désertiques. S’y succèdent des paysages sauvages composés de falaises tombant à pic dans l’Adriatique. George Bernard Shaw décrivit la beauté de ces espaces naturels en une phrase résumant parfaitement ces panoramas larges et puissants: « Le dernier jour de la création, Dieu voulut couronner son œuvre, c'est pourquoi il créa les îles Kornati avec des larmes, des étoiles et du souffle ». Pour retrouver le monde animé des villes, le navigateur mettra les voiles vers Zadar, sur le continent, où il sera accueilli par le son étrange du Grand Orgue hydraulique réalisé en 2005. Les musiciens en sont… le vent et la mer !

 

carte peste noire
L'archipel de Kornati

 

Les perles du sud

 

Cap au sud de la Croatie où trois étapes s’imposent. Hvar tout d’abord, le Saint-Tropez des Croates, île raffinée où se côtoient oliviers, vignes et champs de lavande. Une clientèle sélecte y séjourne, alternant randonnées et journées de voile vers les Îles Infernales situées au large. Seconde étape : l’île de Korčula et la ville médiévale du même nom. Les Croates pensent que Marco Polo y est né, au grand dam des Italiens… Les amateurs d’Histoire aimeront rêver sur le passé pluriculturel du lieu : grec, romain, slave et vénitien. Vient enfin Dubrovnik, la "perle de l’Adriatique", une des villes les plus précieuses d’Europe par son patrimoine historique unique, reflet de sa position exceptionnelle entre Orient et Occident. Citons à nouveau George Bernard Shaw : « Si vous cherchez le paradis sur Terre, venez à Dubrovnik ».

 

carte peste noire
Dubrovnik

 

Article rédigé par Véronique Michel
Redactrice-Veronique-Michel

Diplômée de l’Ecole du Louvre et titulaire de l'agrément de conférencier du Ministère du Tourisme et de la Culture, elle a travaillé pendant dix ans pour la galerie parisienne Marwan Hoss. Installée en Espagne depuis 1997, elle est chargée de conférences en Histoire des arts, cultures et religions du monde à l’Institut Français de Barcelone.

 

 
 


Si vous avez une idée d'article, contactez mickael@filovent.com

Besoin d’un conseil ?
Thomas experte de vos croisières
×
×
Avec Thomas expert de vos croisières