Grotte de Neptune

Capo Caccia, des vacances entre nature et mer en Sardaigne

 

La Sardaigne est connue dans le monde entier pour la beauté de ses côtes, la nature sauvage qui borde les plages et les eaux turquoises. La Costa Smeralda, l'archipel de La Maddalena, Portocervo : ce sont sans doute les noms les plus connus quand on parle de la Sardaigne. Si vous recherchez des endroits tout aussi populaires pour leur beauté, mais moins fréquentés et encore plus préservés, alors il n'y a aucun doute, Capo Caccia est un endroit à visiter absolument pendant des vacances en Sardaigne. Découvrez pourquoi !

Capo Caccia, une nature intacte et une mer cristalline

Situé au nord-ouest de la Sardaigne, à quelques kilomètres d'Alghero, le Capo Caccia est un promontoire rocheux qui se détache sur le golfe d'Alghero, atteignant près de 190 mètres d'altitude. D'ici, vous pouvez profiter d'une des meilleures vues panoramiques de la région et grâce aux caractéristiques de la région, cette destination est particulièrement appréciée par les spéléologues, mais aussi par les amateurs de trekking. Vers le côté ouest, il y a des falaises de près de 300 mètres de haut, tandis qu'à l'intérieur on peut visiter la réserve du même nom, riche en différentes espèces de flore et de faune.

Diverses sources historiques confirment l'origine du nom Capo Caccia, lié à la chasse aux pigeons sauvages que pratiquaient les aristocrates au XIXe siècle. Le Capo Caccia est cependant surtout connu pour la présence de grottes marines où vivaient autrefois les phoques de mer. Beaucoup de ces grottes ne peuvent être atteintes que par la mer, c'est pourquoi la meilleure solution est de louer un bateau en Sardaigne.

Promontoire Capo Caccia

La grotte de Neptune au Capo Caccia

Une fois que vous aurez admiré la vue époustouflante du haut du Capo Caccia, vous pourrez visiter l'une des grottes les plus célèbres, la Grotta di Nettuno (Grotte de Neptune), à laquelle on peut accéder par un escalier taillé dans la roche ou par bateau, grâce à une location de bateau à Alghero, une solution idéale surtout si vous voyagez avec des enfants ou si vous voulez avoir une vue encore plus impressionnante en arrivant par la mer.

On ne peut accéder aux grottes que si les conditions météorologiques et maritimes le permettent. Pendant la visite payante, vous pourrez également admirer la colonne de stalagmites appelée "Acquasantiera", formée par les réceptacles de la partie supérieure où se trouve l'eau douce. La salle Smith, qui doit son nom à un capitaine anglais, contient une colonne de stalagmites appelée le "Grand Orgue".

Tour Capo Caccia

Capo Caccia, ce qu'il faut voir

Au nord de Capo Caccia, à quelques kilomètres de là, se trouve le parc régional de Porto Conte, créé en 1999. Dans ce territoire plat, les plages de sable s’alternent avec des falaises surplombant la mer cristalline. Parmi les plus belles plages à voir figurent la baie de Porto Conte, la crique Cala d'Inferno et la plage de Dragunara.

À visiter également dans les environs les anciennes tours, témoignage de l'occupation espagnole en 1500, construites à des fins stratégiques et défensives. Torre del Bollo, Torre del Tramariglio et Torre di Pegna sont parmi les plus connues et peuvent également être vues depuis la mer en louant un catamaran en Sardaigne.

Enfin, il vaut la peine de visiter Alghero, appelée "la petite Barcelone", une ville qui, après la domination catalane, a absorbé et maintenu diverses caractéristiques de la culture catalane. En vous promenant dans les rues de la vieille ville, entourée d'anciennes murailles, vous aurez presque l'impression d'être dans la capitale catalane !

Besoin d’un Conseil ?
Virginie, experte de vos croisières
Besoin d’un Conseil ?


Location bateau : Quel est votre style de bateau ?