vue aérienne parc naturel Telascica iles kornati

Les îles Kornati : « Autant de jours dans une année, autant d'îles de Kornati »


Après la Grèce, la Croatie fait partie de ses pays qui bordent la Méditerranée et qui ont un nombre incalculable d’îles et îlots, ce qui en fait un incroyable espace de navigation ! Les plus sauvages de ces espaces restent sans conteste l’Archipel des îles Kornati, entre et au large de Zadar au Nord et Sibenik au Sud. Cet archipel, avec son chapelet d’îles de toutes tailles qui s’étendent le long de la côte dalmate, est même classé au Patrimoine Mondial de l’Unesco ! Facilement accessible grâce à l’aéroport international de Split, les îles Kornati se trouvent assez proches de la côte, si bien qu’on peut s’y rendre tant pour une excursion à la journée que pour quelques jours si vous avez décidez de louer un voilier en Croatie


Un Parc National au cœur de l’Adriatique

Le Parc National des Kornati (déclaré National depuis 1980 par la Yougoslavie qui a pris conscience de la nature exceptionnelle de ce site) comprend donc 89 îles protégées et constitue une petite partie de cet espace exceptionnel qui s’étend sur 300 kilomètres et qui compte plus de 140 îles. Il tient son nom de la plus grande des îles : Kornat qui mesure 25 kilomètres de long et au maximum 2,5 kilomètres de large. Certaines ne sont qu’un rocher posé dans la mer. Neuf îles seulement dépassent quelques km2 de superficie, 66 font à peine quelques hectares.


iles kornati


Un paysage lunaire au milieu d’un écrin de bleu

Ce sont des îles pelées et arides, avec sur certaines des falaises vertigineuses mais la plupart sont peu hautes avec des descentes en pentes douces. Les plages sont souvent de galets. Vous pourrez y trouver quelques cabanes de pêcheurs sur certaines et parfois des petits ports qui s’animent pendant l’été mais ne pensez pas y trouver des boutiques ou des bars branchés. Si vous ancrez votre voilier au large d’une de ces petits îles et que vous mettez pied à terre, c’est le côté authentique que vous allez trouver : des murets en pierre qui délimitent les propriétés (les propriétaires habitent souvent Murter), des petites chapelles abandonnées, des oliviers, des vignes, des figuiers, des herbes et pousses de plantes parfois aromatiques et quelques troupeaux de chèvres ou de moutons. Et partout en toile de fond, le bleu de la Mer Adriatique qui scintille au soleil…


iles kornati

En profiter pleinement grâce à la plaisance

Le charme de ces îles réside dans le fait que les infrastructures touristiques y sont encore peu développées. Par ailleurs, les cabanes de pêcheurs se louent l’été pour des prix conséquents et l’avitaillement est peu aisé. Il est cependant possible qu’après quelques jours à vivre à la Robinson Crusoé, vous ressentiez l’envie de changer d’îles. Un des bons moyens de profiter pleinement des Kornati et de son Parc National (payant) est de louer un voilier pour une semaine ou deux au départ d’une des nombreuses bases de location comme Zadar, Sukosan, Biograd, Murter ou Sibenik qui se trouvent sur le littoral. Et puis vous pourrez partir en autonomie totale en faisant vos courses avant de partir. Vous pourrez ainsi jeter l’ancre plusieurs fois par jour, profiter des fonds turquoises et vous adonner aux joies du snorkeling ; vous apercevrez peut-être en plus des nombreuses espèces de poissons, des tortues, des dauphins ou même la « Grande Nacre », une moule géante protégée. Même en plein cœur du mois d’août, vous réussirez à trouver des endroits où tout en étant plus accueillant que la lune vous aurez l’impression d'être seuls au monde.



voilier iles kornati

Existe-t-il encore en pleine Méditerranée des endroits aussi privilégiés ? Et si oui, pour combien de temps encore ?


Location bateau : Quel est votre style de bateau ?