Envie de naviguer, mais pas envie de prendre de risque : Choisissez un bateau FiloSafe 100% remboursé

Navigatrice aux commandes d'un voilier

Les grandes navigatrices : 5 femmes emblématiques du monde de la voile


   Par Lila Kergall 

Responsable de la rédaction du magazine Filovent. "Passionnée par la planche à voile, le surf et la mer depuis petite, je ne rate jamais une occasion pour prendre le large !"

Les grandes navigatrices ont aujourd’hui réussi à casser les préjugés liés au monde de la voile, un univers considéré à tort comme accessible seulement par les hommes. De la Route du Rhum au Vendée Globe, en passant par le tour du monde à la voile en solitaire, les femmes ont su se créer une place et parfois même se montrer meilleures que les grands navigateurs dans ce domaine.

Dans cet article, je souhaite mettre en lumière ces femmes inspirantes qui incarnent, chacune à leur manière, des valeurs de liberté, de persévérance et d’égalité, à travers leurs exploits nautiques ainsi que leurs engagements dans des projets aux impacts mondiaux. Bien évidemment, cette liste n’est pas exhaustive !

 

Sommaire

  1. Florence Arthaud : La première femme à avoir remporté la Route du Rhum
  2. Isabelle Autissier : Un parcours extraordinaire
  3. Ellen MacArthur : Une navigatrice engagée
  4. Jeanne Socrates : La navigatrice la plus âgée à avoir fait le tour du monde à la voile en solitaire sans escales à 77 ans
  5. Laura Dekker : La plus jeune navigatrice à avoir fait le tour du monde à la voile en solitaire avec escale à l’âge de 14 ans

 

1. Florence Arthaud : La première femme à avoir remporté la Route du Rhum


Florence Arthaud
est une navigatrice française née en 1952, reconnue notamment pour ses nombreux exploits maritimes. Surnommée la “Petite fiancée de l’Atlantique”, la navigatrice s’attaque en 1978 à la première édition de la Route du Rhum : course transatlantique reliant Saint-Malo en Bretagne et Point à Pitre en Guadeloupe. Elle se fait connaître huit ans plus tard, lorsqu’elle se déroute de la Route du Rhum en 1986 dans le but de porter assistance au navigateur Loïc Caradec, dont elle ne retrouvera que le catamaran. En août 1990, elle gagne le record de la traversée de l’Atlantique Nord à la voile en solitaire en 9 jours, 21 heures et 42 minutes. Cette même année, elle est la première femme à remporter la Route du Rhum. En plus de s’être imposée dans l’univers de la voile, elle s’adonne à diverses activités telles que l’écriture et la musique.

Ses nombreux exploits ont fait de Florence Arthaud une figure emblématique des femmes dans le monde de la voile. Même en dehors de ce domaine, ses exploits ont également été une source d’inspiration et de confiance pour de nombreuses femmes. Elle nous a malheureusement quittés le 9 mars 2015, dans un accident d’hélicoptère au nord de l’Argentine, dans le cadre du tournage de l’émission de télé-réalité Dropped diffusée sur TF1.

“Je pense qu’elle a ouvert une voie dans l’esprit du public. Elle a probablement aussi donné confiance à beaucoup de femmes, indépendamment de la voile. Il y a beaucoup de femmes qui se sont sans-doute senties rassurées ou renforcées dans leurs envies de réaliser leur rêve” témoigne la navigatrice française Catherine Chabaud, dans une vidéo réalisée par "Thalassa" en hommage à Florence Arthaud.

 

Hommage à Florence Arthaud - Thalassa (Vidéo YouTube)

 

2. Isabelle Autissier : Un parcours extraordinaire

 

"La mer est une émotion, mais c'est aussi une connaissance, sans laquelle il n'y a ni course, ni navigation possible. Découvrir les lois qui régissent cette nature, c'est aussi apprendre à l'apprécier et y construire sa liberté.” Isabelle Autissier (février 2003 pour Futura-Sciences)

Née en 1956 à Paris, Isabelle Autissier découvre la voile lors de vacances en Bretagne avec sa famille lorsqu'elle était enfant. Elle y consacre toujours aujourd’hui deux à trois mois chaque année ! Cette femme d’exception a su prouver sa détermination tout au long de sa vie. Après avoir été diplômée de l’École nationale supérieure agronomique de Rennes, elle devient chercheuse pour le compte de l’Ifremer en 1980 puis enseignante à l’école Maritime et Aquacole de La Rochelle. En 1991, elle participe à la création de l’association IMOCA (International Monohull Open Class Association). Cette même année, elle est la première femme à avoir accompli un tour du monde en solitaire lors d’une compétition, en terminant 7ᵉ à la course du BOC Challenge. À la suite de cet exploit, elle pulvérise en 1994 le record à la voile du New-York - San-Francisco en 62 jours, 5 heures et 55 minutes. En plus d’être une grande navigatrice, Isabelle Autissier est une écrivaine reconnue et porte-parole d’associations. En 2009, elle est élue présidente de la branche française du WWF (World Wide Fund for Nature).

 

Portrait d'Isabelle Autissier (Vidéo YouTube)

 

3. Ellen MacArthur : Une navigatrice engagée


Ellen MacArthur
est une navigatrice britannique mondialement reconnue et respectée pour ses exploits à la voile et ses convictions écologiques. Née à Whatstandwell (Royaume-Uni) en 1976, elle devient populaire aux yeux du monde après avoir terminé 2ᵉ à la course du Vendée Globe en 2001, à seulement 24 ans. Quatre ans plus tard, elle bat le record du tour du monde à la voile en solitaire. À la suite de sa carrière en tant que navigatrice d’exception, elle se consacre à un avenir tourné vers la planète et la durabilité. En 2010, elle crée la Fondation Ellen MacArthur, une association caritative britannique ayant pour mission de construire un avenir plus durable en accélérant la transition vers une économie circulaire. Ellen MacArthur est anoblie par la reine Elizabeth II et devient dame commandeur de l’ordre de l’Empire Britannique. En 2008, elle est décorée de la légion d’honneur par le président français Nicolas Sarkozy.

"La vie à bord est un exercice utile pour saisir les limites d’un écosystème : on a des vivres en quantités limitées, il faut s’économiser et faire attention à l’équilibre de l’équipage",
 Ellen MacArthur, dans une interview pour le journal "Le Monde" en 2015.

 

Une Vie : Ellen MacArthur - Brut (Vidéo YouTube)

 

4. Jeanne Socrates : La navigatrice la plus âgée à avoir fait le tour du monde à la voile en solitaire sans escales à 77 ans


Jeanne Socrates
est une navigatrice britannique qui détient un record particulier : elle est la femme la plus âgée (homme et femme confondus) à avoir réalisé un tour du monde à la voile en solitaire, sans escales depuis l’Amérique du Nord, à 77 ans. Avant de réaliser cet exploit, la navigatrice fait plusieurs tentatives non fructueuses. Sa première tentative en 2016 se heurte à des problèmes techniques liés aux engins et à des conditions météorologiques difficiles. Sa deuxième tentative en 2017 est reportée suite à un accident lui causant de graves blessures. Ces années de travail et de persévérance ont fait de Jeanne Socrates une femme reconnue dans le monde de la voile, mais aussi un exemple pour beaucoup de personnes qui ont pu en tirer une leçon de vie : ne rien lâcher et recommencer jusqu’à atteindre son objectif ! Cette aventure de 11 mois lui a valu la médaille Blue Water du Cruising Club of America ainsi que la médaille du Royal Cruising Club.

 

5. Laura Dekker : La plus jeune navigatrice à avoir fait le tour du monde à la voile en solitaire avec escale à l’âge de 14 ans


Née en 1995 en Nouvelle-Zélande, Laura Dekker est une navigatrice néerlandaise connue pour être la plus jeune à avoir réalisé un tour du monde en solitaire à la voile avec escales et assistance. Initialement prévu en septembre 2009, son départ a été retardé de 10 mois en raison de mesures de protection demandées par les services de protection de l’enfance. À seulement 14 ans, elle arrive après un long combat à convaincre tout le monde et la justice finit par rejeter la demande de prolongation des mesures de protection. Au départ de Gibraltar le 21 août 2010, Laura Dekker entame son tour du monde à la barre de son voilier à deux mâts. Après presque 520 jours de voyage, son tour du monde s'achève le 21 janvier 2012 à Saint-Martin. La jeune navigatrice est également à l’origine de la création de la Laura Dekker World Sailing Fondation, offrant aux jeunes des programmes leur permettant de développer des compétences personnelles, pratiques et de navigation au cours de voyages autour du monde.

Laura Dekker
Laura Dekker : La plus jeune navigatrice à avoir fait le tour du monde à la voile en solitaire avec escale à l’âge de 14 ans (via WikiCommons)
Besoin d’un Conseil ?
Jean, expert de vos croisières
Besoin d’un Conseil ?
Je souhaite recevoir les mails de Filovent et créer mon compte client


Location bateau : Quel est votre style de bateau ?

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience possible. En utilisant ce site Web, vous acceptez notre politique en matière de cookies.

Fermer.