mal de mer

5 conseils pour lutter contre le mal de mer


Ahh le mal de mer… Ce mal-être venu de nulle part, qui arrive pile au moment où vous commenciez à vous sentir libre comme l’air sur votre bateau de croisière. Nausées, étourdissements, sensations de froid… Non, il n’est pas question que ce malaise vienne gâcher vos si belles vacances en Grèce, en Croatie ou en Thaïlande ! Chez Filovent, on tient à ce que vous profitiez au maximum de vos croisières. Basée sur la règle des “5F” connue par les marins et qui permet d‘identifier les 5 possibles causes du mal de mer, nous vous dévoilons 5 conseils pour retrouver votre sérénité sur l’eau.


Qu’est-ce que le mal de mer ?

Le mal de mer est une forme de mal des transports autrement appelée cinétose. Ce malaise se traduit généralement par des sueurs froides, des vertiges, des sensations de membres lourds, des nausées ou encore des étourdissements. Le mal de mer intervient lorsqu’il y a un conflit de vos sens. Lorsque, à cause des mouvements contradictoires du corps et de la mer, le cerveau ne parvient pas à rassembler les informations transmises à l’oreille interne et aux yeux. Sachez que le mal de mer peut toucher tout le monde, du premier pas sur un bateau à la trentième navigation, et qu’il est possible de l’anticiper grâce aux 5 conseils suivants.



mal de mer fille


Faim et Foif : bien manger et s’hydrater

On ne le redira jamais assez, bien manger avant de monter à bord est essentiel pour éviter le mal de mer. Attention, sachez trouver le juste milieu et remplir votre estomac partiellement. Avoir le ventre trop rempli peut aussi vous être défavorable, si vous voyez ou je veux en venir… En revanche, avoir le ventre partiellement rempli vous permettra d’éviter les haut-le-coeur. Pensez également à bien vous hydrater pendant la croisière et tout se passera à merveille. Si vous sentez déjà les symptômes du mal de mer, mangez ou buvez du sucre, il vous aidera à faire passer le mal. Manger du gingembre est aussi une bonne astuce qui permet de stopper les nausées et les vomissements. À vous de trouver votre idéal !

Froid : bien se couvrir

Ce premier conseil est sans doute le plus important à suivre. Avoir froid est la première cause d’un mal de mer ! Et oui, ce n’est pas parce que vous êtes en pleine croisière en Grèce ou dans les îles des Canaries que, une fois le soleil couché, il ne faut pas vous couvrir un tant soit peu. Avec une allure de navigation qui défie parfois les vents les plus malins, vous n’êtes pas à l’abri de prendre froid et de sentir les symptômes vous atteindre soudainement. Souvenez-vous : le froid est le premier ennemi en mer.



se couvrir mal de mer


Fatigue : bien dormir

Éviter le mal de mer, cela s’anticipe ! Quelques jours avant d’embarquer, il est important de préparer votre corps à cette aventure en vous offrant un sommeil de qualité. Vous devez vous rappeler que la fatigue et le stress sont aussi des causes du mal de mer. Alors, avant de débuter votre croisière, réservez-vous de bonnes nuits de sommeil pour être en forme dès votre arrivée à bord. Être bien éveillé et plein d’énergie limite assurément les risques.


Frousse : Res-pi-rez !

Ne soyez pas angoissés à l’idée d’avoir le mal de mer, ou cela va probablement augmenter vos chances de l’avoir. Détendez-vous, profitez du moment et de la chance que vous avez de partir en croisière en Thaïlande ou en Croatie. Adoptez une bonne respiration par le ventre, dialoguez avec vos proches et laissez-vous bercer par les vagues. Si vous avez choisi la location d’un voilier avec skipper, n’hésitez pas à lui faire part de vos craintes et angoisses, il aura peut-être de bons conseils pour vous détendre. Aussi, ne vous enfermez pas dans la cabine du bateau, ou encore sur votre téléphone, cela aggraverait les symptômes. Lorsque pour le mal en voiture il est important de regarder la route, l’idéal en bateau est de sortir sur le pont et de regarder l’horizon. Contrôlez votre équilibre, votre stabilité.



regarder au loin mal de mer


Les solutions intermédiaires

En plus de ces quelques conseils simples à suivre, il existe des solutions médicales ou naturelles pour lutter contre le mal de mer. Nous vous conseillons de consulter votre médecin, il sera le plus apte à trouver les solutions anti-mal de mer qui vous correspondent (patchs, médicaments, bracelets …). Les huiles essentielles sont également une bonne solution au problème. Certaines sont capables de gérer les mouvements de l’appareil digestif et de calmer le système nerveux, comme l'huile essentielle de citron ou celle de menthe poivrée.


Location bateau : Quel est votre style de bateau ?