andre et son equipage

Navigation dans l’archipel des Kornati au départ de Sukošan

andre



Ce qui est très appréciable en Croatie, c’est qu’il y a énormément d’îles et que celles-ci offrent beaucoup de superbes mouillages.

André, parti en croisière avec Filovent
⛵️ Bavaria 47 Cruiser, Sukošan, sans skipper
 


Pour leurs vacances, André et son équipage ont loué un bateau à Sukošan. Retour sur leur croisière en Croatie, au sein de l’archipel des Kornati, rythmée par des moments de découverte et de détente au fil de l’eau.




Un navigateur d’expérience

André n’en est pas à sa première navigation, loin de là. Avec près de 30 ans d’expérience, il a déjà beaucoup navigué en Méditerranée et en Atlantique, un peu dans les Antilles également. Lorsque je l’interroge à ce sujet, il me précise qu’il possédait en fait un bateau à Marseille et un autre à La Rochelle. Disposant désormais de plus de temps libre, il souhaite profiter pleinement de sa passion !

andre, passioné de voile
André et un ami à bord du bateau (Photo d'André)


Il y a quelques temps maintenant, j’ai réalisé une transat entre Marseille et les Îles Canaries à bord d’un catamaran.




Navigateur d’expérience, André souhaitait un voilier aux critères un peu spécifiques : “Je suis un voileux donc il était important pour moi d’avoir un monocoque performant, avec lequel je puisse naviguer à la voile, et non pas au moteur”.


bavaria 47 cruiser
Le Bavaria 47 Cruiser (Photo d'André)

C’est pour cela que son choix s’est porté sur un Bavaria 47 Cruiser. Dans l’ensemble, le bateau était plutôt agréable mais son ancienneté (2008) a engendré quelques désagréments. Le voilier était un peu vétuste.


bavaria 47 cruiser
L'équipage à bord du Bavaria 47 Cruiser (Photo d'André)


La Croatie, une destination de rêve

André est parti avec des amis et de la famille, qui étaient pour quelques-uns novices en matière de navigation. C’est aussi pour cela qu’ils ont choisi une location de bateau en Croatie. En effet, il s’agit d’une destination particulièrement agréable puisque, comme me le confie André, les îles et les mouillages sont très nombreux, ce qui laisse énormément de possibilités. Parti fin septembre, le temps était radieux en Croatie.


kornati
Le soleil radieux de Croatie depuis une crique (Photo d'André)


L’un de ses meilleurs souvenirs, c’est sans aucun doute lorsque, avec son équipage, ils ont pu entrer dans le parc national des Kornati. Comme me le précise André :

L’entrée est payante mais la bouée gratuite : l’endroit est vraiment magnifique et vaut le détour.



En termes de mouillages, l’un des plus appréciés par André et l’équipage a été celui d’Uvala Zaklopica, une très jolie petite crique bien protégée. Ils sont remontés le troisième jour vers le nord pour une plus longue navigation, André étant un passionné, vers Prizna. Là-bas, ils ont pu découvrir ce charmant petit village portuaire aux eaux turquoise et observer le Šatorina, l’un des plus hauts sommets des Alpes dinariques ! Un paysage magnifique avec un mélange unique entre mer et montagne. Concernant Preko, il me raconte : nous avons mouillé deux fois là-bas, les deux vendredi soir, parce qu’il y avait un très bon restaurant et que c'était proche de Sukošan pour rentrer à la base.


restaurant Preko
Les plats typiques dégustés dans un restaurant de Preko (Photo d'André)

Par ailleurs, il m'explique que les Croates sont très accueillants et que les ports étaient relativement propres, surtout au niveau de la côte. En termes d’activité, la Croatie offre de nombreuses possibilités. Par exemple, l’équipage a pu profiter de baignades autour du bateau. Tous voulaient découvrir la Croatie, c’est pourquoi, entre autres, ils ont opté pour trois à quatre heures de navigation par jour avec de nombreuses balades et visites à terre, ainsi que des moments de détente.


vue sur kornati
Vue sur les paysages croates (Photo d'André)


L’un des conseils d’André, c’est d’utiliser l'application Navily. Sachez qu’il existe une version gratuite et une version Premium.

Navily nous a été très utile, surtout lorsqu’il a fallu que l’on trouve les mouillages de nuit bien abrités en fonction des vents de la région.


L’itinéraire d’André et de son équipage

Distance totale parcourue : 194 milles nautiques

Comme me l’explique André, l’équipage a construit son itinéraire un peu au jour le jour, en fonction de la météo et des vents qui soufflaient. Ils ont choisi de naviguer pendant quinze jours. Vous trouverez ci-dessous la carte retraçant l’itinéraire de leur deuxième semaine de voyage :



map sukosan

Carte de l’itinéraire d'André et de son équipage (carte cliquable)


  • Jour 1 : Sukošan → Uvala Zaklopica (12 milles nautiques)
  • Jour 2 : Uvala Zaklopica → Opat Kornat, Otok Kornat (14 milles nautiques)
  • Jour 3 : Opat Kornat → Prizna (75 milles nautiques)
  • Jour 4 : Prizna → Uvala Tomasovac (56 milles nautiques)
  • Jour 5 : Uvala Tomasovac → Veli Lž (13 milles nautiques)
  • Jour 6 : Veli Lž → Preko (19 milles nautiques)
  • Jour 7 : Preko → Sukošan (5 milles nautiques)

fils yannick bali 4.0
Prises de vue depuis le Bavaria 47 Cruiser (Photos d'André)


Remerciements

​​Je souhaite remercier André pour son temps et ses magnifiques photos et vidéos, ainsi que tout son équipage ! À très vite, je l'espère, pour de nouvelles aventures !

Besoin d’un Conseil ?
Pol, expert de vos croisières
Besoin d’un Conseil ?
Je souhaite recevoir les mails de Filovent et créer mon compte client


Location bateau : Quel est votre style de bateau ?

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience possible. En utilisant ce site Web, vous acceptez notre politique en matière de cookies.

Fermer.