Envie de naviguer, mais pas envie de prendre de risque : Choisissez un bateau FiloSafe 100% remboursé

Location
Bateau
Sukosan

Filovent vous trouve un bateau extraordinaire

Besoin d’un Conseil ?

Marina, experte de vos croisières

Je souhaite recevoir les mails de Filovent et créer mon compte client
Sukosan : Quel est votre style de bateau ?

Sukosan - Nos conseils pour votre croisière



   Par Lila Kergall 

Responsable de la rédaction du magazine Filovent. "Passionnée par la planche à voile, le surf et la mer depuis petite, je ne rate jamais une occasion pour prendre le large !"

 

Le 12 Avril 2022

 

 

 

En bref

 

Quand partir ? Avril - Octobre : période idéale pour profiter du soleil et des températures qu’offre le climat méditérannéen.

Les particularités : Une infinité d’îles et îlots dans les parcs naturels des Kornati et de Telascica. Des mouillages tranquilles, des points de vue exceptionnels et une eau turquoise et translucide.

Les plus beaux mouillages : Point de vue sur Otok Žutska aba, épave d’Otok Veli Lagan, parc naturel de Telašćica sur Dugi Otok.

 

 

Zones de navigation en Croatie

Carte des zones de navigation en Croatie (cliquable)

 

Sommaire

 

  1. Les informations pratiques pour votre location de bateau à Sukošan
  2. Que faire à Sukošan ?
  3. Où naviguer au départ de Sukošan ?
  4. Les plus beaux mouillages au départ de Sukošan
  5. Quel itinéraire suivre pour votre navigation ?
  6. Quelles sont les conditions météorologiques ?

 

“Une semaine de navigation, c’est suffisant pour visiter les Kornati depuis Sukošan, du moins une partie. L'avantge de l'archipel des Kornati est qu’il y a plein de mouillages très sympas et que les îles sont proches les unes des autres !”. Tels sont les monts d’Henri, lorsqu’il me racontait sa croisière à bord d’un Bavaria Cruiser 45, au départ de Sukošan.

Situé dans la baie de Zlatna luka (“port doré” en français), Sukošan est un petit village de la Croatie se trouvant à quelques kilomètres seulement de Zadar. Abritant la plus grande marina de la Dalmatie, la marina Dalmacija, le village attire de nombreux plaisanciers et demeure un lieu de départ idéal pour une location de bateau en Croatie.

 

Plaisancier en pleine navigation dans les îles Kornati
Rémi à la barre de son voilier au cours de sa croisière Filovent dans les îles Kornati (Photo de Rémi)

1. Les informations pratiques pour votre location de bateau à Sukošan

 

Louer un bateau à Sukošan : avec ou sans skipper ?

 

Avec skipper Sans skipper
  • Choisissez la location de bateau avec skipper pour passer des vacances sans prise de tête !
  • Le skipper connaît la zone de navigation des îles Kornati.
  • Aucun permis nécessaire.
  • Idéal si vous connaissez la zone de navigation des îles Kornati.
  • Brief avant le départ avec le chef de base.
  • Verification du CV nautique et permis bateau obligatoire. Le certificat VHF est aussi obligatoire.

 

Les tarifs moyens selon la saison et la taille du bateau

 

Voici un tableau qui présente les prix moyens des locations de bateaux au départ de Sukošan pour une durée d’une semaine. Notez que ces prix sont un ordre de grandeur et peuvent varier en fonction de la saison, des modèles et de l’ancienneté du bateau.

 

Type de bateau Haute Saison
juillet et Août
Moyenne Saison
Mai, Juin et Septembre
Basse Saison
Avril et Octobre
Monocoque (2 cabines) 2 000 € 1 500 € 1 000 €
Monocoque (3 cabines) 3 000 € 2 000 € 1 500 €
Monocoque (4 cabines) 4 500 € 3 000 € 2 000 €
Catamaran (entre 35 et 40 pieds) 6 000 € 5 500 € 2 000 €
Catamaran (entre 40 et 45 pieds) 8 000 € 5 000 € 2 500 €
Catamaran (entre 45 et 50 pieds) 13 000 € 7 500 € 4 500 €

 

Le port de Sukošan

 

La marina Dalmacija de Sukošan est réputée pour être la plus grande marina de Croatie. Elle est située dans une baie naturellement protégée, et est facilement accessible puisqu’elle se situe à seulement 5 kilomètres de l’aéroport de Zadar, directement reliée aux principales villes européennes.

La marina dispose de 1 200 places de port, elle est réputée pour sa propreté et pour ses agents professionnels. Elle propose de très nombreux services et équipements : électricité à quai, eau à quai, douches, toilettes, carburant et Wi-fi.

Avant votre départ, vous pourrez profiter des bars et restaurants qui entourent le port. Mon interlocutrice Tina chez notre partenaire Val Yachting vous recommande le Portus Beach Club & Restaurant : “Le restaurant qui se distingue par son atmosphère est le Portus, qui se trouve dans la marina même. C'est définitivement l'endroit où je recommanderais d'aller pour prendre un verre.” Le lieu est effectivement très réputé pour être très animé, de jour et de nuit et propose une cuisine et un service de qualité. Autour de la marina, vous trouverez également de nombreux commerces pour faire du shopping ou pour l’avitaillement avant le départ : supermarchés, boulangerie, boucherie, magasins de fruits et légumes.

 

Vue aérienne de la marina Dalmacija de Sukošan
Vue aérienne de la marina Dalmacija de Sukošan (Photo Adobe Stock)

 

Nos principaux partenaires sur place

 

  • Angelina Yacht Charter a été élue “meilleure compagnie de location en Croatie” en 2015. L'entreprise compte aujourd’hui plus de 170 voiliers, catamarans, yachts et bateaux à moteurs dans cinq bases nautiques : Sukošan, Biograd, Šibenik, Rogoznica et Trogir. Ils sélectionnent leur bateaux soigneusement afin d’offrir des croisières de qualité aux vacanciers. Les clients Filovent partis en croisière avec Angelina Yacht Charter leur ont attribué une note moyenne de satisfaction de 17/20.

 

  • Val Yachting est également une entreprise croate qui est réputée pour son expérimentation en termes de tourisme nautique en Croatie. Leur flotte est composée aujourd’hui de 24 bateaux (à voile et à moteurs) et est située dans la grande marina Dalmacija à Sukošan. Les clients Filovent partis en croisière avec Val Yachting ont pour la majorité été satisfaits de leurs services puisqu’ils ont attribué à Val Yachting la note de satisfaction moyenne de 15,5/20.

 

  • Master Yachting est une entreprise croate qui propose la location de bateau en Croatie depuis plus de 20 ans. Leur base est située à la marina Dalmacija à Sukošan. Leur flotte compte 50 bateaux (catamarans, monocoques, moteurs). Leur équipe est réputée pour être professionnelle et expérimentée, ils vous offriront un service de qualité. Les clients Filovent partis en croisière avec Master Yachting leur ont également attribué une note de satisfaction moyenne de 15,5/20.

 

2. Que faire à Sukošan ?

 

Connue pour ses belles plages aux eaux peu profondes, comme Makarska et Zlatna Luka, la station balnéaire de Sukošan enchantera les adultes comme les enfants. En vous dirigeant vers la plage de Djecji Raj, vous serez rapidement tenté par une sieste ou un bronzage au soleil en toute tranquillité. Ce sont également d'excellents points de départ pour la plongée. Les plus actifs pourront s’initier à la planche à voile ou pratiquer quelques activités collectives comme le volley-ball, le football, le tennis et bien d’autres loisirs auprès du complexe naturel de Tustice.

Passionnés d’histoire, vous trouverez dans les alentours du village de Sukošan plusieurs monuments historiques qui enrichiront votre journée culturelle comme les remarquables vestiges de l’archidiocèse de Zadar, anciennes résidences d’été datant du XVe siècle. Parmi ses édifices religieux, visitez l’église de Saint‐Kasijan et de Saint‐Marin, construite dans un style baroque, ou encore l’église de Notre‐Dame de Grâce construite dans les années 1650. Ne ratez pas également la visite de l’incontournable église de Saint‐Cassien qui date du XVIIe siècle et qui accueille chaque année, en août, la Saint‐Cassien.

Votre séjour à Sukošan sera également marqué par la dégustation des spécialités dalmates accompagnées d’huile d’olive et de vin, du jambon cru ou encore de l’agneau et du fromage que vous savourerez dans les nombreux restaurants et tavernes. Les plus festifs d’entre nous pourront profiter de la vie nocturne de Sukošan aussi connue pour être festive et animée avec ses tavernes et restaurants, ainsi que les nombreux évènements comme des carnavals !

Voici deux restaurants autour de la marina de Sukošan qui m’ont été recommandés par notre partenaire sur place Val Yachting :

 

3. Où naviguer au départ de Sukošan ?

 

L’archipel des îles Kornati

 

“Si vous êtes dans la région, vous devez vraiment vous rendre dans l’archipel des Kornati. Comme il s'agit d'un parc national, il faut payer un droit d'entrée (c'est beaucoup moins cher si le billet est acheté à l'avance sur Internet). La côte croate est vraiment pleine d'îles, et elles sont proches les unes des autres, ce qui permet de voir beaucoup de choses en un temps relativement court !”, m’explique Tina de Val Yachting.

Choisir de louer un voilier ou un catamaran depuis la marina Dalmacija à Sukošan vous invite à naviguer dans l’archipel des îles Kornati, déclaré Parc National en 1980 du fait de la nature exceptionnelle de ce site. Pour naviguer dans cette zone, vous avez également le choix de partir depuis la ville de Murter. L’archipel est le plus dense de Méditerranée et compte au total 147 îles et îlots dont 89 font partie du Parc National. Pour naviguer à l’intérieur, il faudra vous procurer les billets sur le site du parc ! La navigation dans cette zone implique un dépaysement total. Les infrastructures touristiques y sont peu développées et les îles gardent un côté très authentique. Vous ne trouverez pas de villes mais seulement quelques petits ports, ainsi que des petites maisons de pêcheurs ou des chapelles abandonnées. Kornat et Žut sont les deux plus grandes îles de l’archipel et leurs côtes escarpées offrent de magnifiques mouillages.

La nature des îles est très diversifiée, certaines sont très basses et d’autres possèdent d’immenses falaises. En termes de flore, les îles sont constituées principalement d’oliviers (qui représentent 80% des terres cultivées), mais aussi de vignes et de figuiers. Du côté de la faune, de nombreuses espèces marines et terrestres habitent l’archipel : poissons, dauphins, tortues, mouettes, lézard et de nombreuses espèces de papillons !

 

Voilier dans les îles kornati
Voilier naviguant dans l’archipel des Kornati (Photo de Michel Dutartre)
Croisière dans les îles Kornati
Henri et son équipage pendant leur croisière Filovent dans les îles Kornati (Photo d'Henri)

 

Duji Otok et le parc naturel de Telašćica

 

Au nord de l’archipel des Kornati, je vous invite à découvrir Duji Otok, la plus grande île de l’archipel de Zadar. La côte est de l'île est très escarpée et regroupe 8 villages. Trois autres villages sont situés au nord-ouest de l’île, dans les baies protégées de Solišćica et Velarska. La côte ouest de Duji Otok est quant à elle plus abrupte. L’île s’étend sur 45 kilomètres de long et est relativement inhabitée, bien qu'elle soit riche en activités touristiques et patrimoine historique. Vous y retrouverez des vestiges datant de la préhistoire jusqu’à la première guerre mondiale.

Au sud de Duji Otok se situe également le célèbre parc naturel de Telašćica. Ce parc comprend le lac salé Mir, la baie de Telašćica, les petites îles voisines, ainsi que les falaises des Stene. Ce parc est le plus grand abri naturel de la mer Adriatique. En termes d’activité, il coche également quelques cases avec des parcours de randonnée, de vélo mais aussi divers festivals de musiques traditionnelles.

Duji Otok est aussi une île calme et préservée qui dispose de criques et plages tranquilles pour se détendre au cours de votre croisière. Pour cela, je vous conseille les plages naturelles de Veli Rat, Brbinj ainsi que la plage de galets Veli Žal. Pour les amateurs de plongée, je vous suggère la baie de Sakarun ou encore la grotte de Golubninka, qui accueille une faune sous-marine très riche.

 

Le parc naturel de Telašćica (Vidéo YouTube)

 

Šibenik et les chutes de Krka

 

Au sud de Sukošan, toujours sur la côte croate, vous pourrez également choisir de naviguer jusqu’à la ville de Šibenik. Cette ville dalmate médiévale vaut le détour ! Elle est notamment connue pour ses églises et son architecture, avec ses jolis bâtiments en pierre. Sur place, ne ratez pas la cathédrale Saint-Jacques, monument classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Érigée entre le Moyen-Âge et la Renaissance, elle représente probablement l’un des plus hauts édifices de la ville. Šibenik représente également un point de passage pour visiter les fameuses cascades de Krka, une attraction à ne pas manquer pendant votre séjour en Croatie. C’est ce que Henri m’a conseillé, lorsqu’il me racontait sa croisière au départ de Sukošan : “À partir de Šibenik, ce qui doit être sympa à faire c’est de naviguer dans la rivière jusqu’à Skradin, en passant sous les ponts. Après il est possible de continuer à pied ou en vélo jusqu’aux chutes de Krka.”

 

chutes de krka
Les splendides chutes de Krka (Photo Adobe Stock)

 

4. Les plus beaux mouillages au départ de Sukošan

 

La zone de navigation des Kornati a l’avantage d’avoir des îles aux côtes très découpées, ce qui permet aux plaisanciers de facilement mouiller dans de belles criques. Lorsqu’il me racontait sa croisière dans les Kornati, Henri m’a expliqué que “même en juillet, il n’y avait pas trop de monde dans les mouillages. Il y en a tellement qu’on trouvait de la place quasiment tout le temps”.

 

Sakarun au Nord-Ouest de Dugi Otok

 

La grande plage de Sakarun est connue pour être l’une des plus belles plages de la mer Adriatique. Elle attire les plaisanciers du fait du sable fin et blanc qu’on y trouve et les milles nuances de bleu de son eau. La diversité des fonds marins de la baie vous invite à plonger pour découvrir une multitude de poissons. Les gourmands pourront se restaurer dans un des restaurants de plage !

 

Otok Veli Lagan - Dugi Otok

 

“Ce qui est très sympa à faire c’est d’aller voir l’épave au nord de l’île de Dugi Otok. C’est une épave qui émerge presque dont il ne faut pas trop s’approcher en bateau. C’est très beau et c’est ici qu’on a vu le plus de poissons ! On avait repéré cette activité à l’avance sur une carte”, m’explique Henri, lorsqu’il me racontait sa croisière Filovent au départ de Sukošan.

Rendez-vous à la pointe nord de Dugi Otok pour découvrir l’épave au cours d’une session snorkeling. Ce mouillage est parfait pour une pause rapide, accompagné d’un plongeon dans l'eau transclucide !

 

Otok veli lagan
Vue aérienne de l’épave au mouillage d’Otok Veli Lagan (Photo Adobe Stock)

 

Uvala Telaščica - Duji Otok

 

“Il s'agit d'une baie très grande et protégée, donc un endroit très sûr pour passer la nuit. La baie fait également partie du parc national Telaščića, c'est vraiment un endroit magnifique à découvrir. Il y a un lac salé et des falaises dans les environs, qui valent la peine d'être visités”, m'explique Tina de Val Yachting.

Dans la baie de Telaščića, plusieurs criques sont propices au mouillage. Depuis la crique de Mir, vous pourrez visiter le lac intérieur d’eau salée et emprunter le chemin pour grimper en haut des falaises de Stene, vous offrant une vue spectaculaire sur la mer Adriatique !

 

Uvala Telascica
Vue aérienne de la baie de Telaščica (Photo Adobe Stock)

Otok Žutska aba

 

Mouillez à l’extrémité sud d’Otok Žut, dans le chenal entre Žut et Otok Žutska aba. Ce joli mouillage est bien abrité, calme et vous offrira un bel ancrage du fait des fonds sableux. Descendez à terre sur l’île de Žutska aba pour grimper en haut de la colline, vous serez émerveillés par une vue à 360 degrés sur les îles Kornati.

 

Voilier dans les îles kornati
Voilier à l’abordage des îles Kornati (Photo Adobe stock)

 

5. Quel itinéraire suivre pour votre navigation ?

 

Itinéraire d’une semaine au départ de la marina Dalmacija - Sukošan

 

Voici un itinéraire au départ de Sukosan vous invitant à découvrir l’archipel des Kornati au cours d’une croisière d’une semaine. L’archipel des Kornati est la zone de navigation idéale pour combiner mouillages calmes, visite de parcs naturels et points de vue exceptionnels. Pour un itinéraire de plus de 10 jours, il est également possible de naviguer jusqu’à Sibenik et dans la rivière de Krka.

 

Distance totale parcourue : 103 milles

  • Jour 1 : Marina Dalmacija → Marina Festa, Otok Zut (24 milles ~ 4/5 heures)
  • Jour 2 : Marina Festa, Otok Zut → Uvala Magrovica, Duji Otok (10 milles ~ 2 heures)
  • Jour 3 : Uvala Magrovica, Duji Otok → Koromans Jak (15 milles ~ 2/3 heures)
  • Jour 4 : Jour 4 : Koromans Jak → Veli Rat (18 milles ~ 4 heures)
  • Jour 5 : Vali Rat → Zadar (24 milles ~ 4/5 heures)
  • Jour 6 : Zadar → Marina Dalmacija (12 milles ~ 2 heures)

 

 

Votre croisière en un coup d'œil !

 

  • Accès à la base : Aéroport de Zadar
  • Vent dominant : Mistral en provenance du nord-ouest
  • Temps de navigation moyen/jour : 3 heures 30
  • Mouillages calmes : Uvala Magrovica, Otocic Krava, Koromans Jak, Juzna frnaza
  • Port festif : Zadar
  • Immanquables : point de vue sur Otok Žutska aba, épave d’Otok Veli Lagan, parc naturel de Telašćica, phare de Veli Rat, visite de la ville de Zadar
  • Ravitaillement (nourriture, eau, électricité, carburant) : Marina Festa, Veli Rat, Zadar

 

 

Itinéraire de navigation au départ de Sukosan
Carte de l'itinéraire d’une semaine au départ de Sukošan (cliquable)

 

 

JOUR 1 : Une vue panoramique sur les îles Kornati

Marina Dalmacija → Otok Žutska aba → Marina Festa, Otok Žut (24 milles ~ 4/5 heures)

Le premier jour de croisière, nous embarquons à bord de notre voilier et mettons le cap vers la pointe sud de l’île de Žut. Après quelques heures de navigation, nous mouillons dans un chenal entre l’île de Žut et l’île de Žutska aba. Nous profitons d’une baignade dans l’eau cristalline de la mer Adriatique et déjeunons sur le bateau. Nous repérons une colline sur l’île de Žutska aba et décidons d’y grimper et profitons d’une magnifique vue panoramique sur l’archipel des Kornati, de quoi bien débuter notre croisière ! Après cette première escale, nous réservons notre place pour mouiller pour la nuit la petite Marina Festa au nord-est de Žut. Pour la soirée, nous profitons d’un dîner au Restaurant Festa en bord de mer, un restaurant un peu cher mais cela est justifié par le cadre, la qualité du service et de la nourriture.

 

Voiliers naviguant dans l'archipel des Kornati
Jour 1 : À l’abordage de l’archipel des îles Kornati ! (Photo Adobe Stock)

 

JOUR 2 : À la découverte du parc naturel de Telašćica !

Marina Festa, Otok Zut → Uvala Mir, Duji Otok → Uvala Magrovica, Duji Otok (10 milles ~ 2 heures)

Nous levons les voiles en direction de l’Uvala Mir sur l’île de Duji Otok. Après deux heures de navigation, nous descendons à terre afin de visiter le parc de Telašćica. Nous marchons dans un premier temps en direction du grand lac salé Mir et apprécions une baignade dans l’eau chaude du lac. Nous décidons ensuite de grimper en haut des falaises de Stene et découvrons avec admiration un point de vue imprenable sur la mer Adriatique. Après avoir passé la journée à nous promener dans le parc, nous décidons de mouiller au fond de la baie, à l’Uvala Magrovica pour être plus tranquilles. Nous dînons au restaurant Konoba "Škeba", que nous avons particulièrement apprécié pour l’accueil chaleureux des propriétaires.

 

Vue aérienne du parc de Telašćica
Jour 2 : Découverte du lac salé de Mir et des falaises du parc de Telašćica (Photo Adobe Stock)

 

JOUR 3 : Escales dans les criques isolées de l’archipel des Kornati

Uvala Magrovica, Duji Otok → Otocic Krava → Koromans Jak (15 milles ~ 2/3 heures)

Au troisième jour de croisière, nous remontons Duji Otok jusqu’à la petite île d’Otocic Krava. Comme le vent ne souffle pas trop fort, nous décidons de nous y arrêter. On jette l’ancre pour profiter d’une baignade dans cette eau translucide dont on ne se lasse pas, puis déjeunons tranquillement sur le bateau. Après cette petite pause, nous partons à la recherche d’une crique isolée et protégée pour passer la nuit. Nous choisissons finalement de mouiller à Koromans Jak, petite crique isolée sur l'île de Dugi Otok, au nord de la baie de Brbinj. Nous nous accrochons à une bouée et apprécions une nature magnifique, avec des arbres qui semblent plonger dans l’eau turquoise. Nous passons une nuit très calme.

 

mouillage à Koromans Jak
Jour 3 : mouillage dans les eaux translucides de Koromans Jak (Photo Navily)

 

JOUR 4 : Snorkeling autour de l’épave émergée d’Otok Veli Lagan

Koromans Jak → Otok Veli Lagan, Duji Otok → Veli Rat (18 milles ~ 4 heures)

Aujourd’hui, nous continuons notre navigation vers le nord des îles Kornati. En arrivant à la pointe nord de Duji Otok, nous nous dirigeons vers une épave émergée juste à côté de l’île d’Otok Veli Lagan. Nous jetons l’ancre à une certaine distance de l’épave et plongeons avec nos masques et tubas. C’est ici que nous avons vu le plus de poissons ! Après cette session de snorkeling, nous naviguons jusqu’à la baie de Veli Rat, et décidons à terre pour visiter le phare. Encore une fois, nous sommes stupéfaits par une vue panoramique sur les îles Kornati. Nous profitons du petit village de Veli Rat pour faire quelques courses.

 

épave émergée d’Otok Veli Lagan
Jour 4 : Plongez autour de l’épave émergée d’Otok Veli Lagan (Photo Navily)

 

JOUR 5 : Navigation en direction de la ville de Zadar

Veli Rat → Brgulje → Zadar (24 milles ~ 4/5 heures)

Nous partons de bonne heure en direction de Brgulie, baie tranquille assez abritée des vents. Au programme : promenade sur la plage, baignade et bronzage. Nous déjeunons rapidement sur le bateau et reprenons la navigation en direction de la ville de Zadar pour la dernière nuit de la croisière. Nous choisissons de nous amarrer à Tankerkomerc Marina Zadar, un bon port pour visiter la ville de Zadar. Nous descendons à terre et découvrons cette magnifique ville croate en nous perdant dans les ruelles de la vieille ville. Nous sommes même allés voir l’orgue marin de Zadar, plus grand instrument du monde produisant de la musique selon la force des vagues.

 

Vue aérienne de la ville de Zadar
Jour 5 : Découverte de la belle ville de Zadar (Photo Adobe Stock)

 

JOUR 6 : Dernière escale sauvage avant le retour à Sukošan

Zadar → Juzna frnaza, Ugljan → Marina Dalmacija (12 milles ~ 2 heures)

En ce dernier jour de croisière, nous optons pour une escale sauvage à Juzna frnaza, un petit mouillage naturel sur l’île d’Ugljan, juste en face de Zadar. Nous savourons un dernier déjeuner à bord et reprenons la navigation jusqu’à la Marina Dalmacija de Sukošan, où nous faisons le plein de carburant avant de passer la dernière nuit au port.

 

Après-midi sur le bateau dans les îles Kornati
Jour 6 : Profitez d'une dernière après-midi sur le bateau dans l'archipel des Kornati

 

6. Quelles sont les conditions météorologiques ?

 

Voici les conseils de mon interlocutrice Tina, de notre partenaire Val Yachting à Sukošan :

“Le meilleur moment pour naviguer dans les Kornati c’est entre avril et octobre, mais je dirais que mai ou septembre sont les meilleurs mois . En mai, le temps est déjà plus stable et plus chaud, la nature est plus verte et il y a un paysage spécial que les clients trouveront sûrement fascinant, et il n'y a pas encore de foule. L'inconvénient est que la mer est encore assez froide. En septembre, les jours raccourcissent, mais le temps reste généralement très beau et chaud, la mer est également encore chaude, il n’y a plus de foule et il est très agréable d'y séjourner.”

La Croatie bénéficie toute l’année du climat méditérannéen, sec et ensoleillé. Cela fait de ce pays une zone excellente pour naviguer d’avril à octobre. En général la température est comprise entre 20 et 30°C durant l’été et la température de l’eau varie autour des 24°C, parfait pour se rafraîchir !

En ce qui concerne les conditions de vents, Tina de Val Yachting m’explique également que “les vents sont réguliers : la nuit, vous avez une légère brise du nord-est, pendant la journée, le vent souffle du côté ouest (maestral). Il devient plus fort dans l'après-midi et cesse de souffler avant le coucher du soleil. Le maestral est parfait pour la voile car il est constant et pas trop fort (10-15 nœuds).”

En ce qui concerne les vents en Croatie, vous pourrez rencontrer trois types de vents différents au cours de votre navigation. Celui qui est le plus courant en été est le maestral : un vent thermique créé par la différence de température entre la terre et la mer. Le maestral souffle du nord-ouest, il se lève en début d’après-midi et retombe généralement en fin de journée. Le deuxième vent que vous rencontrerez surement en été est le jugo, un vent chaud en provenance du sud, apportant parfois de la pluie et quelques nuages sombres. Enfin, je vous invite à vous méfier de la bora, un vent sec et froid qui peut être très violent (jusqu’à 200 km/h) et qui souffle depuis le Nord. Pas de panique, ce vent est peu courant en été, il souffle plutôt à la période de l’hiver.

Remerciements

Je tiens à remercier Henri, Michel et Rémi pour leurs témoignages et leurs photos, qui illustrent à merveille mon article. Un grand merci également à Tina de Val Yachting pour ses précieux conseils!

Les spécialistes qui vous conseillent avec Sérieux, Réactivité et Transparence

Marina
Inès
Brad
Victor
Jean
Lucie

Avis des clients après la réservation du bateau

Ils parlent de nous...

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience possible. En utilisant ce site Web, vous acceptez notre politique en matière de cookies.

Fermer.