Envie de naviguer, mais pas envie de prendre de risque : Choisissez un bateau FiloSafe 100% remboursé

Location
Bateau
Sibenik

Filovent vous trouve un bateau extraordinaire

Besoin d’un Conseil ?

Ismael, expert de vos croisières

Je souhaite recevoir les mails de Filovent et créer mon compte client
Sibenik : Quel est votre style de bateau ?

Sibenik - Nos conseils pour votre croisière



   Par Maelle Macri

Responsable de la croisière à la cabine chez Filovent, mais surtout Bretonne passionnée par l'océan et les bateaux !

 

Le 17 décembre 2021

Temps de lecture : 6 minutes

 

 

EN BREF

 

Les immanquables : le parc naturel de Telašćica, les chutes de Skradin

Les particularités : les paysages lunaires des Kornati, le bleu du lac "Lago Mir"

Les plus beaux mouillages : le mouillage d'Otok Veli Lagan pour l'épave, le mouillage d'Uvala Mir pour la vue

 

 

Sommaire

 

  1. Les informations pratiques pour votre location de bateau à Šibenik
  2. Que faire à Šibenik ?
  3. Où naviguer au départ de Šibenik ?
  4. Les meilleurs mouillages au départ de Šibenik
  5. Quels itinéraires suivre pour votre navigation ?
  6. Quelles sont les conditions météorologiques ?

 

“Mon conseil pour une croisière réussie en Croatie, c’est de prendre le temps. Dans les Kornati, il faut remonter à la voile dans les chenaux, raser les falaises. Les mouillages ne sont en général pas très bien abrités, mais vous serez tout seul. Il y a de très belles villes et paysages à découvrir comme Korčula, Dubrovnik ou Mljet et son lac intérieur. La Croatie, c’est ce qu’il y a de mieux. me confit Sébastien. En optant pour la location de bateaux au départ de Šibenik, vous pourrez, au choix, mettre les voiles en direction du Nord-Est pour rejoindre les Kornati et le Parc de Telašćica ou plein Sud pour rejoindre le Nord de la Dalmatie et visiter l'île de Vis, Šolta, Brač ou encore Hvar. Dans ce dernier cas, si vous disposez d'une semaine uniquement et que vous ne voulez pas faire de trop longues navigations, il est préférable de partir de Split.

Le Grand Soleil 43 d'Edouard loué avec Filovent (photo d'Edouard)

 

1. Les informations pratiques pour votre location de bateau à Šibenik

 

Les tarifs moyens selon la saison et la taille du bateau

 

Le tableau ci-dessous vous donne un ordre de grandeur des prix moyens des bateaux. Ces prix peuvent bien entendu changer en fonction des disponibilités, du modèle et de l'ancienneté du bateau.

 

Type de bateau Haute Saison
Juillet et Août
Moyenne Saison
Mai, Juin et Septembre
Basse Saison
Avril et Octobre
Monocoque (35 pieds /≈2 cabines) 1 500 € 1 200 € 1 000 €
Monocoque (40 pieds /≈3 cabines) 2 000 € 1 700 € 1 500 €
Monocoque (45 pieds /≈4 cabines) 2 500 € 2 200 € 1 800 €
Catamaran (entre 30 et 40 pieds) 3 000 € 2 500 € 2 200 €
Catamaran (entre 40 et 50 pieds) 4 000 € 3 500 € 3 000 €

 

Le port de Šibenik

 

La marina Mandalina de Šibenik, située à 4 kilomètres de son coeur historique, dispose de 440 postes d’amarrage, vous trouverez donc un catalogue complet de voiliers monocoques et catamarans à louer au départ de cette base. C’est le seul port de plaisance de Croatie conçu pour les superyachts, il est reconnu par la prestigieuse The Yacht Harbour Association of London.
La marina de Zaton à seulement 4 milles nautique du port de Šibenik sert de base à Dream Yacht Charter. Elle dispose d’une trentaine de places de port et de toutes les commodités nécessaires. 

 

La vieille ville de Šibenik
La vieille ville de Šibenik (photo Adobe Stock)

 

Nos principaux partenaires sur place

 

Voici la liste de nos principaux partenaires qui proposent à la location des bateaux au départ des ports de Šibenik :

  • Pitter existe depuis plus de 30 ans, né en Croatie, le loueur est à présent expert de la région. Pitter dispose de 336 bateaux à Šibenik, sa flotte est composée à 80 % de monocoques, majoritairement des Bavaria et de quelques Lagoon.
  • Dream Yacht Charter a 20 ans d’expérience et propose plus de 1 000 bateaux à la location au départ d’une soixantaine de destinations. À Šibenik, sa flotte est composée de 177 bateaux, aux trois quarts des monocoques (Dufour, Oceanis, Sun Loft, Sun Odyssey, Bavaria) mais également des catamarans (Bali, Lagoon, Fontaine Pajot) ;
  • NCP and Mare dispose de 71 bateaux au départ de Šibenik. Sa flotte est très diversifiée et complète vous y trouverez des bateaux à moteur (Antares), monocoques (Dufour, Hanse, Grand Soleil) ainsi que des catamarans, en grande majorité des Lagoon ;
  • Angelina Tours a été créée en 1995 et est élue 20 ans plus tard "meilleure compagnie de location en Croatie". Ce loueur propose à la location des Bali, Bavaria, Beneteau, Dufour, Elan, Fountaine Pajot, Hanse, Lagoon, Jeanneau, et SAS Vektor.

 

2. Que faire à Šibenik ?

 

Véritable joyau caché, Šibenik, du fait de son absence d’aéroport, compte bien moins de visiteurs que ses voisines, Dubrovnik ou Split. La ville ne manque pourtant pas de charme avec ses maisons aux toits rouges et ses venelles noueuses. Possédée tour à tour par les vénitiens, les ottomans, les austro-hongrois et les italiens, la ville a plus récemment servi de théâtre à la mythique ville de Braavos dans Game of Thrones. La cathédrale Saint-Jacques, fleuron de la ville, fut érigée entre le XVe et XVIe siècle par trois architectes. Son architecture en fait un très bel exemple de transition entre l'art gotique et l'art de la Renaissance. Une frise extérieure du bâtiment compte 71 visages sculptés, qui représentent les émotions d’enfants, de femmes et d’hommes, qui peuplaient alors la ville. Dans Game of Thrones encore, la cathédrale fait office de banque de fer. Parmi la multitude de chose à faire à Šibenik, nous vous recommandons la visite du musée logé dans l'ancien palais du Prince datant du XVIIe siècle. Il retrace l'histoire de Šibenik de la Préhistoire au Moyen-Âge. Enfin, à votre sortie de la baie de Šibenik, vous ne manquerez pas l'imposante forteresse Saint-Nicolas qui trône en mer depuis le milieu du XVIe siècle.

 

Forteresse Saint-Nicolas
La forteresse Saint-Nicolas au large de Šibenik (photo Adobe Stock)

 

3. Où naviguer au départ de Šibenik ?

 

L’Archipel des Kornati

 

Les Kornati c’est un paysage semi-désertique, découpé par les murs de pierre perpendiculaire à la mer. Vue de la mer, ce mélange mer et montagnes est vraiment très impressionnant !” me confie Julien. C'est en effet l'archipel le plus sauvage de Croatie. Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, ses îles forment un paradis constitué d’eaux cristallines, de criques désertes et de falaises spectaculaires. Au total, l’archipel compte 147 îles et îlots déserts qui s’étendent sur 300 kilomètres carrés aux abords de Šibenik et de Zadar. Vous ne trouverez pas de ville à proprement parler dans l'archipel, seulement quelques maisons de pêcheurs dans les criques les mieux protégées, comme à Vrulje, Kravjačica et Lavsa. La végétation présente dans l’archipel est principalement composée de maquis épars, mais ne vous laissez pas tromper par ses reliefs lunaires, on recense dans l’archipel 800 espèces de plante. Les oliviers représentent environ 80 % des terres cultivées, suivis des vignes et des figuiers. Côté faune, outre les nombreuses mouettes, l’archipel abrite également quelques lézards et des serpents annelés, ainsi que 69 espèces de papillons ! Quant à la faune et flore marine du parc, bien qu'en reconstitution, elles font parties des plus riches de Croatie.

 

les Kornati
Les Kornati (photo de Sébastien)

 

Le parc de Krka - Skradin

 

Ce parc national est traversé par la rivière Krka, dont le lit a entaillé le plateau karstique formant ainsi une série de spectaculaires cascades. Florissant, on a répertorié dans ce parc 860 variétés de plantes, 222 d'oiseaux et une vingtaine d'espèces de poissons. Les chutes les plus célèbres, car les plus impressionnantes, portent le nom de Chutes de Skradin et sont composées de 17 gradins encadrés par des moulins à eau traditionnels. Lors de votre croisière, mouillez à l'îlot de Visovac, le monastère franciscain de Notre-Dame-de-la-Miséricorde y est bâti au milieu de la mer. Ce monastère est riche en objets de l'époque romaine et en divers documents remontant à la conquête turque. Le Monastère de Krka, la Grotte d'Oziđana pećina, le site archéologique romain de Burnum ainsi que de nombreuses forteresses en ruines sont également des incontournables. Le parc a deux entrées principales qui disposent d'un accès navigable menant à la rivière Krka : l'une à Lozovac, et l'autre à Skradin, un village qui vaut lui aussi le détour.

 

Skradin
Skradin (photo Adobe Stock)

 

Dugi Otok et le parc naturel de Telašćica

 

La couleur des eaux qui bordent Dugi Otok, ou, « longue île » en croate, n’ont rien à envier aux îles Kornati. Elle est en revanche peuplée par une végétation plus luxuriante, d'autant plus marquée à l'Ouest de l’île. Quasi déserte, Dugi Otok est une île au caractère très sauvage, pour exemple, Sali, le centre administratif et culturel de l’île, compte seulement 750 habitants à l'année. Etienne, client Filovent, s'est du reste fait accompagner le long de l’île, par un nombre exceptionnel de dauphins qui ont joué avec le bateau ! La plage de Sakarun est la star de l’île avec son eau d'émeraude et son sable blanc parsemé de galets. À la frontière de l’île avec Otok Kornak, le parc naturel de Telašćica compte trois baies, des falaises calcaires dont la hauteur peut atteindre 180 mètres, un lac salé à l’eau translucide et une foisonnante forêt de pins, d’oliviers et de figuiers. Sébastien a mouillé à Uvala Mir et fait le tour de Lago Mir à pied : "En une heure, on arrive à l’autre bout du lac sur une plage de cailloux qui donne sur la mer. Il y a de quoi faire des sauts de 7 à 8 mètres depuis la falaise. On est rentré au mouillage pour monter sur la falaise au moment du coucher de soleil, splendide !"

 

Le parc naturel de Telašćica
Le parc naturel de Telašćica, ses falaises et lago mir à droite (photo Adobe Stock)

 

Les îles de Dalmatie du Nord

 

Tenté par les îles Nord de la Dalmatie ? Tous les détails de ce qui fait le charme de ces îles dans notre article sur 👉  la location de bateau à Split.

 

4. Les meilleurs mouillages au départ de Šibenik

 

Mouillage à Otok Veli Lagan au Nord de Dugi Otok

Ce mouillage est unique en son genre et séduira les amateurs de snorkeling ! En effet, l’intérêt de se rendre à Otok Veli Lagan est de pouvoir nager au milieu de l’épave d’un bateau. Pour Jérôme, c’était “la bonne surprise de la semaine”, parce que ce mouillage ne faisait pas partie de leur itinéraire. 

 

Mouillage à Uvala Mir

Sébastien s'est arrêté à ce mouillage pour faire le tour du lac de Lago Mir, monter sur la falaise et admirer le coucher de soleil. "Splendide !" conclut-il. Du reste, ce mouillage quoiqu'un peu cher, est très bien abrité.

 

Mouillage à la plage de Sakarun au Nord-Ouest de Dugi Otok

Jérôme et sa famille ont profité de ce mouillage pour faire une halte pour se restaurer. L’eau est cristalline : ”on se croirait dans une piscine” m’a-t-il confié. Jérôme conseille d'y aller assez tôt le matin. En effet, ce mouillage est populaire et comme il s'agit d'un lagoon, l'eau y est plus chaude qu'ailleurs : "27 au lieu des 23 degrés habituels !".

 

Mouillage à Otok Žutska Aba

Ce mouillage est le coup de cœur de Jérôme. “C’était notre plus beau mouillage de nuit, entre les îles Otok Zut et Otok Žutska Aba. Le mouillage était sauvage et une fois amarré, nous sommes montés jusqu’au point culminant de l’île. Un mouillage 3 étoiles !”

 

mouillage Kornati
"La belle vie" m'a confié Laurent en me parlant de ces mouillages (photo de Laurent)

 

5. Quels itinéraires suivre lors de votre navigation ?

 

Itinéraire 1 d'une semaine - distance totale de 184 milles nautiques

Cet itinéraire a été réalisé par Julien et vous permettra de découvrir les Kornati et la Dalmatie du nord. Cet itinéraire comprend des navigations de nuit.

  • Jour 1 : Šibenik → Otok Tijat (9 milles nautiques - 1 heure 30 minutes de navigation)
  • Jour 2 : Otok Tijat → Komiža à Vis (42 milles nautiques - 7 heures de navigation) → Vis sur l'île de Vis (18 milles nautiques - 3 heures de navigation) 
  • Jour 3 : Vis sur l'île de Vis → Hvar (13 milles nautiques) → Split (22 milles nautiques - 3 heures 30 minutes de navigation)
  • Jour 4 : Split → Trogir (8 milles nautiques - 1 heure 30 de navigation) → Kornati (40 milles nautiques - 6 heures 30 minutes de navigation)
  • Jour 5 : Kornati → Otok Kornat (8 milles nautiques - 1 heure 30 minutes de navigation)
  • Jour 6 : Otok Kornat → Šibenik (24 milles nautiques - 4 heures de navigation)

 

Itinéraire 2 d'une semaine - distance totale de 98 miles nautiques

Cet itinéraire nous a été recommandé par Dream Yacht Charter notre partenaire sur place.

  • Jour 1 : Šibenik → Prvic (4 milles nautiques - 30 minutes de navigation)
  • Jour 2 : Prvic → Baie d’Opat (15 milles nautiques - 2 heures 30 minutes de navigation)
  • Jour 3 : Opat → Dugi Otok → Sali(18 milles nautiques - 3 heures de navigation)
  • Jour 4 : Sali → Telašćica → Zut Jelici baie (16 milles nautiques - 2 heures 30 minutes de navigation)
  • Jour 5 : Jelici baie → Murter (14 milles nautiques - 2 heures 15 minutes de navigation)
  • Jour 6 : Murter → Skradin (27 milles nautiques - 4 heures 30 minutes de navigation)
  • Jour 7 : Skradin → Šibenik (4 milles nautiques - 30 minutes de navigation)

 

Itinéraire 3 d'une semaine - distance totale de 121 miles nautiques

Cet itinéraire nous a été recommandé par Angelina Yachtcharter notre partenaire en Croatie.

  • Jour 1 : Šibenik → Kaprije (15 milles nautiques -2 heures 30 minutes de navigation)
  • Jour 2 : Kaprije → Piškera (Kornati) (16 milles nautiques - 2 heures 30 minutes de navigation)
  • Jour 3 : Piškera → baie de Telašćica(11 milles nautiques) → Veli Iž (11 milles nautiques - 2 heures de navigation)
  • Jour 4 : Veli Iž → Molat (14 milles nautiques - 2 heures 15 minutes de navigation)
  • Jour 5 : Molat → Sutomišćica (14 milles nautiques - 2 heures 15 minutes de navigation)
  • Jour 6 : Sutomišćica → Vrgada (20 milles nautiques - 3 heures 15 minutes de navigation)
  • Jour 7 : Vrgada → Šibenik (20 milles nautiques -  3 heures 15 minutes de navigation)

 

6. Quelles sont les conditions météorologiques ?

 

"J’ai navigué plusieurs fois en Grèce, la Croatie est plus calme" me raconte Edouard. Etienne, également client Filovent, me confit cependant : "Comme partout ailleurs, il est important de garder à l’esprit qu’à tout moment il faut pouvoir se protéger". Il ajoute : "Les vents soufflent durant la journée en Croatie, la nuit les vents se calment avec la température qui baisse". Certains propices à la navigation comme le Mistral, d’autres dont il faudra vous méfier, comme le Bura ou le Siroco aussi appelé Jugo en croate. Pour Etienne, les vents ne sont pas uniquement dangereux quand on navigue : "En Croatie, j’ai décroché dans un orage" témoigne-t-il. “Il peut également arriver de se trouver en difficulté à l’ancre, si possible il ne faut pas hésiter à prendre une bouée”. Etienne ajoute également qu’il faut se méfier des abords du parc national de Velebit, car soumis à un très fort effet venturi avec des vents pouvant atteindre les 200 kilomètres par heure. Il conseille le site de météo croate meteo hr et notamment la section "specialist forecasts" afin d’être au courant des phénomènes météorologiques localisés dans certaines zones.

 

Voilier dans les Kornati
Voilier dans les Kornati (photo Adobe Stock)

 

Remerciements
Je souhaite remercier Sébastien, Etienne, Edouard, Jérôme et Julien, tous clients Filovent, pour leurs témoignages et leurs photos qui illustrent à merveille mon article.

Les spécialistes qui vous conseillent avec Sérieux, Réactivité et Transparence

Lina
Scarlett
Brad
Margaux
Jean
Lucie

Avis des clients après la réservation du bateau

Ils parlent de nous...

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience possible. En utilisant ce site Web, vous acceptez notre politique en matière de cookies.

Fermer.