Envie de naviguer, mais pas envie de prendre de risque : Choisissez un bateau FiloSafe 100% remboursé

Location
Bateau
Dalmatie

Filovent vous trouve un bateau extraordinaire

Besoin d’un Conseil ?

Margaux, experte de vos croisières

Je souhaite recevoir les mails de Filovent et créer mon compte client
Dalmatie : Quel est votre style de bateau ?

Dalmatie - Nos conseils pour votre croisière



   Par Agathe LAMIGEON

Responsable de la rédaction du magazine Filovent. "Amoureuse de ma Côte Basque, j'ai rejoint Filovent en 2022 pour allier ma passion pour les voyages avec mon amour pour l'écriture."

 

Le 14 mars 2022

 

Temps de lecture : 10 minutes

 

En bref

 

Les immanquables : Les grottes de Biševo, la plage originale de Zlatni Rat et la ville de Hvar.

Les activités : La plongée et le snorkeling dans les eaux azur de l’Adriatique, le quad et le vélo sur Hvar et la randonnée le long de la rivière Krka.

Les plus beaux mouillages : Le Blue Lagoon, l’archipel de Klement et la baie de Stiniva !

 

 

carte des zones de navigation de la croatie
Les zones de navigation de la Croatie (carte cliquable)

 

Sommaire

 

  1. Les informations pratiques pour votre location de bateau en Croatie
  2. Pourquoi partir en Dalmatie ?
  3. Quelles sont les îles dalmates à découvrir ?
  4. Les meilleurs mouillages des îles dalmates
  5. Quelles activités pour profiter de vos vacances en Dalmatie ?
  6. Quel itinéraire suivre lors de votre navigation ?
  7. Quelles sont les conditions météorologiques ?

 

 

 

 

“Naviguer en Croatie c’est l’occasion parfaite de voguer d’îles en îles sans se prendre la tête. Vous n’avez qu’à profiter et vous laisser porter par les vagues”, me confie François, parti une semaine mi-août en famille avec Filovent, à bord d’un Lagoon 380 S2.

Située le long de la sublime mer Adriatique, la Dalmatie est une destination parfaite pour les plaisanciers en quête de dépaysement. Ses excellentes conditions de navigation, ses nombreuses îles idylliques, son passé historique ainsi que son soleil rayonnant toute l’année, vous feront tomber amoureux de la région.

 

famille sur un Lagoon 380 S2 en Dalmatie
François et sa famille en pleine session de bronzage sur leur Lagoon 380 S2 en Dalmatie (photo de François)

 

1. Les informations pratiques pour votre location de bateau en Croatie

 

Les différentes bases de départ

 

Pour partir à l’abordage des îles dalmates, les meilleures bases de départ que je vous conseille sont celles de Trogir et de Split. Vous pouvez décider de monter à bord d’un bateau d’une des nombreuses ACI Marina de Croatie. Il s’agit d’une société cherchant à moderniser le nautisme en Croatie. Leurs marinas sont donc toutes modernes et bien équipées et leurs services répondent aux moindres besoins des plaisanciers : restaurants, commerces, laverie ou encore sanitaires.

Trogir est extrêmement populaire chez nos clients voulant découvrir la Dalmatie, puisque presque la moitié d’entre eux partent régulièrement depuis cette base. Située à une dizaine de minutes de l’aéroport de Split en voiture, vous pouvez embarquer à bord d’un des 1 179 bateaux de la base. En 2021, 30 clients ont choisi cette option !

Split est un point de départ stratégique pour partir à la découverte des îles dalmates. Située à une demi-heure de l’aéroport de Split en voiture, Filovent dispose 1 016 bateaux à la base. En 2021, 36 clients l'ont choisie comme point de départ.

 

vue aérienne de Trogir
Magnifique vue aérienne de la ville de Trogir (photo d’Angelina Charter)

 

Les tarifs moyens selon la saison et la taille du bateau

 

La Dalmatie est l’une des destinations préférées de nos clients ! Vous aurez le choix parmi plus de 2 000 bateaux, dont une majorité de monocoques (63%) et de sublimes catamarans (19%).

"Le type de bateau dépend du type de vacances. Si vous êtes plus du genre à naviguer, nous vous recommandons de louer un voilier, si vous aimez plus le confort, alors un catamaran", me confie Andelina, manager chez Pitter Yacht Charter à Trogir, un de nos principaux partenaires en Croatie.

Le tableau ci-dessous vous donne une estimation des prix des bateaux, pour une location d’une semaine. Ces prix peuvent changer en fonction de la saison, des disponibilités, du modèle, de l'ancienneté du bateau, etc.

 

Type de bateau Haute Saison
Juillet et Août
Moyenne Saison
Mai, Juin et Septembre
Basse Saison
Avril et Octobre
Monocoque (2 cabines) 2 000 € 1 500 € 1 000 €
Monocoque (3 cabines) 3 000 € 2 500 € 2 000 €
Monocoque (4 cabines) 4 500 € 4 000 € 3 000 €
Catamaran (entre 35 et 40 pieds) 7 000 € 5 000 € 4 000 €
Catamaran (entre 40 et 45 pieds) 11 000 € 8 500 € 6 000 €
Catamaran (entre 45 et 50 pieds) 14 000 € 9 000 € 7 000 €

 

Quel est le permis nécessaire ?

 

Vous pouvez soit décider de partir avec un skipper professionnel, soit vous-même skipper votre bateau.

La première option vous permet d’avoir l’esprit tranquille et de ne se préoccuper que de son bien-être. Mais elle permet aussi à l'équipage de ne pas forcément compter sur une personne détentrice d'un permis bateau.

Il est absolument obligatoire de naviguer avec un permis bateau sur les eaux croates. Il est également indispensable de détenir un CRR (Certificat Restreint de Radiotéléphoniste) de manière à pouvoir utiliser une radio VHF à bord. Pas de panique, il est possible d’obtenir cette licence depuis la France, en passant par l’Agence Nationale des Fréquences.

Les contrôles sont très fréquents dans la région ! Mieux vaut donc avoir votre permis de navigation avec vous.

 

équipage voilier
L'équipage de François règle les voiles sur la mer Adriatique (photo de François)

 

Pour résumer :

 

Avec skipper Sans skipper
  • Si vous partez en croisière en Croatie pour vous détendre et profiter de vacances sans prise de tête, choisissez l’option skipper !
  • Votre skipper connaît les îles dalmates sur le bout des doigts et vous emmènera aux meilleurs endroits.
  • Aucun permis nécessaire.
  • Idéal si vous connaissez la zone de navigation de la Dalmatie.
  • Brief avant le départ avec le chef de base
  • Permis bateau obligatoire et certificat VHF (Certificat Restreint de Radiotéléphonie, CRR).

 

Nos principaux partenaires sur place

 

Voici nos principaux partenaires sur place, parmi les meilleurs loueurs de Croatie :

 

  • Angelina Charter est une petite entreprise familiale croate, fondée en 1995, devenue une grande flotte de renommée. Son équipe dévouée et à votre écoute, à n’importe quelle heure de la journée et de la nuit, récolte les meilleurs retours de la part de nos clients en Croatie. Ils lui attribuent la jolie moyenne de 17,31/20. Vous pouvez décider de monter à bord d’un de leurs 174 bateaux au départ de la Dalmatie, comme l’ont déjà fait 89 de nos plaisanciers.

 

  • Dream Yacht Charter a pour vocation de révolutionner le monde du nautisme en rendant l’expérience de la voile accessible à tous depuis 2000. Vous pouvez embarquer dans l’un de ses 165 bateaux dalmates et vivre une expérience unique ! Son équipe amicale et professionnelle est très bien notée par nos 1 836 clients partis avec eux, avec une moyenne de 17,26/20.

 

  • Pitter Yacht Charter est une entreprise autrichienne vous proposant des bateaux de qualité au meilleur prix depuis 1989. Ce partenaire, spécialisé dans la Croatie, est présent sur 15 bases croates et dispose d’une flotte de 309 bateaux de tous types en Dalmatie. Il obtient une bonne note de 16,42/20 de la part de nos 344 clients partis à bord d’un de leurs bateaux.

 

  • Navigare Yachting est une entreprise Suédoise, fortement implantée en Croatie. Sa qualité de service et d'entretien des bateaux est fortement mise en avant par mes collègues conseillers chez Filovent. Une petite particularité chez eux : jamais de caution à déposer sur place ! Leur pack croisière comprend le nettoyage, le moteur hors-bord, la literie, les serviettes et même la Wifi. Ainsi, vous naviguez vraiment l'esprit tranquille ! Nos 166 clients partis avec eux attribuent la superbe note de 17,21/20 à ce loueur et à ses 92 bateaux en Dalmatie.

 

flotte d'Angelina Charter au port de Trogir
La majesteuse flotte d’Angelina Charter amarrée au port de Trogir (photo d’Angelina Charter)

 

2. Pourquoi partir en Dalmatie ?

 

Les îles dalmates, qui font partie des plus belles îles de Croatie, sont très proches les unes des autres, ce qui rend la navigation facile et agréable. “Notre croisière en Croatie nous laisse un super souvenir ! Les îles dalmates, pas trop éloignées les unes des autres, sont une excellente zone de navigation qui permet de parfaitement alterner les belles journées de voile avec les moments de découverte, de promenade et de farniente”, me confie Mathieu qui a navigué en août à bord d’un Jeanneau 57.

Quelle que soit votre personnalité et vos envies, vous trouverez forcément l’île qui vous correspondra parfaitement. Les passionnés d’histoire aimeront découvrir les vestiges qui témoignent du passé historique riche de la région à Trogir, tandis que les fêtards pourront aller danser jusqu’au bout de la nuit sur Hvar. Si vous recherchez le calme pour décompresser et méditer tranquillement, le cadre naturel du Vis va fera ressentir un bien-être profond.

 

La Dalmatie est un endroit magique à découvrir à la voile ! (vidéo YouTube)

 

3. Quelles sont les îles dalmates à découvrir ?

 

Les îles dalmates sont un vrai joyau de la mer Adriatique. Très proches et différentes les unes des autres, je vous recommande de toutes les visiter. La navigation y est très facile, et pour Mathieu, c’est une super destination à découvrir en famille ! “Le fait que les îles ne soient pas trop éloignées les unes des autres fait que les journées sont bien équilibrées et c’est plus agréable. Les navigations prennent au maximum une demi-journée comme ça les jeunes peuvent rapidement se baigner et découvrir sur terre”, m’informe-t-il.

“Il me semble qu’une croisière de 7 à 14 jours est optimale étant donné qu’il y a tellement de choses à faire et à voir !”, me conseille Marija, manager chez Ultra Sailing, un de nos loueurs partenaires à Trogir.

 

L’île de Solta

 

La jolie île authentique de Solta est généralement la première escale de votre croisière. Elle a su garder tout son charme naturel et vous serez totalement transportés dans la culture croate au milieu de ses sublimes petites criques et de ses maisons de pierre.

Parmi ses 4 ports, je vous conseille de vous amarrer à celui de Maslenica. Cet ancien village de pêcheurs est très charmant ! “Maslenica, à Šolta, est un petit port agréable que vous pouvez visiter le premier ou le dernier jour de navigation, car il est le plus proche de notre base de Trogir et offre une vue magnifique sur le coucher du soleil que vous devez absolument voir”, me révèle Ana Maria d’Angelina Charter, un de nos loueurs partenaires à Trogir. Vous pouvez également faire un tour au port principal de l’île, Rogač, ou déambuler le long du plus ancien, le port de Stomorska.

 

le port de Maslinica
La charmant port de Maslinica, l’un des plus beaux du pays ! (photo de Nicole)

 

Le sud de l’île regorge de magnifiques criques tranquilles et sauvages. Les amateurs de snorkeling seront ravis d’explorer une vieille épave de bateau cachée dans la baie de Nečujam.

 

L’île de Brač

 

Le lieu incontournable de l’île de Brač, mais aussi de votre croisière en Dalmatie, est la plage de Zlatni rat. Sa forme originale en forme de “V” lui donne le surnom de “Corne dorée”. Située à Bol, elle a maintes fois été primée plus belle plage d’Europe. Elle vaut donc largement le détour ! Mais qui dit célèbre, dit foule. Je vous conseille donc de n’y aller qu’à partir de 17h, lorsque les familles et touristes quittent la plage.

 

plage de Zlatni rat
La plage Zlatni rat, célèbre pour sa forme originale (photo Adobe Stock)

 

Allez visiter le centre-ville de Bol, dans lequel vous trouverez de nombreux bons restaurants et bars, tel que le "Cocktail Bar Boler" qui sert d'excellents cocktails dans un magnifique cadre. Je vous recommande vivement de prendre une glace pour vous accompagner durant votre visite ! Vous aurez besoin de force pour grimper au plus haut sommet de l’île, Vidova Gora. Vous serez vite récompensés par une vue incroyable sur tout Brač.

Pour être plus tranquilles et même passer la nuit, je vous recommande le sud de l’île. Mouillez dans une de ses criques sauvages au milieu de ses nombreux reliefs, entre Murvica et Blaca.

 

L’île de Vis

 

“L’île de Vis est un incontournable à visiter !”, me confie Marija d’Ultra Sailing. Alexandre, parti en croisière avec Filovent sur un Sun Odyssey 408 depuis Split avoue même qu’il s’agit de l’un de ses coups de cœur : ”Vis est une belle île sauvage. Depuis son bateau, c’est un rocher verdoyant au milieu de l’eau calme de la mer Adriatique. Ses villages pittoresques, Vis et Komiza, et ses maisons en pierre font tout le charme de cette île.” S’ils pensent tous les deux cela, ce n’est pas pour rien !

 

voiliers amarrés dans la ville de Vis
Voiliers amarrés dans la ville typiquement croate de Vis (photo Adobe Stock)

 

Il y a tellement de choses à faire et à voir sur cette île que vous devrez y passer au moins une journée entière. Tout le monde y trouvera son compte ! Les amateurs de vin pourront aller visiter les vignobles qui représentent plus de 20% des terres cultivées de l’île. À la fin de la visite, prenez un grand verre de vugaya (blanc) ou de plavac (rouge), considérés comme les meilleurs du pays. Les randonneurs et les cyclistes pourront faire un grand tour de l’île. Enfin, les férus d’histoire pourront faire un bond dans le temps en découvrant les somptueux monuments de l’époque hellénistique, tels que les thermes ou les vestiges du théâtre.

Ne quittez pas l’île sans avoir vu de vos propres yeux les deux merveilleuses grottes aux allures de surnaturel au large de ses côtes. La première, située à Biševo, porte le nom de Grotte bleue grâce à ses merveilleux reflets bleus sur les murs dûs aux rayons du soleil. Je vous conseille d’aller observer ce phénomène à midi, heure à laquelle il est le plus marquant. Mais attention, même si c’est très tentant, il est interdit de s’y baigner ! Elle est accessible seulement en excursions depuis Komiža, pour 8 € en basse saison et pour 14 € en haute saison.

Une autre grotte au phénomène similaire se nomme la Grotte verte. Cette fois-ci, ce sont les algues vertes qui se reflètent, et la baignade y est autorisée !L'accès est assuré par de fréquentes excursions depuis Rukavac pour 10 €, et c’est gratuit en basse saison !

 

Faites un tour dans la Grotte Bleue, émerveillement garanti ! (vidéo YouTube)

 

L’île de Hvar

 

La plus longue des îles dalmates porte le nom de Hvar. Île aux multiples facettes, vous pouvez choisir entre une ambiance tranquille et une ambiance festive. Tout dépend de votre type de vacances, mais aussi de votre envie sur le moment ! Rien n’empêche de cumuler les deux.

Déambulez dans la ville de Hvar, considérée comme le Saint-Tropez croate. Je vous conseille d’aller vous déhancher, cocktail à la main au “Carpe Diem”, le bar le plus connu de la ville. Peut-être tomberez-vous sur votre star préférée ! Le lendemain matin, grimpez tout en haut de la forteresse espagnole surplombant la ville pour admirer la vue au moment du lever du soleil.

 

Hvar depuis la forteresse espagnole
La belle ville de Hvar vue de la forteresse, avec au fond les îles infernales (photo Adobe Stock)

 

Si vous êtes à la recherche d’un cadre plus tranquille et que vous appréciez le calme, amarrez-vous donc au port de Stari Grad, au cœur d’un décor typiquement croate. Allez ensuite déambuler dans les belles rues étroites de la ville. Le port étant souvent pris d’assaut, une alternative serait d’aller mouiller dans la baie juste à côté. “C’est un mouillage parfait car vous serez bien protégés du vent”, me conseille Marija d’Ultra Sailing.

 

voilier au port de Stari Grad
Voilier arrivant au port de Stari Grad (photo Adobe Stock)

 

Lucia, conseillère chez Veritas Yachting Europe, m’a donné le bon plan d’aller manger à la “Taverne Ringo”, où “l’amarrage est offert avec le repas !” En plus d’offrir une vue magnifique sur la baie, le patron est incroyablement gentil et accueillant, vous vous sentirez chez vous !

Une fois le tour de l’île effectué, mettez le cap vers les îles infernales, de leur vrai nom : les îles Pakleni. Contrairement à leur nom, elles sont d’une beauté et d’un paisible sans pareil. Leur nom provient de leurs nombreux pins se disant “paklina” en croate, qui a dérivé en “pakao” au fil du temps, qui signifie alors “enfer”. Faites le tour de cet archipel composé de 21 îlots aux surfaces planes et rocailleuses, habillées d’une végétation luxuriante.

 

les îles infernales
Les îles infernales n’ont rien d’infernal, et sont même très acceuillantes ! (photo Adobe Stock)

 

4. Les meilleurs mouillages des îles dalmates

 

Le Blue Lagoon

 

Situé entre les deux îles de Krknjaš, le Blue Lagoon est le mouillage incontournable lors d’une croisière en Dalmatie ! Prenez votre déjeuner au coeur de ce décor de film et enfilez votre masque et tuba pour explorer ses fonds marins.

 

voilier dans le Blue Lagoon
Voilier au mouillage paradisiaque du Blue Lagoon (photo Adobe Stock)

 

La baie de Stiniva

 

La majestueuse baie de Stiniva, au sud de Vis, est un véritable bijou pittoresque dont vous tomberez sous le charme. Elle a même été élue plus belle plage d'Europe par l'organisation de tourisme "European Best Destinations” en 2016. Vous vous sentirez comme dans un cocon au milieu de ses grandioses falaises blanches, en nageant au cœur de cette petite baie isolée et charmante. Le fait qu’elle soit difficilement accessible à pied fait que vous ne serez pas au milieu de la foule ! Je vous conseille d’aller boire un verre à la petite “Taverne de Peruka”, située au creux des falaises, pour vous rafraîchir.

 

baie de stiniva
La merveilleuse baie de Stiniva, nichée entre ses majestueuses falaises blanches (photo Adobe Stock)

 

La baie de Vinogradisce

 

Les îles infernales disposent de nombreux mouillages plus paradisiaques les uns que les autres. Le vert éclatant de ses pins se mêle au bleu azur de la mer et à ses côtes rocailleuses blanches étincelantes. C’est presque surnaturel ! Comment ne pas tomber amoureux de l’endroit ?

“Le meilleur moment nature de notre séjour était le mouillage de Vinogradisce, dans l’archipel de Klement, pas très loin de Hvar. Il n'y avait pas trop de monde et l’eau était absolument sublime. C’était un instant magique”, me confie Mathieu émerveillé qui a navigué sur un Jeanneau 57. “Nous avons tellement apprécié l’endroit que nous y sommes repassés une seconde fois.”

Pas étonnant que ce bijou fasse partie des plus beaux mouillages de méditerranée !

 

Le magnifique mouillage de la baie de Vinogradisce (vidéo YouTube)

 

Uvala Kravljačica

 

“Le mouillage d’Uvala Kravljačica se fait à la bouée. L’endroit est ravissant et il y a pas mal de restaurants à terre. Nous avons pu y apercevoir un magnifique coucher de soleil et fait une jolie petite balade à terre au sommet de la colline pour obtenir une vue incroyable sur les îles”, me raconte Nicole partie en octobre avec Filovent depuis Trogir.

 

Uvala Kravljačica
Nicole a assisté à un magnifique coucher de soleil depuis le pont de son bateau à Uvala Kravljačica (photo de Nicole)

 

5. Quelles activités pour profiter de vos vacances en Dalmatie ?

 

La randonnée

 

Les amateurs de marche seront ravis ! Vous trouverez des sentiers de randonnée sur toutes les îles dalmates. Certains en font le tour et permettent d’allier végétation à mer azur, et d’autres vous font vous aventurer jusqu'au sommet de l'île.

Je vous recommande vivement une randonnée jusqu’à Vidova Gora, le plus haut sommet de Brač. Cette montée n’est pas faite pour les débutants, mais enchantera les randonneurs en herbe qui se verront récompensés par une vue imprenable sur toute l’île. L’immense plage de Zlatni rat paraît si petite d’en haut !

 

Faites une superbe randonnée jusqu’au sommet de Vidova Gora ! (vidéo YouTube)

 

Le vélo et le quad

 

Perdez-vous dans les terres de l’île de Hvar et prenez un grand bol d’air frais en pleine nature. “Nous avons loué des quads et des vélos et sommes partis à la découverte de Hvar. Cela a permis aux plus sportifs d’entre nous de se dépenser à vélo et aux enfants de se reposer un peu sur les quads”, m’explique Mathieu qui a navigué sur un Jeanneau 57.

Pour les amoureux de la nature, monter sur un vélo pour découvrir l’un des endroits les plus impressionnants du pays : la rivière du parc national de Krka. Vous pouvez la longer grâce à un sentier sauvage, et faire des haltes devant ses majestueuses cascades.

“Nous avons laissé le bateau à Skradin et loué des vélos très tôt le matin avant que les autres visiteurs n’arrivent”, me révèle Nicole qui a navigué sur un Sun Odyssey 379. “Le trajet n'est pas long, d’environ 20 minutes à vélo. Les loueurs ont également des vélos électriques. Il y a plusieurs loueurs le long du quai. Cela coûte 50 kunas pour 3 heures et des forfaits à la journée sont aussi possibles.”

 

cascades la la rivière Krka
Les impressionnantes cascades de la rivière Krka (photo de Nicole)

 

La plongée et le snorkeling

 

Enfilez votre maque et votre tuba et partez à la découverte des fonds marins colorés de Croatie, dans une magnifique eau cristalline.

Les amateurs de snorkeling trouveront leur bonheur en admirant les fonds poissoneux du Blue Lagoon ou les épaves cachées, comme dans la baie de Nečujam. Près de l’île de Brač, émerveillez-vous devant des mosaïques romaines datant du IIIème siècle avant JC. Comme un air d’Atlantide !

Les fans de plongée pourront sauter du pont de leur bateau en arpentant les alentours de Hvar.

 

Petite séance de snorkeling dans le Blue Lagoon et à la découverte d'une épave ! (vidéo YouTube)

 

6. Quel itinéraire suivre lors de votre navigation ?

 

Itinéraire d’une semaine de navigation au départ de Split

 

À partir de mes recherches ainsi que des conseils de Sabrina, habituée à la navigation dans la région, et d’Angelina Charter, un de nos loueurs partenaires, je vous ai concocté un itinéraire plaisant au départ de Split. Ce port est le lieu de départ préféré de nos plaisanciers, car idéalement situé de manière à pouvoir visiter toutes les îles dalmates. J’ai particulièrement fait attention à bien intégrer les endroits incontournables à voir, mais aussi à alterner les mouillages sauvages et les ports. Cet itinéraire est parfait si vous désirez des vacances tranquilles et avoir le temps de bien visiter chaque escale !

 

Distance totale parcourue : 119 milles

    • Jour 1 : Split → Blue Lagoon → Maslinica (15 milles ~ 3 heures)
    • Jour 2 : Maslinica → Vis (21 milles ~ 4 heures)
    • Jour 3 : Vis → Grotte Bleue de Biševo → Komiža (12 milles ~ 2 heures)
    • Jour 4 : Komiža → îles infernales → Hvar (24 milles ~ 5 heures)
    • Jour 5 : Hvar → Stari Grad → Bol (25 milles ~ 5 heures)
    • Jour 6 : Bol → Uvala Nečujam → Split (22 milles ~ 4 heures)

 

itinéraire de 6 jours au départ de split

Itinéraire d'une semaine de navigation au départ de Split (carte cliquable)

 

JOUR 1 : Split → Blue Lagoon → Maslinica (15 milles ~ 3 heures)

Le premier jour, mettez le cap vers le Blue Lagoon pour y arriver aux alentours de la mi-journée. Faites bien attention où vous mouillez car certains fonds sont plus rocheux que d'autres, et certains endroits plus bondés ! Profitez-en pour faire une belle baignade dans l’eau claire et pour enfiler votre masque et votre tuba pour une petite séance de snorkeling. Partez dans la soirée direction le joli port de Maslinica, considéré comme l’un des plus beaux de Croatie, pour y passer la nuit. Allez dîner en terrasse du beau restaurant de “Sampjer”. Il offre une vue magnifique, en hauteur, de manière à bien apercevoir le coucher du soleil. Vous pourrez y goûter des plats savoureux typiques, avec un prix plutôt élevé.

 

blue lagoonsnorkeling blue lagoon

 

JOUR 2 : Maslinica → Vis (21 milles ~ 4 heures)

Dès le lendemain matin, direction l’île de Vis, où vous pourrez faire le plein de provisions pour votre bateau. Vous trouverez plusieurs "Studenac Market" le long du port. Louez un vélo pour passer la journée à faire le tour de l’île, il y a plein d'agences "rent a bike" dans le centre-ville. Le prix de la location d’un vélo à la journée est de 8 €. Faites un pique-nique sur l’une des plages du sud de l’île, comme dans la baie de Stiniva. Difficile d’accès, elle n’est que très peu fréquentée. Allez boire un verre à la petite “Taverne de Peruka”, située au creux des falaises, pour vous rafraîchir.

 

baie de stinivabaie falaises stiniva

 

JOUR 3 : Vis → Grotte Bleue de Biševo → Komiža (12 milles ~ 2 heures)

Profitez-en pour aller visiter la mystique Grotte Bleue en prenant le ferry depuis Komiža, où vous laisserez votre bateau. Allez-y de préférence le midi, il s’agit du meilleur moment pour admirer le phénomène, des rayons du soleil offrant une couleur bleue à la grotte, d'où son nom ! La visite vous coûtera environ 22 € par personne. Le soir, retour à Komiža, et dîner à la “Fabrika”, proposant de bons plats typiques pour une dizaine d’euros.

 

port de komizagrotte bleue

 

JOUR 4 : Komiža → îles infernales → Hvar (24 milles ~ 5 heures)

Direction l’île d’en face, celle de Hvar. Je vous recommande de ne pas partir trop tard en direction des îles infernales, et pensez à appeler le port de Hvar afin de réserver une place pour la nuit, sinon vous mouillerez à la bouée pour la nuit. Mouillez pour la journée dans une de ses baies paradisiaques, comme la baie de Vinogradisce. Prenez un bon grand bol d’air frais en admirant les particularités de cette nature. Le soir, mettez le cap vers la ville de Hvar. Avant de sortir dans ses quartiers branchés et d'apprécier boire un verre au “Carpe Diem”, grimpez jusqu’en haut de la forteresse, surplombant la ville, pour admirer un magnifique coucher de soleil sur toute la côte. Vous verrez même les jolies formes des îles infernales en arrière-plan ! Ne partez pas sans dégustez un succulent repas typique au “Mediterraneo Dine & Wine”. 

 

îles infernalesport de hvar

 

JOUR 5 : Hvar → Stari Grad → Bol (25 milles ~ 5 heures)

Avant de changer d’île, imprégnez-vous de la culture croate en faisant une halte au charmant port de Stari Grad. Déambulez dans ses ruelles étroites. Partez l’après-midi en direction de la ville de Bol sur Brač. Passez devant la célèbre plage de Zlatni Rat, connue pour sa forme de corne. Si vous voulez y mettre les pieds, essayez d’y arriver après 17h, il y a bien moins de monde !

 

hvar depuis la forteressepaddle à zlatni rat

 

JOUR 6 : Bol → Uvala Nečujam → Split (22 milles ~ 4 heures)

Baignez-vous le matin à Zlatni rat, plus tranquille qu'en journée, puis direction le centre-ville de Bol. Prenez un verre en terrasse ou régalez-vous chez un glacier de la ville. Je vous recommande les excellentes glaces de "Gelateria Varadero", sur le port. Les plus courageux parmi vous grimperont au sommet de Vidova Gora pour obtenir un magnifique point de vue sur l’île, après avoir mangé un bon repas sain croate au “BioMania Bistro”. Votre croisière touche à sa fin, il est temps de rentrer au port de Split ! Faites une petite pause pour l’après-midi à Uvala Nečujam. Ce mouillage paisible cache aussi une vieille épave. Amusez-vous à la trouver !

 

zlatni ratepave unvala necujam

 

François, notre directeur commercial, vous a concocté un autre itinéraire d’une semaine en Dalmatie.

 

7. Quelles sont les conditions météorologiques ?

 

En été les températures sont aux alentours des 20°C et peuvent même atteindre les 27°C ! Je conçois que ce soit très agréable de s’allonger pour une petite sieste, mais n’oubliez pas de régulièrement vous rafraîchir dans les eaux azur, généralement au-delà des 20°C.

Je vous conseille de faire vos bagages pour partir en avril ou septembre. Il me semble qu’il s’agit du meilleur compromis entre un climat chaud et sec et la tranquillité hors-saison.

“La meilleure période pour naviguer est avril, mai et octobre, me confie Andelina de Pitter Yacht Charter. Elle conseille fortement le mois de juin pour “se détendre, faire du tourisme et nager” pour la simple raison qu’il s’agit du “début de la saison de baignade et il n'y a pas encore beaucoup de monde.”

La Dalmatie est la zone de navigation la plus facile du pays, et promet donc des vacances tranquilles sans accrocs ! Les vents de Croatie soufflent peu, et rarement au-dessus de la force 3. Le plus courant est le Mistral, en provenance du nord-ouest. Vous allez l’adorer, puisqu’il diminue la sensation de chaleur. La Bura, venant du nord-est, est un vent moins plaisant, car extrêmement fort et imprévisible. Fort heureusement, il ne souffle que sur de courtes périodes, et même si vous le rencontrez, vous pouvez toujours vous abriter entre les nombreuses îles dalmates !

“Il n’y pas trop de vent, c’est très agréable car nous n’avons presque pas eu à utiliser le moteur, et la nuit était calme”, me raconte François, qui a navigué en août.

 

Remerciements

Je souhaite remercier François, Mathieu, Alexandre et Nicole pour leurs témoignages qui ont permis de donner de l'authenticité à l'article. Un grand merci également à Andelina, Marija, Lucia et Ana Maria pour leurs précieux conseils de professionnelles.

Les spécialistes qui vous conseillent avec Sérieux, Réactivité et Transparence

Inès
Margaux
Victor
Jean
Lucie
Carlotta

Avis des clients après la réservation du bateau

Ils parlent de nous...

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience possible. En utilisant ce site Web, vous acceptez notre politique en matière de cookies.

Fermer.