Envie de naviguer, mais pas envie de prendre de risque : Choisissez un bateau FiloSafe 100% remboursé

Location
Bateau
Trogir

Filovent vous trouve un bateau extraordinaire

Besoin d’un Conseil ?

Margaux, experte de vos croisières

Je souhaite recevoir les mails de Filovent et créer mon compte client
Trogir : Quel est votre style de bateau ?

Trogir - Nos conseils pour votre croisière



   Par Agathe LAMIGEON

Responsable de la rédaction du magazine Filovent. "Amoureuse de ma Côte Basque, j'ai rejoint Filovent en 2022 pour allier ma passion pour les voyages avec mon amour pour l'écriture."

 

Le 2 février 2022

 

Temps de lecture : 10 minutes

 

 

En bref

 

Pourquoi Trogir ? : Les innombrables escales dans les îles dalmates, les plus beaux villages de Croatie ainsi que la vie animée et les marchés.

Les immanquables : Les îles de Solta, Brač, Vis et Hvar.

Les activités : Activités nautiques telles que la baignade ou le snorkeling, mais aussi terrestres telles que la randonnée ou le quad !

 

 

Carte des zones de navigation de la Croatie
Les zones de navigation de la Croatie (carte cliquable)

 

Sommaire

 

  1. Les informations pratiques pour votre location de bateau depuis le port de Trogir
  2. Que faire dans la ville de Trogir ?
  3. Où naviguer au départ de Trogir ?
  4. Les plus beaux mouillages autour de Trogir
  5. Quels itinéraires suivre pour votre navigation ?
  6. Quelles sont les conditions météorologiques ?

 

 

 

 

“Notre croisière en Croatie nous laisse un super souvenir ! Les îles dalmates, pas trop éloignées les unes des autres, sont une excellente zone de navigation qui permet de parfaitement alterner les belles journées de voile avec les moments de découverte, de promenade et de farniente. Nous avons également été agréablement surpris par l’accueil chaleureux des locaux sur les îles dalmates”, me confie Mathieu qui a navigué en août à bord d’un Jeanneau 57.

Véritable bijou de la Dalmatie, Trogir est une charmante ville portuaire et culturelle chargée d’histoire. Son centre-ville posté sur une petite île, elle représente l’endroit rêvé pour faire une croisière d’île en île au cœur d’un décor paradisiaque.

Qu’attendez-vous pour hisser les voiles et partir à l’aventure dans les eaux turquoise de la mer Adriatique ?

 

voilier de Nicole sur la mer Adriatique
Le superbe Sun Odyssey 379 de Nicole prêt à partir à l’abordage des îles dalmates ! (photo de Nicole)

1. Les informations pratiques pour votre location de bateau depuis le port de Trogir

 

Quels styles de bateaux sont proposés à la location ?

 

Trogir est notre base de départ la plus importante en Croatie avec un large choix de 1 163 bateaux dont une grande majorité de voiliers monocoques (60%) et de catamarans (26%).

"Le type de bateau dépend du type de vacances. Si vous êtes plus du genre à naviguer, nous vous recommandons de louer un voilier, si vous aimez plus le confort, alors un catamaran", me confie Andelina, manager chez Pitter Yacht Charter, un de nos principaux partenaires en Croatie. Mais faites surtout votre choix selon vos préférences et votre budget. Ce sont vos vacances, faites-vous plaisir !

 

Les tarifs moyens selon la saison et la taille du bateau

 

Le tableau ci-dessous vous donne un ordre de grandeur approximatif des prix des bateaux. Ces prix peuvent changer en fonction de la saison, des disponibilités, du modèle, de l'ancienneté du bateau, etc.

 

Type de bateau Haute Saison
Juillet et Août
Moyenne Saison
Mai, Juin et Septembre
Basse Saison
Avril et Octobre
Monocoque (2 cabines) 1 800 € 1 500 € 700 €
Monocoque (3 cabines) 3 200 € 2 200 € 1 300 €
Monocoque (4 cabines) 4 200 € 3 000 € 1 700 €
Catamaran (entre 35 et 40 pieds) 6 600 € 4 300 € 2 300 €
Catamaran (entre 40 et 45 pieds) 8 300 € 5 400 € 2 600 €
Catamaran (entre 45 et 50 pieds) 12 400 € 7 100 € 3 900 €

 

Le port de Trogir

 

Sa position idéale pour les départs en croisière sur la mer Adriatique fait de Trogir une ville incontournable pour les matelots en herbe ! Sur les 21 bases croates, 3 sont implantées dans la sublime ville côtière, à environ 10 minutes en voiture de l’aéroport de Split. Toutes modernes et bien pensées, elles offrent un accès complet aux moindres nécessités des vacanciers : restaurants, commerces, laverie ou encore sanitaires.

L’ACI Marina située sur la presqu'île de Čiovo, est la plus ancienne et offre des panoramas incroyables sur la vieille ville. La Marina SCT est la plus importante avec un nombre de 256 places. Enfin, la nouvelle marina de Seget-Donji est la plus populaire chez nos clients puisque presque la moitié d’entre eux ont démarré leur croisière depuis cette base !

“Vous pouvez arriver assez tôt pour faire le plein d’essence, il y a deux pompes sur la droite, mais aussi une nouvelle sur la gauche qui n'est pas indiquée sur les cartes”, me renseigne Nicole, cliente Filovent, qui a navigué sur un Sun Odyssey 379.

 

flotte de Veritas Yachting amarrés au port de Trogir
Des bateaux amarrés au charmant port de Trogir (photo de Veritas Yachting Europe – Four Seasons Yachting)

 

Nos partenaires sur place

 

Nous nous sommes rapprochés des meilleurs loueurs de bateaux professionnels sur place afin de vous offrir les vacances de vos rêves ! Nos principaux partenaires au départ de Trogir, mais aussi les plus appréciés par nos clients, sont Dream Yacht Charter, Pitter Yacht Charter et Angelina Tours d.o.o.

    • Angelina Tours d.o.o. fondée en 1995 est passée d’une petite entreprise familiale croate à collaborer avec des marques de renommée comme Beneteau, Dufour ou Lagoon. La qualité de son service fait que la société récolte les plus bons retours de la part de nos clients en Croatie, avec une jolie moyenne de 17,31/20. Au départ de Trogir la proposition de bateaux est très large, entre yachts, catamarans et bateaux à moteur, vous trouverez forcément votre bonheur parmi les 175 à votre disposition !
    • Dream Yacht Charter a pour vocation de rendre l’expérience de la voile accessible à tous depuis 2000. Le groupe ayant débuté aux Seychelles s’est à présent exporté dans plus de 60 destinations aux quatre coins du monde. Vous pouvez embarquer dans l’un de ses 115 bateaux au départ de Trogir et vivre une expérience unique ! Comme son concurrent Angelina Tours d.o.o., sa flotte est majoritairement constituée de célèbres marques telles que Lagoon, Dufour ou Jeanneau. Il est également très bien noté, avec une moyenne de 17,26/20.
    • Pitter Yacht Charter est une entreprise autrichienne qui attache une grande importance à la recherche de bateaux de qualité au meilleur prix pour ses clients depuis 1989. Ce partenaire présent sur 15 bases croates dispose d’une flotte de 307 bateaux de tous types au départ de Trogir. Il obtient une bonne note de 16,42/20 de la part de nos clients.
    • Navigare Yachting, entreprise Suédoise fortement implantée en Croatie, possède une très belle flotte à la marina Seget Donji de Trogir. Sa qualité de service et d'entretien des bateaux est fortement mise en avant par mes collègues conseillers chez Filovent. Une petite particularité chez eux : jamais de caution à déposer sur place ! Leur pack croisière comprend le nettoyage, le moteur hors-bord, la literie, les serviettes et même la Wifi. Ainsi, vous naviguez vraiment l'esprit tranquille ! Nos clients attribuent la superbe note de 17,21/20 à ce loueur et ses 92 bateaux au départ de Trogir.

 

flotte d'Angelina Charter amarrée au port de Trogir
La jolie flotte d’Angelina Charter amarrée au port de Trogir (photo d’Angelina Tours d.o.o.)

 

2. Que faire dans la ville de Trogir ?

 

Il serait dommage d'immédiatement prendre le large sans découvrir tout ce que Trogir a à vous offrir. “Nous avons bien visité Trogir en long en large et en travers ! C’est une ville médiévale magnifique et très dynamique, avec beaucoup d’activités et de passage”, me raconte Mathieu qui a navigué à bord d’un Jeanneau 57. C’est pourquoi nous vous avons concocté un petit programme des merveilles à voir avant de partir à l’abordage des îles dalmates.

Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1997, elle est le parfait mélange des cultures ayant peuplé ses terres : romaine, vénitienne, grecque et même française ! Suivez au mot l’adage qui dit que le meilleur moyen de visiter une ville est de s’y perdre et allez arpenter les rues pavées de l’incroyablement bien préservé quartier médiéval. Vous tomberez certainement sur de ravissants lieux tels que la place Ivana Pavla II. Une vue panoramique splendide s’offre à vous si vous décidez de grimper au sommet de la cathédrale Saint-Laurent de Trogir. Mais attention au vertige !

 

vue aérienne sur le centre-ville de Trogir
Vue aérienne éblouissante du centre-ville de Trogir, posté sur une petite île ! (photo d’Angelina Charter)

Les amoureux pourront flâner au milieu des grands palmiers le long de la Riva, une belle promenade maritime et apprécier la jolie vue sur l’île de Čiovo. Impossible de quitter la presqu’île sans faire un détour vers la forteresse de Kamerlengo. Couverte de pierres blanches et dominant la ville de son grand drapeau croate, elle promet une vue renversante sur Trogir et la Riva. Pour les plus fêtards d'entre vous, venez au festival "Moondance" qui a lieu dans son enceinte en juillet-août.

Cette excursion au cœur du centre historique aura sûrement éveillé votre appétit. Vous serez heureux d’apprendre que les endroits où déjeuner ne manquent pas. La vieille ville de Trogir regorge de bons restaurants et il y en a pour tous les goûts ! Si vous souhaitez découvrir toutes les spécialités du pays, je vous conseille fortement d’aller déambuler au sein du marché qui a lieu tous les matins à proximité du port. Cet endroit chargé en couleurs est incontournable et réveillera tous vos sens grâce aux explosions d’odeurs et de saveurs qui en émanent. Profitez en pour goûter à tout car comme dit le proverbe croate “La deuxième bouchée n’est jamais aussi bonne que la première” ! Vous ne pouvez certainement pas quitter la Croatie sans expérimenter l’eau-de-vie locale du nom de Rakija.

“Je vous encourage vivement à prendre le temps de visiter la cathédrale et la vieille ville, de vous perdre dans les petites ruelles à la recherche d'un bon restaurant, ça ne manque pas ! Ils sont tous assez chers, mais très bons, me confie Nicole qui a navigué sur un Sun Odyssey 379.

Le ventre bien rempli, le besoin de se reposer se fait ressentir ! Vous êtes bien chanceux puisque les plages de la région sont d’une splendeur à couper le souffle. Lézardez dans l’oasis de Labadusa au sud de Čiovo et profitez du panorama, vous vous croirez au Paradis. Si c’est la tranquillité que vous recherchez, nous vous conseillons de vous rendre jusqu’à la plage de galets de Duva Bay. Néanmoins, la sérénité a un prix : la route est très sinueuse pour y accéder ! Mais nul doute que vous serez aussitôt récompensé dès le moment où vous allez plonger dans les eaux étonnamment translucides. En plus le parking est gratuit !

 

la plage de Labadusa en Croatie
Nagez dans les eaux translucides de la plage Labadusa ! (photo Adobe Stock)

Pour les amoureux de la nature, la rivière Krka est l’endroit le plus impressionnant du pays. Elle se déverse en une suite de majestueuses cascades jusque dans la mer Adriatique. “Nous avons laissé le bateau à Skradin et loué des vélos très tôt le matin avant que les autres visiteurs n’arrivent”, me révèle Nicole qui a navigué sur un Sun Odyssey 379. “Le trajet n'est pas long, d’environ 20 minutes en vélo. Les loueurs ont également des vélos électriques. Il y a plusieurs loueurs le long du quai. Cela coûte 50 kunas pour 3 heures et des forfaits à la journée sont aussi possibles”, rajoute-t-elle. “Nous avons ensuite pris une bouée à Skradin. C'est devenu assez cher (400 kunas la nuit pour un 39 pieds), mais on a accès aux douches juste en face qui étaient très propres. Je recommande le restaurant More qui cuisine le cochon de lait au feu de bois et le sea bass à merveille !”

 

les cascades de la rivière Krka en Croatie
Les impressionnantes cascades de la rivière Krka découvertes après une jolie balade à vélo (photo de Nicole)

 

3. Où naviguer au départ de Trogir ?

 

Une fois le tour de la ville historique terminé, il est temps de hisser les voiles et de partir à l’abordage des îles dalmates. Le fait qu’elles soient relativement proches les unes des autres fait que tout le monde, quel que soit son niveau, peut facilement et sûrement naviguer dans ces eaux. En famille, c'est le top ! Le fait que les îles ne soient pas trop éloignées les unes des autres fait que les journées sont bien équilibrées et c’est plus agréable. Les navigations prennent au maximum une demi-journée comme ça les jeunes peuvent rapidement se baigner et découvrir sur terre”, m’informe Mathieu qui a navigué à bord d’un Jeanneau 57. “Il me semble qu’une croisière de 7 à 14 jours est optimal étant donné qu’il y a tellement de choses à faire et à voir !”, me conseille Marija de Ultra Sailing, un de nos loueurs partenaires.

 

L'île de Solta

 

Le cap le plus proche de Trogir est l’île de Solta à seulement 8 milles nautiques.

Vous pouvez vous amarrer dans un des 4 ports, tous orientés vers Trogir, mais je vous conseille d’aller à celui de Rogač qui est le port principal, mais aussi celui au carburant le moins cher ! Allez également faire un tour à Maslinica, à l’origine village de pêcheurs, considéré comme étant la plus belle marina de Croatie.

 

le port de Maslinica en Croatie
Amarrez-vous au charmant petit port de Maslinica ! (photo Adobe Stock)

 

Profitez des paysages sauvages de Solta pour vous relaxer dans une de ses nombreuses criques. Plongez sans crainte, votre bateau sera bien protégé du vent. Le Sud de l’île rime avec tranquillité puisque difficilement accessible par les terres et représente donc un mouillage rêvé.

Après ce moment de détente, mélangez-vous aux locaux en assistant au fameux tir à la corde de Mrduja, une minuscule île entre Solta et Brač. Ces festivités estivales viennent d’une légende qui admet qu’un individu a autrefois tenté de s’en emparer. Une querelle est ainsi née entre les deux grandes îles voisines pour savoir qui en est le propriétaire, chacun tirant la corde vers son côté. Les deux concurrents vont ensuite tous se rassembler chaleureusement dans la magnifique baie de Stomorska.

 

L'île de Brač

 

La suite logique est de virer de cap vers Brač, l’île la plus grande de Dalmatie, connue pour ses plages de galets, à 18 milles nautiques de Trogir.

La “corne dorée” est un endroit incontournable où piquer une tête. Cette plage de galets du nom de Zlatni rat, située à Bol, a maintes fois été primée comme plus belle plage d’Europe. Impossible de quitter l’île sans observer sa forme originale qui se voit modifiée en fonction des saisons, des vents et des courants. Son côté emblématique fait qu’elle est très prisée et qui dit touristique, dit prix exorbitants !

 

la plage de Zlatni Rat en forme de corne en Croatie
La plage de Zlatni rat avec sa forme originale de corne ! (photo Adobe Stock)

 

Quittez la foule et partez à la découverte de petits villages typiques tout autour de l’île comme Milna, Selca ou Pucisca pour n’en citer que trois. Vous tomberez amoureux des charmantes maisonnettes de pierre donnant sur leur petit port, véritable décor de carte postale.

 

L'île de Vis

 

Direction l’île de Vis, la plus éloignée de Trogir, à environ 28 milles nautiques. Sa position excentrée lui permet de ne pas souffrir du tourisme de masse et de préserver son authenticité. Un véritable trésor pour les amateurs de nature et de tranquillité ! Les férus de vin y trouveront également leur compte puisqu’elle est réputée pour fabriquer les meilleurs du pays. Prenez donc un grand verre de vugaya (blanc) ou de plavac (rouge) et profitez du silence. “Cette île est un incontournable à visiter !”, clame Marija de Ultra Sailing.

Les aventuriers parmi vous seront aux anges d’apprendre que cet archipel est réputé pour ses sensationnels sites de plongée tels que ses deux célèbres grottes.

Le Sud de Vis donne accès à une autre petite île, celle de Biševo, une perle de la Dalmatie. Venez contempler l’atmosphère mystique de la légendaire Grotte bleue, accessible seulement en excursions depuis Komiža. Les rayons du soleil se reflétant sur le fond donnent une incomparable couleur azur à l’eau et un merveilleux argenté aux objets. Je suis persuadée que vous mourrez d’envie d’y plonger, mais c’est interdit. Ce site fantastique est à apprécier uniquement avec les yeux ! Le meilleur moment pour admirer ce spectacle est aux alentours de midi.

 

la grotte bleue de Komiza en Croatie
L’atmosphère presque surnaturelle de la Grotte bleue (photo Adobe Stock)

 

Moins connue, la Grotte verte de l’île de Ravnik est un incontournable. Elle doit son nom à sa couleur verte obtenue grâce au rayonnement du soleil sur les algues située sur ses roches, phénomène semblable à celui de Biševo. Contrairement à la Grotte bleue, la baignade est ici autorisée ! Les alpinistes en herbe peuvent même tenter de l’escalader. L'accès est assuré par de fréquentes excursions depuis Rukavac, et c’est gratuit en basse saison !

 

L'île de Hvar

 

La dernière étape de votre périple est Hvar, le Saint-Tropez croate, à 25 milles nautiques de Trogir. Très dynamique et cosmopolite, cette île ravira les amoureux du monde de la nuit ! Avant de partir vous déhancher avec votre cocktail au Carpe Diem, perdez-vous dans ses rues étroites à la recherche de charmantes boutiques branchées et grimpez tout en haut de la forteresse, la vue vous coupera le souffle. Petite astuce : allez y au moment du coucher du soleil, vous ne le regretterez pas !

“Nous avons loué des quads et des vélos et sommes partis à la découverte de Hvar. Cela a permis aux plus sportifs d’entre nous de se dépenser à vélo et aux enfants de se reposer un peu sur les quads”, m’explique Mathieu qui a navigué sur un Jeanneau 57.

Lucia de Veritas Yachting Europe m’a donné le bon plan d’aller manger à la taverne Ringo, véritable repère des marins qui mouillent juste devant. En plus d’offrir une vue magnifique sur la baie, le patron est incroyablement gentil et accueillant, vous vous sentirez chez vous ! “L’amarrage est offert avec le repas !”, me confie Lucia.

Remontez à bord de votre bateau et partez direction les Hell’s islands (îles infernales), de leur vrai nom les îles Pakleni. Situées en face de Hvar et accessibles en 20 minutes pour les plus proches, ce sont de véritables cartes postales grandeur nature !

 

les hell's islands au large de Hvar en Croatie
Mouillage paradisiaque aux Hell’s islands (photo Adobe Stock)

 

4. Les plus beaux mouillages autour de Trogir

 

La baie de Sesula

 

À l’ouest de Solta, le petit village portuaire de Maslinica vous emmènera au cœur d’un voyage dans le temps, à l’époque où elle était la résidence de riches aristocrates vénitiens. Plus tranquille pour la nuit, mouillez dans la baie de Sesula, protégée de tous les vents, elle dispose de deux restaurants typiques croates, allez donc faire le plein de spécialités locales ! N’hésitez pas à descendre vers le Sud de l’île qui abrite de nombreuses merveilleuses plages et baies naturelles.

“Maslenica, à Šolta, est un petit port agréable que vous pouvez visiter le premier ou le dernier jour de navigation, car il est le plus proche de notre base de Trogir et offre une vue magnifique sur le coucher du soleil que vous devez absolument voir”, me révèle Ana Maria d’Angelina Charter, un de nos loueurs partenaires.

“Nous avons fait une agréable petite balade avec une bonne glace à la main dans ce charmant village”, me confie Nicole qui a navigué sur un Sun Odyssey 379.

 

port de Maslinica, photo prise par Nicole
Le charmant village portuaire de Maslinica (photo de Nicole)

 

Le Blue Lagoon

 

Utopie des plongeurs, le Blue Lagoon est situé entre les deux îles de Krknjaši. Son étonnante eau de cristal est parfaite pour partir à la découverte des fonds marins colorés munis de votre masque et de votre tuba. L’eau est si claire que vous pouvez parfaitement observer le monde sous-marin depuis votre bateau ! Véritable décor de film, nagez sur le dos face au soleil et laissez vous flotter en appréciant cet environnement surnaturel. Restez aux aguets, vous avez de fortes chances de croiser un dauphin !

 

la lagon bleu de Croatie
Deux voiliers sur les eaux cristallines du Blue Lagoon (photo Adobe Stock)

 

La baie de Stiniva

 

Au Sud de Vis, vous tomberez amoureux de la grandiose baie de Stiniva, encore plus pittoresque que toutes les plages que vous avez pu voir dans votre vie. En 2016, ce bijou a même été élu plus belle plage d'Europe par l'organisation de tourisme "European Best Destinations”. Ses majestueuses falaises blanches encadrent cette petite baie isolée et charmante accessible en bateau ou, plus difficilement, à pied. Pour vous rafraîchir, la petite Taverne de Peruka, à l’ombre des falaises, vous propose un large choix de boissons.

 

la baie de Stiniva en Croatie
La pittoresque baie de Stiniva (photo Adobe Stock)

 

Cette plage très attractive attire de nombreux touristes, si vous souhaitez un peu de calme loin de la foule, je vous conseille de vous diriger vers des criques voisines moins renommées telles que Taleska vela ou encore Srebrna et ses galets aux lueurs argentées sous le clair de lune.

 

Les ports de Vrboska et de Milna

 

“Nous avons eu un réel coup de coeur pour l’île de Hvar et l’un de nos mouillages préférés est le petit port de Vrboska, nous y avons passé un moment magique malgré la situation sanitaire”, me détaille Mathieu, “Un deuxième petit port vraiment sympathique est celui de Milna sur Brac. Nous y avons bien mangé dans de superbes restaurants typiques.”

“Je vous recommande la marina de Milna, à Brač, qui est située sur le côté ouest de l'île et peut supporter 183 postes d'amarrage. C'est l'une des marinas les plus populaires pour jeter l'ancre dans cette partie de l'Adriatique et elle est relativement proche de Trogir. La marina dispose d'une réception avec bureau de change et distributeur automatique de billets, d'un café, d'un restaurant, d'un accès Wi-Fi, d'un service de réparation, d'un magasin d'équipements nautiques et de pièces détachées, et juste avant l'entrée du port, d'une station-service”, me renseigne Ana Maria d’Angelina Charter.

 

Le port de Stari Grad

 

Oui, Hvar abrite également des coins plus tranquilles ! Recherchée par les amoureux d’histoire, la plus vielle ville de Croatie, Stari Grad, a le même âge qu’Aristote ! Son joli petit port a une capacité d’accueil de 65 bateaux avec la possibilité de s’approvisionner en eau, mais ne dispose malheureusement pas de sanitaires. S’il n’y a plus de place pas de problème, mouillez dans la baie, “c’est un mouillage parfait car vous serez bien protégés du vent, me conseille Marija de Ultra Sailing.

 

un voilier amarré au port de Stari Grad sur l'île de Hvar
Un voilier amarré au port de Stari Grad (photo Adobe Stock)

 

L’archipel de Klement

 

“Le meilleur moment nature de notre séjour était un mouillage magnifique dans l’archipel de Klement, pas très loin de Hvar. Il n'y avait pas trop de monde et l’eau était absolument sublime. C’était un instant magique, me confie Mathieu émerveillé qui a navigué sur un Jeanneau 57, “Nous avons tellement apprécié l’endroit que nous y sommes repassés une seconde fois.”

Il m’a par ailleurs fait part d’un endroit insolite et peu fréquenté : “Nous avons laissé les enfants sur le bateau et sommes partis entre adultes en escapade. Nous avons trouvé un bar isolé au milieu d’une plage relativement isolée et dans lequel le barman faisait sa production locale ! Nous nous sommes régalés de charcuterie croate et avons vraiment passé un moment privilégié dans un décor magnifique.”

 

Le port de Sibenik

 

Le port de Sibenik n'est pas souvent cité comme étape, mais en fait, il y a une très jolie vieille ville, et plein de restos et terrasses”, m’explique Nicole qui a navigué sur un navigué sur un Sun Odyssey 379. S’amarrer à ce port est donc un excellent plan pour faire le plein de nourriture locale !

 

Uvala Kravijacica

 

“Le mouillage d’Uvala Kravijacica se fait à la bouée. L’endroit est ravissant et il y a pas mal de restaurants à terre, mais fermés en octobre. Nous avons pu y apercevoir un magnifique coucher de soleil et fait une jolie petite balade à terre au sommet de la colline pour obtenir une vue incroyable sur les îles.”, me raconte Nicole qui a navigué sur un Sun Odyssey 379.

 

coucher de soleil au mouillage d'Uvala Kravijacica
Fabuleux coucher de soleil d’Uvala Kravijacica depuis le Sun Odyssey 379 de Nicole (photo de Nicole)

 

5. Quels itinéraires suivre pour votre navigation ?

 

Itinéraire d'une semaine emprunté par Mathieu en famille - Distance totale parcourue : 185 milles nautiques

 

carte intinéraire Trogir
Carte d’un itinéraire de 7 jours au départ de Trogir (carte cliquable)

 

  • Jour 1 : Trogir → Uvala Necujam → Milna sur Brač (20 milles nautiques)
  • Jour 2 : Milna → Zlatni Rat → Vrboska sur Hvar et location de vélos jusqu'à Stari Grad (24 milles nautiques)
  • Jour 3 : Vrboska → Mrtinovik → Porteruša bay (49 milles nautiques)
  • Jour 4 : Porteruša bay → Blue cave → Vis (48 milles nautiques)
  • Jour 5 : Vis → Vinogradišće → Hvar (16 milles nautiques)
  • Jour 6 : Hvar → Blue Lagoon → Trogir (28 milles nautiques)

 

Itinéraire d'une semaine emprunté par Nicole - Distance totale parcourue : 166 milles nautiques

  • Jour 1 : Trogir → Vala Vinisce (6 milles nautiques)
  • Jour 2 : Vala Vinisce → Sibenik → Rivière Krka → Skradin (39 milles nautiques)
  • Jour 3 : Skradin → Mali Borovnjak → Kersela → Uvala Kravijacica
  • Jour 4 : Uvala Kravijacica → Piskera → Opat (58 milles nautiques)
  • Jour 5 : Opat → Uvala Stupica Vela → Maslinica (29 milles nautiques)
  • Jour 6 : Maslinica → Uvala Tatinja → Sveta Fumija → Trogir (34 milles nautiques)

 

L’équipe de Filovent vous a personnellement concocté un plaisant itinéraire d'une semaine en Croatie pour partir à l’abordage des îles dalmates.

 

6. Quelles sont les conditions météorologiques ?

 

Adieu les jours pluvieux et nuageux, changez d’air et virez de cap vers la Croatie où le climat est agréable toute l’année !

En été, les températures sont comprises entre 27 °C et 37 °C. Attention à bien vous protéger contre les fortes chaleurs et allez vous rafraîchir dans les sublimes eaux turquoise à 25 °C. “L’eau cristalline très chaude invite à la baignade ! On a beaucoup nagé, environ une heure par jour, fait du snorkeling et joué avec l’annexe”, me rapporte Mathieu qui a navigué en août sur un Jeanneau 57.

D’avril à octobre, le thermomètre dépasse les 20 °C et le climat est sec et ensoleillé. “La mer était assez calme et nous avons beaucoup pu nous baigner car l’eau était plutôt chaude, aux alentours des 20-21 °C, me livre Nicole qui a navigué fin septembre à bord d’un Sun Odyssey 379.

De tous les vents en Croatie, le plus courant en Dalmatie est le Maestral, en provenance du nord-ouest. Ce vent, qui souffle principalement en été, est grandement apprécié par nos amis matelots puisqu’il diminue la sensation de chaleur. Un vent moins agréable venant du nord-est, la Bura, mérite que l’on s’y attarde. Il est extrêmement fort et imprévisible, mais contrairement au Maestral, très rare en été. Les plus aventureux et sportifs d’entre vous vont l’adorer : sa puissance promet une navigation rapide et une grande montée d’adrénaline !

“La meilleure période pour naviguer est avril, mai et octobre, me confie Andelina de Pitter Yacht Charter. Elle conseille fortement le mois de juin pour “se détendre, faire du tourisme et nager” pour la simple raison qu’il s’agit du “début de la saison de baignade et il n'y a pas encore beaucoup de monde”.

 

Remerciements

Je souhaite remercier Nicole et Mathieu pour leurs témoignages qui ont permis de donner de l'authenticité à l'article. Un grand merci également à Marija, Lucia, Andelina et Ana Maria pour leurs précieux conseils de professionnels.

Les spécialistes qui vous conseillent avec Sérieux, Réactivité et Transparence

Inès
Brad
Margaux
Alix
Jean
Angelica

Avis des clients après la réservation du bateau

Ils parlent de nous...

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience possible. En utilisant ce site Web, vous acceptez notre politique en matière de cookies.

Fermer.