bouches de kotor

Les Bouches de Kotor : un fjord en Méditerranée


Sur la côte du Monténégro, coincées entre la Croatie et l’Albanie, les Bouches de Kotor forment un fjord de 30 kilomètres de long, qui n’en est pas vraiment un puisqu’il s’agit en fait d’un canyon fluvial qui s’est affaissé et qui a été submergé par la Mer Adriatique en l’occurrence. Cette baie très profonde et presque fermée est constituée de 6 baies et de 2 détroits ; elle est surplombée par des montagnes dont certaines s’élèvent à plus de 1200 mètres… impressionnant ! Quels beaux espaces à découvrir de la mer lors de votre location de bateau au Monténégro ! D'autant plus que depuis le tremblement de terre de 1979, les Bouches de Kotor appartiennent au Patrimoine Mondial de l’Unesco.


Alliance d’un patrimoine naturel exceptionnel…


Il n’en demeure pas moins que c’est bien un paysage de fjords qui se dresse devant vous, aussi bien si vous arrivez par la route qu’en bateau que vous permettrait notamment la location d’un voilier au départ de Bar, la location d'un voilier depuis Kotor ou encore la location d'un voilier au départ de Budva. Le climat et la température de l’eau ne vous laisseront aucun doute sur le fait que vous n’êtes pas dans un fjord norvégien ou sur un lac alpin mais bien sur la Méditerranée. Pierre Loti en décrit les couleurs dans Pasquala Ivanovitch : « Les bleus irisés des montagnes, les bleus crus de la mer, les verts d’émeraude des myrtes qui couvrent les rochers, les rouges des grenades, les verts sombres des oliviers et tout en haut les mornes de pierre se découpent sur le ciel, en gris clair de cendres, en blancheur de lave. » Et c’est sans parler du rose de ses lauriers, le vert de ses oliviers et le blanc du jasmin… C’est surtout grandiose et on se sent tout petit quand on est sur l’eau plate face à ces cirques de hautes montagnes qui descendent vers la mer en pentes plus ou moins abruptes mais souvent verdoyantes et qui font de ces baies des sites naturellement protégés. De nombreux villages historiques aux influences italiennes y nichent à leur pied et vous pourrez passer aisément d’une ambiance un peu fantasmagorique quand le temps est médiocre ou au crépuscule à un décor enchanteur digne d’une carte postale.


bouches de kotor

... et d’un patrimoine culturel à couper le souffle 


Herceg Novi, Risan (Perast), Kotor et Tivat sont autant de villes et villages qui sont nichés entre montagnes et mer et qu’il vous sera beaucoup plus aisé d’atteindre par la mer si vous louez un bateau que par la route qui n’en demeure pas moins une route sinueuse magnifique. Herceg Novi sera le premier village sur votre chemin en venant de Croatie par exemple et vous émergerez rapidement dans la vie balkanique. Kotor a le charme d’une ville médiévale mais les inconvénients d’une escale de bateaux de croisière, alors il faut choisir son moment pour s’y rendre, surtout si vous êtes en voilier. Mais elle allie culture catholique avec ses églises romanes et vénitiennes et architecture byzantine et orthodoxe. Vous pourrez facilement mettre pied à terre pour vous perdre dans ses rues piétonnes et découvrir la Tour de l’Horloge, la cathédrale Saint Tryphon puis suivre les fortifications moyenâgeuses et aller jusqu’au Château Saint Jean. Un beau point de vue vous y attend. Le clou des Bouches de Kotor reste le village de Perast, le plus ancien village de la région et sa belle architecture baroque. En face un îlot a été érigé pierres par pierres au XVème siècle par les marins qui les ont transportées en bateau. La charmante église de Notre Dame des Rochers méritera bien le détour en barque…


bouches de kotor


Les Bouches de Kotor méritent plus qu’un détour. Vous pouvez y passer quelques jours en bateau et vous ne serez pas déçus. Un plongeon dans une nature souveraine et une culture balkanique authentique en plein cœur de la Méditerranée, voilà un cocktail gagnant pour des vacances réussies ! 


Location bateau : Quel est votre style de bateau ?