Envie de naviguer, mais pas envie de prendre de risque : Choisissez un bateau FiloSafe 100% remboursé

cuba iles

Cuba : à la découverte des îles méconnues


   Par Pauline Leyssieux  Pauline Leyssieux

Responsable de la rédaction du magazine Filovent. "Passionnée de voyages en tout genre, j'aime partir à la découverte des côtes italiennes et françaises !"

 

Cuba est une île connue de tous. Bordée par la mer des Caraïbes, elle est l’une des destinations les plus populaires en Amérique Centrale. Marquée par une histoire mouvementée, elle séduit par son décor atypique et ses paysages naturels formidables. Entre l’architecture coloniale espagnole et les vieilles voitures américaines, vous aurez l’impression de prendre part à un réel voyage dans le temps ! Le cœur de l’île réside bien évidemment en La Havane, avec sa culture musicale singulière et sa vie nocturne animée. La plupart des touristes se contentent de visiter la capitale et ses alentours, ignorant les richesses insoupçonnées des différents archipels qui l’environnent. Que diriez-vous de découvrir dans cet article les îles de Cuba, les fameux “Cayos” ?


Sommaire

  1. L’archipel des Canarreos : les Cayos les plus connus
  2. L’archipel de Sabana-Camagüey : “les Jardins du Roi”
  3. L’archipel des Jardins de la Reine : le désert de Cuba

 

1. L’archipel des Canarreos : les Cayos les plus connus

 

Il s’agit de l’archipel le plus connu et le plus fréquenté parmi les trois que compte Cuba. Composé de près de 350 îlots, aussi appelés Cayos, il se situe au sud-ouest de l’île principale. Entre plages de sable fin, piscines naturelles, eaux émeraude et faune abondante, les découvertes sont riches !

 

Cayo Largo : la perle des Canarreos

Il s’agit probablement de l’un des plus beaux Cayos de Cuba. De nombreuses plages désertes composent cette île. La plus connue, qui est aussi l’une des plus belles est la Playa Sirena, où la lumière est si forte qu’elle en est presque aveuglante. Lors de vos baignades, vous aurez sûrement l’occasion de nager aux côtés d’une raie géante, d’un requin ou d’une tortue. Une autre plage immanquable est Mal Tiempo : une pointe de sable avance dans la mer en direction de la grande barrière de corail, qui est toute proche. Vous verrez que sur ses plages, il n’est pas rare d’assister à l’envol d’un pélican ou d’admirer la pose d’un flamant rose. Sur cette île cubaine, vous pourrez aussi approcher les nombreuses colonies d’iguanes qui viennent assez facilement à la rencontre des touristes !

 

cayo largo
Vue sur la mer des Caraïbes depuis une plage de Cayo Largo (Photo Adobe Stock)

 

L’autre incontournable à Cayo Largo, c’est bien entendu la ferme des tortues marines, qui se trouve juste à côté de la marina. Les différentes espèces étant en danger, ce centre vise au sauvetage et à la protection des tortues menacées entre autres par le braconnage. Sachez que si votre location de bateau à Cayo Largo a lieu pendant la période de ponte, vous aurez la possibilité de prendre part aux missions de ramassage des œufs qui sont amenés en couveuse. Vous pourrez peut-être également nourrir les bébés tortues qui sont sur le point d’être relâchés dans leur habitat naturel, courant tous instinctivement vers la mer. Un joli moment d’émotion.



La ferme des tortues marines à Cayo Largo



L’île de la Jeunesse

Il s’agit de la deuxième plus grande île cubaine. Autrefois, elle abritait une prison dans laquelle de nombreux révolutionnaires ont été détenus, dont Fidel Castro. L’île est aujourd'hui connue pour le calme qu’elle offre et nombreuses sont les familles qui la choisissent pour des vacances de détente. Réputée pour son parc naturel, situé tout au sud de l’île, les plongeurs s’y retrouvent avec plaisir pour admirer les magnifiques fonds marins, composés de récifs coralliens et de poissons colorés.

 

fonds marins cuba
Les fonds marins de l'île de la Jeunesse (Photo Adobe Stock)

Ce Cayo est décrit comme étant un paradis pour les amoureux de la nature, et ce qui est intéressant, c’est que les touristes ne se sont pas (encore) emparés de ce lieu. À ce titre, il existe deux réserves tropicales naturelles à explorer qui sont la Jungla de Jones et la Réserve Écologique Los Indios, au sein desquelles vous pourrez observer des espèces animales qui se trouvent uniquement à Cuba.

 

iguanes
Partez à la rencontre des iguanes ! (Photo Adobe Stock)

 

En ce qui concerne les plages, elles sont identiques à celles des cartes postales ! Eaux d’un bleu presque transparent et plage d’un sable blanc éclatant sont au rendez-vous. L’une des plus agréables pour un moment de farniente est sans doute la Playa Paraíso, depuis laquelle vous aurez une superbe vue panoramique et où les eaux sont peu profondes.



Vue générale de l'île de la Jeunesse (Vidéo Youtube)



Cayo Campos, l’île aux singes


Cette petite île fait également partie des endroits à ne pas manquer lors de votre croisière à Cuba. Bien évidemment, vous pouvez profiter de moments de détente sur de magnifiques plages. Vous pouvez aussi profiter de baignades ou de séances de snorkeling dans les eaux limpides des Caraïbes. Nous vous conseillons d’essayer d’attraper quelques homards ou de demander à l’un des pêcheurs de le faire pour vous pour dix pesos par personne. Après avoir pêché poissons et homards, ces pêcheurs cubains, accueillants et généreux, se feront un plaisir de vous organiser un superbe barbecue sur la plage.



Vidéo d'ensemble sur Cayo Campos (Vidéo Youtube)


Néanmoins, ce qui fait la singularité de ce Cayo, c’est la présence massive de singes sur l’île, notamment des macaques ! L’île ayant vocation à protéger la faune et la flore, cette espèce a été introduite dans les années 1940. Aujourd’hui, les macaques sont présents par centaines et cohabitent avec les quatre résidents et les touristes. De quoi vous laisser des souvenirs mémorables !


2. L’archipel de Sabana-Camagüey : “les Jardins du Roi”

 

Cet archipel est situé au nord de l’île principale, à l’est de La Havane. Il compte près de 2500 Cayos, ce qui fait de lui le plus grand archipel cubain.


Cayo Santa Maria

Il s’agit sans aucun doute de l’une des plus belles îles de Cuba. La plage principale de ce Cayo, la plage Santa Maria, est reconnue comme étant l’une des plus belles du monde. Choisissez la location de catamaran à Cuba pour découvrir au mieux cette île !



Le Cayo Santa Maria vu du ciel (Vidéo Youtube)


Varadero

À Varadero, nous vous conseillons la réserve écologique Varahicacos. Comme vous l’aurez compris, Cuba est un archipel très protégé. Dans cette réserve, vous pourrez tomber sur un cactus âgé de plus de six cents ans ! Si vous aimez l’ornithologie, sachez qu’il s’agit d’un excellent endroit pour observer de nombreux oiseaux, qu’ils soient terrestres ou aquatiques, migrateurs ou endémiques. L’endroit abrite également de nombreuses grottes, dont des anciennes grottes funéraires. L’une des plus belles et des plus connues est la Cueva Saturno.

 

cueva saturno
L'intérieur de la Cueva Saturno (Photo Adobe Stock)

 

Il existe un petit lac dans la grotte, dans lequel vous pourrez nager avec des poissons, des crevettes aveugles, et de nombreuses autres espèces cubaines. Profitez-en pour faire un peu de snorkeling ! Le cadre est magnifique : stalactites et stalagmites sont très visibles et sont, pour la plupart, immergées dans l’eau. Si vous pratiquez la plongée, sachez qu’il y a deux galeries d’une profondeur de vingt mètres dans la grotte.

 

Cayo Coco, l'île cubaine aux flamants roses !

Cayo Coco est une île cubaine dotée de nombreuses richesses. Tout d’abord, ses récifs de corail sont sublimes, tout comme ses calmes plages de sable blanc. Parmi les choses les plus plaisantes à voir, il faut noter les lagons et les marais naturels du Cayo, qui n’ont pas d’équivalent ! Là, vous pourrez observer des oiseaux singuliers comme l’ibis blanc. Les colonies de flamants roses sont impressionnantes ! Celles présentes dans la réserve sont considérées comme étant parmi les plus importantes d’Amérique.

 

flamants roses cuba
Les flamants roses de Cayo Coco (Photo Adobe Stock)

 

3. L’archipel des Jardins de la Reine : le désert de Cuba

Moins connu et moins fréquenté que les autres archipels cubains, les Jardins de la Reine sont en effet relativement vierges et déserts. Christophe Colomb a attribué ce nom à l’archipel en l’honneur d’Isabelle la Catholique, reine d’Espagne. Composé de 661 Cayos, les touristes ne sont pas présents dans cette zone. Le coin est donc beaucoup plus sauvage et très protégé. En 2002, l’archipel est reconnu comme étant un parc national. Sachez que c’est dans ce coin reculé de Cuba que Fidel Castro avait pour habitude de pêcher.

 

archipel jardins de la reine
Plage d'un Cayo situé dans l'archipel des Jardins de la Reine (Photo Adobe Stock)

Cayo Alcatracito est une île reconnue comme étant un super spot de snorkeling et de plongée. Contrairement à d’autres endroits de Cuba, vous serez presque seuls au monde !

J’espère que cet article vous aura donné envie de découvrir un peu plus Cuba et ses Cayos !

Besoin d’un Conseil ?
Pol, expert de vos croisières
Besoin d’un Conseil ?
Je souhaite recevoir les mails de Filovent et créer mon compte client


Location bateau : Quel est votre style de bateau ?

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience possible. En utilisant ce site Web, vous acceptez notre politique en matière de cookies.

Fermer.