Voiliers dans l'archipel d'Anguilla

Cap sur l’archipel d’Anguilla dans les Petites Antilles


   Par Lise Athimon  Lise Athimon

Responsable de la rédaction du magazine Filovent. "Passionnée de voyages, j’ai rejoint Filovent pour approfondir et partager mes connaissances sur la voile et l’univers du nautisme."

 

Territoire méconnu des Caraïbes, l’archipel d’Anguilla regorge pourtant de nombreux trésors. Partez naviguer dans les Petites Antilles pour découvrir Anguilla et ses plages paradisiaques. Bien moins fréquentée que sa voisine Saint Martin, l’île d’Anguilla est une destination à ne pas manquer lors d'une location de voilier dans les Caraïbes. Vous découvrirez dans cet article pour quelles raisons !

 

Sommaire

  1. Un archipel préservé du tourisme de masse
  2. Zoom sur les différentes îles de l’archipel
  3. Les activités à faire à Anguilla et ses îles
  4. Naviguer dans l’archipel d’Anguilla




Un aperçu de l'île d'Anguilla (Vidéo YouTube)

 

 

Un archipel préservé du tourisme de masse

 

Au cœur des Petites Antilles

 

L’archipel d’Anguilla se situe dans les Petites Antilles, à 4 milles nautiques au nord de Saint-Martin. L’archipel se compose de l’île principale d’Anguilla et de 4 petits îlots : Dog Island, Prickley Pear Cays, Seal Island et Scrub Island. L’île d’Anguilla, d’une superficie de 96 kilomètres carrés, doit son nom à son contour allongé en forme d’anguille. Une autre spécificité de l’île est sa configuration plate : le point culminant d’Anguilla, Crocus Hill, est haut de 65 mètres.

 

 

 

 

Anguilla, ancienne colonie britannique

 

Découverte en 1493 par Christophe Colomb - à qui elle doit son nom, l’île est ensuite colonisée par les Anglais dans les années 1650. Depuis 1982, elle détient le statut de dépendance de la Couronne, le gouverneur d’Anguilla étant nommé par Charles III, le Roi d’Angleterre. Avant l’exploration du territoire par Christophe Colomb, l’île était habitée par les Indiens Arawaks, qui se nourrissaient de la pêche et de la culture du maïs, du manioc, et de la patate douce.

 

L'île d'Anguilla
L’île d’Anguilla (Photo Adobe Stock)

 

Le joyau méconnu des Caraïbes

 

Bénéficiant du climat tropical des Petites Antilles et d’un cadre paradisiaque, l’archipel n’en demeure pas moins préservé du tourisme de masse. L’île est en effet bien moins fréquentée que sa voisine Saint-Martin. Toutefois, le tourisme représente aujourd’hui les deux tiers de la richesse nationale de l’île, le reste du PIB provenant principalement des activités traditionnelles comme la pêche, l’élevage du bétail et la production de sel.

 

La maison Wallblake à Anguilla
La maison Wallblake à The Valley, ancienne plantation de sucre et l’une des principales attractions touristiques de l’île (Photo Creative Commons)

 

 

Zoom sur les différentes îles de l’archipel

 

Anguilla Island

 

L’île d’Anguilla, l’île principale de l’archipel, est un incontournable. Dotées de magnifiques plages aux allures de carte postale, l’île est un véritable havre de paix, idéal pour se ressourcer. Sur terre, prenez le temps de découvrir sa capitale, The Valley. Visitez le musée de l'île, replongez dans l'histoire de l'exploitation du sel, et réveillez vos papilles dans les restaurants locaux ! Si vous réalisez une croisière à Anguilla en août, vous aurez la chance d’assister à son festival d’été.

 

La plage de Maundays à Anguilla
La plage de Maundays Bay sur l’île d’Anguilla (Photo Adobe Stock)

 

 

Dog Island

 

Située à environ 8 milles nautiques au Nord-Ouest de l’île d’Anguilla, Dog Island et sa nature sauvage vous donneront l’impression de découvrir l’île de Robinson Crusoé. Il est possible d’y mouiller sur ancre à proximité d’une jolie plage qu’il faudra ensuite rejoindre en annexe, en faisant toutefois attention lors du débarquement, car d’éventuels rouleaux sont susceptibles de compliquer l’opération.

 

Dog Island à Anguilla
Vue aérienne de l’île déserte de Dog Island (Photo Adobe Stock)

 

Prickley Pear Cays

 

Plus au sud, à environ 5 milles nautiques d’Anguilla se situe Prickley Pear Cays. L’archipel corallien de Prickly Pear possède un charmant mouillage localisé sur le littoral nord de Prickly Pear East. L’île étant orientée nord-est/sud-ouest, il faut néanmoins noter que si son littoral nord-ouest est protégé des vents forts, sa côte sud-est, elle, subit les vagues et les vents de l’Atlantique.

 

Prickly Pear
Vue sur Prickly Pear depuis un catamaran (Photo Adobe Stock)

 

 

Seal Island

 

Petite île à seulement 2 milles nautiques de Prickley Pear Cays, l’îlot est célèbre pour ses fonds marins extraordinaires. Depuis 1993, Seal Island et Prickley Pear Cays font d’ailleurs partie du parc marin surveillé Seal Island Reef System Marine Park. Si vous naviguez entre Seal Island et Anguilla Island, la vigilance est de mise du fait de la présence d’un récif.

 

Seal Island
La mer des Caraïbes (Photo Adobe Stock)

 

 

Scrub Island

 

Si vous faites le tour de l’île d’Anguilla, vous tomberez sûrement sur un autre petit bout de paradis à l’extrême nord-est de l’île principale. Il s’agit de Scrub Island dont le littoral sud-ouest, sous le vent, abrite un mouillage protégé doté d’une plage grandiose aux eaux cristallines, d’une belle végétation et surtout de tranquillité. Cet îlot privé de 8 kilomètres carrés, appartenant à la famille Hodge, a de surcroît l’avantage d’être peu fréquenté.

 

Le nord de Scrub Island
Le nord de Scrub Island (Photo Adobe Stock)

 

 

Les activités à faire à Anguilla et ses îles

 

Découvrir ses plages idylliques

 

Avec plus de 33 plages, dont certaines des plus belles étendues de sable blanc des Caraïbes, l’archipel d’Anguilla est la destination parfaite pour des vacances reposantes au soleil. Parmi les nombreuses plages que compte Anguilla, ne manquez pas Meads Bay, Shoal Bay East, Captain’s Bay et Maundays Bay.

 

La plage de Meads Bay à Anguilla
La plage paradisiaque de Meads Bay (Photo Adobe Stock)

 

 

Explorer ses fonds marins

 

Les fonds marins d’Anguilla et ses îles sont un spectacle pour les yeux. Mouillez sur une plage à l’eau cristalline et lancez-vous pour une séance de snorkeling. Au programme : découverte de très beaux récifs et nage avec de nombreuses espèces exotiques comme les tortues luth, les tortues vertes ou encore les tortues imbriquées. Ces dernières sont visibles sur les plages calcaires de Maundays Bay, Captains Bay et Meads Bay. Si vous venez dans les Petites Antilles entre avril et novembre, vous pourrez avoir la chance de voir les œufs de tortue éclore et d’assister au spectacle des bébés tortues rejoignant la mer.

 

Une tortue verte à Anguilla
Une tortue verte dans les fonds marins d’Anguilla (Photo Adobe Stock)

 

 

Découvrir Saint-Martin

 

Si vous souhaitez réaliser une croisière dans l’archipel d’Anguilla, il y a de grandes chances pour que vous louiez un bateau à Saint-Martin. À seulement 4 milles nautiques au sud d’Anguilla Island, Saint-Martin bénéficie d’un apport culturel multiple, puisque l’île est partagée en deux avec, au nord, la partie française et au sud la partie hollandaise. À cela s’ajoute la culture créole présente dans toutes les Antilles.

 

Vue aérienne de l'île de Saint-Martin
Vue aérienne de Saint-Martin (Photo Adobe Stock)

 

 

Naviguer dans l’archipel d’Anguilla

 

Découvrir l’archipel en bateau

 

Louer un catamaran dans les Caraïbes pour découvrir l’archipel d’Anguilla est idéal. Vous pourrez découvrir les nombreux îlots de l’archipel et rejoindre facilement Saint-Martin et Saint-Barthélemy. Sur l’île de Saint-Martin, nous disposons de 2 bases de départ, dont une située au Nord-Ouest de l'île, idéale pour rejoindre Anguilla. Le port de Road Bay, situé sur Anguilla Island, vous ravira sans doute avec sa plage et son petit village.

 

 

Quand partir aux Petites Antilles ?

 

À Anguilla, le climat y est tropical et se partage en 2 saisons : sèche et humide. Vous pourrez bénéficier de températures chaudes toute l’année (autour de 30 degrés), toutefois si vous souhaitez jouir d’un temps sec, nous vous conseillons de partir durant la saison sèche, entre décembre et juin. Cela fait d’Anguilla une destination idéale pour profiter du soleil d’hiver !

 

 

Les conditions de navigation à Anguilla

 

En naviguant dans l’archipel d’Anguilla, vous bénéficierez toute l’année de bonnes conditions de navigation. Nous vous déconseillons tout de même un départ durant la saison cyclonique qui s’étend de juillet à novembre. Les Alizés, rois des Caraïbes, soufflent en principe de décembre à mars et de juin à août.

 

 

N’hésitez pas à consulter nos pages : location de voilier en Guadeloupe, louer un catamaran en Martinique ou encore location de bateau aux îles Vierges pour plus de renseignements sur une navigation dans les Caraïbes.

Besoin d’un Conseil ?
Estefania, experte de vos croisières
Besoin d’un Conseil ?
Je souhaite recevoir les mails de Filovent et créer mon compte client


Location bateau : Quel est votre style de bateau ?

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience possible. En utilisant ce site Web, vous acceptez notre politique en matière de cookies.

Fermer.