Obtenez un devis gratuit
  • Voiliers et Yachts
    avec ou sans équipage
  • Croisières à la cabine
    mers et fleuves
  • Péniches
    rivières et canaux
  • Bateaux
    à la journée

Veuillez indiquer une destination pour lancer la recherche.

Instruments de navigation

Les instruments de navigation

Laura Accaultlinkedin Laura Accault

Rédactrice pour le magazine Filovent. “Un coucher de soleil à bord d'un voilier, telle est ma définition du bonheur. Rejoindre Filovent m'a permis de lier ma passion pour les voyages et la mer.

”Il n'est pas de vent favorable pour celui qui ne sait pas où il va.” (Sénèque)

Si naviguer était autrefois réservé aux explorateurs aguerris ou au transport de marchandise, cela s’est aujourd’hui étendu aux loisirs et à la navigation de plaisance.

Il est cependant nécessaire de bien savoir utiliser les instruments de navigation. En effet, ces derniers permettent aux navigateurs de connaître sa position, de tracer des itinéraires et de naviguer de manière plus sûre. Au cours des siècles, ces instruments se sont perfectionnés, offrant une plus grande précision aux marins et réduisant considérablement les naufrages ou accidents.

Les plus belles destinations à découvrir à la voile

À ce jour, il existe de nombreux instruments de navigation comme le compas, la boussole, le GPS, les systèmes de navigation électronique ou les radios de navigation.

Dans cet article, nous découvrirons l’évolution remarquable des principaux instruments de navigation ainsi que leur fonctionnement.

  1. Les premiers instruments de navigation
  2. Les instruments de navigation aujourd'hui
voilier et son équipage en régate
Voilier et son équipage (Source : Adobe Stock)

Les premiers instruments de navigation

Durant l’antiquité, les marins naviguaient sans carte avec comme unique instrument le plomb de sonde, morceau de plomb attaché à une ligne, utilisé pour estimer la profondeur des fonds marins. Les plus grandes évolutions ont eu lieu à la suite du XVIème siècle. Cette période fût notamment marquée par les découvertes des grands navigateurs qui ont perfectionné certains de ces instruments. Parmi les plus utilisés, on retrouvait le sextant, l’astrolabe, le cadran nocturne ou encore le compas et la boussole.

Le sextant

Inventé au début du XVIIIème siècle, cet outil optique était utilisé pour mesurer l’angle entre l’horizon et un objet lointain ou un astre. Il est composé d’une petite lunette, de deux miroirs, de filtres, d’un bras mobile et d’un arc de cercle gradué. Son angle d’ouverture est de 60°, d’où son nom.

Le sextant est toujours utilisé dans la marine ou l’aéronautique, bien que son usage soit limité de par le développement des systèmes de positionnement par satellites.

L'astrolabe

Inventé durant l’Antiquité, cet instrument est accroché à une corde en position perpendiculaire au niveau de la mer. Les navigateurs peuvent ensuite observer le soleil ou une étoile par deux ouvertures et ainsi déterminer l’altitude du corps céleste sur le disque gradué. L'astrolabe permet ainsi de déterminer l’heure de l’observation et la direction de l’astre de jour comme de nuit.

Le cadran nocturne

D’origine inconnue, le cadran nocturne était utilisé pour déterminer l’écoulement du temps en fonction de la position d’une étoile. Cet instrument permet ainsi de calculer les heures la nuit et possède un fonctionnement proche du cadran solaire.

Le compas et la boussole

Utilisés depuis des siècles, compas et boussole sont des instruments de navigation très courants déterminant la direction et la position.

La boussole est l'un des premiers instruments de navigation utilisés par les marins et les voyageurs. Il s'agit d'un compas qui indique le nord magnétique et qui est souvent utilisé pour déterminer la direction d'un lieu ou d'un autre.

Le compas renseigne le nord vrai ou nord magnétique. Gradué de 0° à 359° dans le sens des aiguilles d’une montre, il donne une orientation approximative.

boussole sur fond de carte
Image d'une boussole sur fond de carte (Source : Adobe Stock)

Les instruments de navigation aujourd'hui

L’essor de la navigation de plaisance au cours du XXe siècle a rendu les instruments de navigation toujours plus performants. En effet, de nos jours, il existe de nouvelles technologies capables de donner en temps réel la position, direction et vitesse moyenne d’un bateau. Parmi ceux-ci, on retrouve les systèmes de navigation électronique, les systèmes à émission d’ondes, les radios de navigation ou encore des applications portables.

Les systèmes de navigation à émission d’ondes

Les systèmes de navigation électronique sont des appareils qui utilisent des cartes électroniques et des radars pour déterminer la position et la direction d’un navire. Très précis, ces systèmes peuvent être utilisés pour naviguer dans des conditions météorologiques variées et en haute mer. Ces systèmes sont généralement composés de plusieurs composants, notamment des sondes, des cartes numériques, des logiciels et des radars.

Le radar

Le radar est un système qui utilise des ondes électromagnétiques pour détecter la position et la vitesse d’un bateau. Il utilise des ondes radio à haute fréquence pour transmettre des impulsions qui sont réfléchies par les objets environnants. Ces dernières sont ensuite captées par l’antenne du radar et converties en informations sur la position et la distance des objets. Suite à cela, les informations sont affichées sur un écran radar à l’intérieur du bateau. Cet instrument est utilisé dans de nombreux domaines comme en aéronautique ou en météorologie.

Instruments de navigation sur un bateau
Instruments de navigation sur un bateau (Source: Adobe Stock)

Le sondeur bathymétrique

Le sondeur bathymétrique est un outil mesurant la profondeur. Il utilise un ou plusieurs transducteurs qui envoient des signaux sonores vers le fond et qui mesurent le temps qu’il faut pour atteindre le fond puis rebondir. Ensuite, les données sont analysées et transformées en profondeur. Certains sondeurs offrent des images de la structure du fond et de la topographie sous-marine.

Les radios de navigation

Les radios de navigation fonctionnent en émettant des ondes radio sur lesquelles des signaux et des informations sont transmis à la fois aux navires et à des bases terrestres. De même, ces dernières peuvent être utilisées afin d’obtenir des informations sur les conditions de navigation ou météorologiques.

La radio VHF

Une radio VHF (Very High Frequency) est un type de radio qui fonctionne à des fréquences très élevées, généralement comprises entre 30 MHz et 300 MHz. Cette radio est habituellement utilisée pour la communication à courte distance. Fixe ou portable, elle est le meilleur moyen d’assurer sa sécurité à bord. En effet, elle dispose d’une plus grande portée au GSM (téléphonie mobile) en zone côtière et possède de nombreux avantages. Par exemple, en cas de détresse, il est possible de diffuser l’information à l’ensemble des navires présents dans la zone et de converser avec le CROSS, Centres Régionaux Opérationnels de Surveillance et de Sauvetage. De même, c’est un moyen de communication efficace avec les autres navigateurs. Finalement, cet appareil permet de recevoir des bulletins météos diffusés par le CROSS sur tout le littoral.

Si vous souhaitez louer un bateau en Croatie, l'obtention du permis VHF est nécessaire pour naviguer. Vous pouvez retrouver ici les informations relatives aux différents permis bateau.

Le LORAN

Le LORAN (Long Range Navigation) est un système de radionavigation qui utilise les ondes d’émetteurs terrestres fixes pour établir une position. Il fonctionne en émettant des signaux radio à de courtes distances et en les mesurant à l’aide d’un récepteur. Ces signaux sont ensuite analysés et vont déterminer la position exacte du navire.

Le GPS (Global Positioning System)

Enfin, le GPS, permet de donner la position en temps réel grâce à des signaux satellites. Il se compose d’un récepteur GPS qui reçoit des signaux satellites et qui les convertit en coordonnées de latitude et de longitude. Le GPS bateau peut être utilisé pour trouver des points de navigation ou des routes prédéfinies, afficher des informations météorologiques et baliser le chemin de navigation.

GPS utilisé sur un voilier
GPS utilisé sur un voilier (Source: Adobe Stock)

Applications de navigation

Aujourd’hui, on retrouve également de nombreuses applications maritimes permettant de naviguer avec encore plus de précision. Parmi celles-ci, Marine Météo Consult permet de connaître la température extérieure, la température de l’eau mais également la force et la direction du vent. Une seconde application n’est autre que Navily. Ce guide côtier permet de trouver les meilleurs mouillages grâce aux avis de la communauté mais également de réserver une place de bateau dans les ports partenaires.

Besoin d’un conseil ?
Alexis expert de vos croisières
Le prénom est requis
Le nom est requis
L'adresse mail est requise
Le Numero de téléphone est requis
Avec Alexis expert de vos croisières

Connectez-vous pour recevoir votre croisière personnalisée

Email invalide
Mot de passe oublié ? Mot de passe invalide, il faut au moins 8 caractères. Adresse mail ou mot de pass invalide Nous rencontrons un problème technique, merci d'essayer plus tard