Envie de naviguer, mais pas envie de prendre de risque : Choisissez un bateau FiloSafe 100% remboursé

Assistance en mer

Radeau de survie, ce qu'il ne faut pas négliger ...


Malheureusement lorsque l’on parle de bien préparer votre croisière on ne s’attend pas au pire et c’est normal. Ainsi, même si nous vous souhaitons de passer de superbes vacances, il faut garder à l’esprit qu’un naufrage peut arriver… et il vaut mieux y être prêt ! C’est pour cela que l’équipe Filovent vous brief afin que le radeau de survie n'ai plus de secret pour vous.


Qu’est-ce qu’un radeau de survie ?

Un radeau de survie, aussi appelé bib, est un équipement de sécurité obligatoire pour toute sortie en mer au-delà de 6 milles d’un abri. Ainsi, en cas de naufrage, il permet de s’abriter en attendant que les secours interviennent. Il faut l’utiliser seulement en dernier recours, si vous avez la certitude que le bateau coule car gardez à l’esprit qu’un bateau, même à moitié immergé, sera toujours plus visible qu’un radeau.

Il existe deux types de radeaux de survie ; le radeau côtier et le radeau hauturier. L’utilisation de ces derniers dépend de la zone de navigation dans laquelle vous vous trouvez :
- Zone de navigation basique : inférieur à 2 milles d’un abri
- Zone de navigation côtière : inférieur à 6 milles d’un abri
- Zone de navigation semi-hauturière : entre 6 et 60 milles d’un abri
- Zone de navigation hauturière : supérieur à 60 milles d’un abri

Le radeau côtier, de type 2 est obligatoire dans le cadre d’une navigation semi-hauturière, c’est-à-dire, entre 6 et 60 miles d’un abri. Cependant, bien qu’il ne soit pas obligatoire, il est vivement conseillé d’en posséder un même pour une navigation dite basique ou côtière. Le radeau hauturier, de type 1, lui, est obligatoire dans le cadre d’une navigation hauturière, c’est-à-dire, à plus de 60 miles d’un abri.

Radeau de survie en mer

Le radeau de type 2 est donc moins équipé que celui de type 1. En effet, le radeau hauturier possède un double-fond épais et thermique pour protéger du froid, il est aussi plus stable et plus grand que le radeau côtier. Ainsi, avant tout départ en mer, il est indispensable de s’assurer qu’il y ait un radeau dans le bateau et que ce dernier soit adapté au programme de navigation prévu. De plus, le radeau de survie, quel que soit son type, doit être adapté au nombre de personnes présentes sur le bateau. Dès lors, si votre bateau est donné pour 6 personnes, il faudra choisir un radeau 6 personnes.


Radeau de survie : nos conseils pratiques

Prix d’un radeau survie

Le prix d’un radeau de survie dépend de plusieurs choses telles que son type, sa taille, sa capacité d’accueil… En toute logique, un radeau de survie pour 10 personnes coûtera plus cher qu’un radeau de survie pour 4 personnes. De même pour le même nombre de personnes, un radeau de type 1 sera plus cher qu’un radeau de type 2. Les prix du marché des radeaux de survie côtiers ou hauturiers tournent aux alentours des 1 000€ pour un radeau de survie de 4 personnes. Rappelons que même si cette somme est importante, votre vie en dépend en cas de naufrage…


Stockage d’un radeau survie

Il est fortement conseillé de ranger le radeau de survie dans une boîte solide en PVC appelé container. Ainsi, il sera protégé de l’humidité et de la pluie dans le cas où il se trouve à l’extérieur du bateau. Il est aussi possible de le stocker dans un sac, ce qui sera plus léger mais plus fragile.


Entretien d’un radeau survie

Comme pour un bateau, tout radeau de survie nécessite de l’entretien. Il est impératif d’effectuer une révision de son radeau de survie tous les 3 ans et tous les ans après 10 ans.

De plus, la durée de vie d’un radeau dépend de l’endroit où l’on se trouve. En effet, il a été démontré que la chaleur humide est susceptible de faire diminuer la longévité d’un radeau de survie. Ainsi, si vous vivez ou que vous souhaitez louer un bateau dans des zones tropicales, la révision de votre radeau de survie doit être faite tous les ans. La révision d’un radeau de survie a un coût, comptez environ 400 à 500€.


Comment gonfler un radeau de survie ?

Bien que la procédure soit assez simple, il est impératif de contrôler ses émotions et de faire preuve d’un grand calme afin que tout se déroule bien. Tous les radeaux de survie sont équipés d’une sangle pour le sortir du container ou du sac. Une fois cela fait, il suffit d’attacher, fermement, cette sangle au bateau puis de jeter le radeau à l’eau. Le mécanisme interne du radeau déclenche immédiatement son gonflement automatique. N’oubliez surtout pas de couper la sangle qui vous relie au bateau, sous peine de couler avec lui !


Grab bag, l’indispensable pour survivre…

Qu’est-ce qu’un grab bag ?

Sac de survie en français, le terme anglais grab bag signifie littéralement « saisir sac ». Ainsi, il est impératif d’être en possession d’un sac de survie mais aussi d’une liste contenant ce que vous devez y mettre dedans. Cette dernière n’est pas à prendre à la légère car en cas d’évacuation du bateau, vous ne serez pas en capacité de réfléchir.

Grab bag

Que mettre dans un grab bag ?

Il est impératif qu’il soit étanche et qu’il flotte, avec dedans des "sous-sacs" identifiables facilement. De plus, il doit contenir tout l’équipement nécessaire pour survivre à bord, en attendant les secours. Pour être dans les meilleures conditions de survie, nous vous conseillons vivement d’avoir :
- 1L d’eau et 1 kit de ration par personne
- Coffret rouge des signaux de détresse
- Lampes avec piles chargées
- Couvertures de survie
- Téléphone portable chargé
- VHF portable étanche
- Documents obligatoires du bateau dans une pochette plastifiée
- Pièces d’identités et copie si possible
- Trousse de secours contenant tous médicaments vitaux
- Clé de domicile, voiture…

Attention, il est important de rappeler que cette liste comprend les éléments les plus important mais le « minimum vital » à emporter dépend aussi et surtout du temps d’attente prévu pour être secouru. Ainsi, un sac de survie pour moins de 24 heures d’attente des secours sera moins fourni qu’un en cas d’attente supérieure à 24 heures


Ainsi, grâce à Filovent, les radeaux de survie n’auront plus de secret pour vous et vous saurez quoi faire en cas de besoin. Vous êtes désormais prêt au meilleur comme au pire, bien que nous espérons le meilleur pour vos vacances !

Besoin d’un Conseil ?
Ismael, expert de vos croisières
Besoin d’un Conseil ?
Je souhaite recevoir les mails de Filovent et créer mon compte client


Location bateau : Quel est votre style de bateau ?