Envie de naviguer, mais pas envie de prendre de risque : Choisissez un bateau FiloSafe 100% remboursé

Panorama de la côte bretonne

Les 10 lieux emblématiques de la côte bretonne

 

Divisée en dix, la côte bretonne regroupe 5 départements et s’étend sur plus de 1 000 km de littoral. Entre falaises escarpées, plages de sable fin et baies abritées, la côte bretonne est la région française qui possède la plus grande façade maritime.

 

1. Côte d’Émeraude

La côte d’Émeraude est un des plus beaux endroits de la Bretagne Nord. Longue d’une quarantaine de kilomètres, son nom est dû à la couleur émeraude de la mer. De nombreux vacanciers y viennent l’été pour profiter des grandes plages de sables fin de Dinard, Saint-Malo ou Saint-Briac-sur-Mer. Saint-Malo est la ville la plus prisée de la Côte d’Émeraude, avec ses ports de pêcheurs, sa faune exceptionnellement riche et ses grandes marées. En plus, d’être l’une des une des plus belles plages de France, Saint Malo est un véritable panorama de couleur, la beauté de ses paysages vous laissera sans voix. Ne repartez pas sans avoir déguster de bons petits plats bretons dans les nombreux restaurants typiques de la ville !

 

2. Côte de Goëlo

Autrefois appelé le Pays de Goëlo, cette côte longe le nord-ouest du littoral de la baie de Saint-Brieuc. La côte de Goëlo reflète parfaitement l’identité de la Bretagne, entre campagnes profondes et falaises vertigineuses. Entre plages de sable, ports de pêcheurs et pointes rocheuses, la Côte du Goëlo est un véritable condensé de tout ce que la Bretagne peut vous offrir. Nous vous conseillons d’y faire une escale pour visiter l’arrière-pays grâce à ses nombreux chemins pédestres. Vous pourrez arpenter les falaises de Plouha et aller jusqu’à la Pointe du Roselier d’où vous aurez une vue panoramique à couper le souffle. L’Abbaye de Beauport est une des plus belles abbayes de Bretagne, si vous avez le temps, allez y faire un tour, ça vaut le coup !

 

3. Côte de Granit Rose

La côte de Granit Rose longe le littoral du département des Côtes d’Armor. Elle doit d’ailleurs son nom aux gros blocs de granit rose que l’on peut voir aux abords de ce littoral. C’est une véritable merveille et il n’existe que trois littoraux dans le monde à posséder cette particularité du granit rose, dû aux mélanges entre plusieurs pierres précieuses : le mica, le feldspath et le quartz. Les deux autres littoraux se trouvent à Pina, considéré comme l’un des plus beaux mouillages en Corse de la région et en Chine. Vous pourrez profiter de ce sublime paysage en navigant le long de la côte, en partant de Ploumanac'h jusqu’à Perros-Guirec, connu pour son ancien port de pêche qui est désormais devenu une station balnéaire réputée.

Phare-de-Ploumanac'h

 

4. Ceinture Dorée

La Ceinture Dorée longe une partie du littoral du Finistère. Son nom est dû à son importante activité maraîchère de l’époque. On y cultivait des kilos d’oignons, de choux-fleurs, de carottes, d’artichauts et de pommes de terre. Ainsi, le terme « dorée » faisait référence à la richesse que procurent ces récoltes. L’île-de-Batz figure parmi les plus belles îles bretonnes. Les légumes issus de cette île ont une saveur particulière dû au goémon, une algue que la mer fournit en abondance à cet endroit, un véritable potager sur l’eau.

 

5. Côte des Légendes

A la pointe du Finistère et à seulement quelques kilomètres de Brest se trouve la côte des Légendes. Cette côte regorge de petits coins de nature sauvages et c’est ici que l’on trouve le phare le plus photographié d’Europe ! En effet, à Brignogan-Plage, le phare de Pontusval est l’attraction principale de la ville. Vous ne pourrez visiter la côte des Légendes sans passer par Meneham, le village de paysans-pêcheurs au beau milieu d’immenses blocs de granit. Désormais entièrement restauré, c’était à l’époque, le village où vivaient les goémoniers, des pêcheurs spécialisés dans la récolte des algues marines.

 

6. Mer d’Iroise

La mer d’Iroise est une des côtes de Bretagne regroupant une vingtaine d’îles et îlots. Parmi eux se trouve l’île de Molène, dite la paisible. Là-bas, on s’y balade le long de la côte et le repos est le maître mot. Un peu plus au sud se trouve l’île de Quéménès, une île isolée où le calme règne. L’île d’Ouessant est la plus grande île de la mer d’Iroise, surnommée l’île sentinelle. Bien que ses imposantes falaises peuvent paraître hostiles à première vue, cette île ne compte pas moins de cinq phares dont le Créac'h, le phare le plus puissant d’Europe.

 

7. Côte de Cornouailles

La côte de Cornouailles est composée d’immenses falaises, de grandes forêts et regroupe pêche et traditions bretonnes. S’étendant de Douarnenez à Quimper, il y a de quoi visiter ! En effet, au milieu des terres, vous trouverez une très jolie petite cité de granite nommée Locronan et à seulement quelques kilomètres, vous découvrirez le magnifique Bois-du-Duc et son ambiance digne d’un film fantastique.

Pointe du Van

La Pointe du Van et la Pointe de Raz méritent le détour ! Vous serez submergé par la beauté des paysages que les sentiers aux bords des falaises peuvent vous offrir. Si vous visitez cette côte, ne soyez pas étonné d’entendre le petit nom affectueux qui est donné aux habitants de la région : penn-sardines. Signifiant « têtes de sardines », ce surnom fait référence aux bateaux qui ramenaient des centaines de kilo de sardines il y a quelques années.

 

8. Côte des Mégalithes

Situé dans le département du Morbihan, la côte des Mégalithes doit son nom aux vestiges mégalithiques, monuments constitués de plusieurs pierres, présents à proximité dans les terres. Tout au long de cette côte, on peut apercevoir des changements progressifs dans le paysage avec une abondance de bois en direction des terres. Carnac est sûrement la ville principale de cette côte, avec ses sites mégalithiques et ses grandes plages. Le Port de la Trinité fait aussi partie des endroits les plus connus de cette région ce qui fait sa singularité.

 

9. Côte d’Amour

Souvent plus connue sous le nom de Presqu'île de Guérande, la côte d’Amour s’étend de Saint-Nazaire au Pouliguen. Son nom a été choisi pour promouvoir la région au début des années 1900. Dès lors, la côte d’Amour a vu arriver de plus en plus de touristes et s’est même développée jusqu’à devenir l’une des destinations touristiques les plus populaires de France. Entre Piriac-sur-Mer, le Croisic ou encore Guérande, les différentes possibilités d’itinéraires sont nombreuses. Si vous passez par Saint-Nazaire, profitez-en pour errer le long du front de mer, entièrement réaménagé, et admirer les belles maisons aux couleurs vives de l’autre côté de la route.

 

10. Côte de Jade

La côte de Jade longe le littoral du Pays de Retz en Loire-Atlantique allant jusqu’à la baie de Bourgneuf. L’histoire du nom de cette côte a le mérite d’être raconté. Alors que ce littoral n’avait pas encore de nom au début des années 1930 contrairement à ses voisines, les élus du Pays de Retz ont décidé de lui en trouver un. Le jour du vote, au moment où le maire de l’époque était en train de s’habiller, il eût une sorte de révélation, ses chaussettes étaient de la même couleur que la mer du Pays de Retz. C’est alors qu’en demandant à sa femme de quelle couleur était ses chaussettes qu’il trouva le mot « Jade » et ce nom fût ensuite adopté par les élus, atypique non ? Ses nombreuses plages et ses paysages insolites lui assurent un tourisme estival important notamment à Pornic et Noirmoutier.

 

Besoin d’un Conseil ?
Lina, experte de vos croisières
Besoin d’un Conseil ?
Je souhaite recevoir les mails de Filovent et créer mon compte client


Location bateau : Quel est votre style de bateau ?