Envie de naviguer, mais pas envie de prendre de risque : Choisissez un bateau FiloSafe 100% remboursé

Location
Bateau
Paros

Filovent vous trouve un bateau extraordinaire

Besoin d’un Conseil ?

Brad, expert de vos croisières

Je souhaite recevoir les mails de Filovent et créer mon compte client
Paros : Quel est votre style de bateau ?

Paros - Nos conseils pour votre croisière



   Par Agathe LAMIGEON

Responsable de la rédaction du magazine Filovent. "Amoureuse de ma Côte Basque, j'ai rejoint Filovent en 2022 pour allier ma passion pour les voyages avec mon amour pour l'écriture."

 

Le 28 avril 2022

 

Temps de lecture : 10 minutes

 

En bref

 

Pourquoi Paros ? Point de départ idéal pour naviguer dans les Cyclades, décor de la mythologie grecque.

Les îles incontournables : Les îles de Mykonos, Paros, Santorin, Milos et Delos.

Les activités : Du kitesurf et du windsurf à Mykonos, de la plongée à Santorin et de la randonnée à Sifnos.

 

 

carte des zones de navigation de la grèce
Les zones de navigation de la Grèce (carte cliquable)

 

Sommaire

 

  1. Les informations pratiques pour votre location de bateaux depuis le port de Paros
  2. Que faire dans la ville de Parikiá ?
  3. Où naviguer dans les Cyclades ?
  4. Les plus beaux mouillages de la région
  5. Quelles activités pour profiter de vos vacances en Grèce ?
  6. Quel itinéraire suivre pour votre navigation ?
  7. Quelles sont les conditions météorologiques ?

 

 

 

 

“Nous avons passé une croisière magique dans les Cyclades. Les paysages, la couleur de l’eau, l’expérience de voile, tout était réuni pour passer des vacances inoubliables au cœur d’un décor de rêve”, me confie Étienne, parti en croisière avec Filovent en octobre, à bord d’un Bavaria 42 Cruiser.

À en croire la mythologie grecque, Poséidon, le dieu des océans et des mers, aurait transformé les nymphes en îles après qu’elles l’ai mis en colère. De là, seraient nées les Cyclades, connues pour leurs maisons blanches, leur sable fin et leur sublime eau turquoise. L’île de Paros est le point de départ idéal pour une croisière inoubliable au cœur de ce paradis terrestre.

 

équipage installé à l'ombre dans les cyclades
Philippe et son équipage à l’ombre du grand soleil des Cyclades (photo de Philippe, qui a navigué avec Filovent)

 

1. Les informations pratiques pour votre location de bateaux depuis le port de Paros

 

Quels styles de bateaux sont proposés à la location ?

 

Faites votre choix parmi les 476 bateaux au départ de Paros. Vous trouverez une majorité de monocoques (71%) et une sélection de catamarans (26%).

“Je vous recommande de choisir un monocoque, vous trouverez plus facilement des places aux ports !”, me conseille George Kastanas, manager chez notre loueur partenaire, Kiriacoulis. Katerina, conseillère chez notre loueur partenaire, Vernicos Yachts, approuve : “Avec un monocoque, il est toujours plus facile de trouver une place dans les petits ports et les baies !”

Vous pouvez choisir de skipper vous-même votre bateau ou alors d’opter pour un skipper professionnel. Les deux manières de naviguer ont leurs avantages que je vais vous résumer dans le tableau ci-après.

 

Avec skipper Sans skipper
  • Si vous partez en croisière en Grèce pour vous détendre et profiter de vacances sans prise de tête, choisissez l’option skipper !
  • Votre skipper connaît les Cyclades sur le bout des doigts et vous emmènera aux meilleurs endroits.
  • Aucun permis nécessaire.
  • Idéal si vous connaissez la zone de navigation des Cyclades.
  • Brief avant le départ avec le chef de base
  • Permis bateau obligatoire.
  • Co-skipper obligatoire : il n’a pas besoin d’être détenteur du permis bateau.

 

Les tarifs moyens selon la saison et la taille du bateau

 

Le tableau ci-dessous vous donne une estimation des prix des bateaux, pour une location d’une semaine. Ces prix peuvent changer en fonction de la saison, des disponibilités, du modèle, de l'ancienneté du bateau, etc.

 

Type de bateau Haute Saison
Juillet et Août
Moyenne Saison
Mai, Juin et Septembre
Basse Saison
Avril et Octobre
Monocoque (2 cabines) 2 000 € 2 000 € 1 000 €
Monocoque (3 cabines) 3 500 € 3 000 € 2 000 €
Monocoque (4 cabines) 5 000 € 4 000 € 3 000 €
Catamaran (entre 35 et 40 pieds) 6 000 € 5 000 € 4 000 €
Catamaran (entre 40 et 45 pieds) 8 000 € 7 000 € 5 000 €
Catamaran (entre 45 et 50 pieds) 12 000 € 10 000 € 8 000 €

 

Le port de Paros

 

Votre marina de départ est située à Parikiá, qui est la ville principale, mais aussi le centre culturel et commercial. Vous serez bien à l’abri dans la baie naturelle et protégée, pour passer la première nuit de votre périple.

Cette marina, pouvant accueillir 70 bateaux, dispose de toutes les commodités recherchées par les plaisanciers : eau, électricité, carburant et toilettes. Pour le ravitaillement, un supermarché, du nom de “ΕΛΟΜΑΣ”, est situé à quelques pas de la marina. Vous aurez un plus grand choix au “Market In”, plus grand, à seulement 10 minutes du port. Ils sont tous deux ouverts du lundi au samedi de 8 heures à 21 heures.

Le moyen le plus courant d’arriver sur l’île est de prendre l’avion. Vous ne pourrez pas atterrir sur Paros directement depuis la France, puisqu’il s’agit d’un aéroport régional. Vous devrez donc faire une escale à Athènes. Une fois à l’aéroport de Paros, vous ne serez qu’à une vingtaine de minutes en taxi de la marina, pour 27 €.

 

rues de parikia
Les jolies rues typiques de Parikiá, proches du port (photo Adobe Stock)

 

Nos principaux partenaires sur place

 

Nos principaux partenaires sur place, mais aussi les plus appréciés par nos clients sont :

 

  • Kiriacoulis est un loueur grec présent sur une multitude de bases grecques, dont celle de Parikiá. Ce professionnel de la location dispose d’une flotte de 108 bateaux de tous types au départ de Paros. Il obtient une bonne note de 14,84/20 de la part de nos 1 744 clients déjà partis à bord d’un de leurs bateaux.

 

  • Fyly Yachting est une entreprise grecque présente à la marina de Paros. Nos clients lui accordent l’excellente note de 16,35/20. Pour une expérience unique, montez à bord d’un de leurs 90 bateaux au départ de Paros, comme l’ont déjà fait 120 de nos plaisanciers.

 

  • Dynamic Sailing est une petite entreprise grecque disposant d’une flotte de 11 bateaux au départ de Paros. 8 de nos clients ont tenté l’expérience, et lui ont attribué la jolie note de 13,11/20.

 

  • Vernicos Yachts est un loueur grec possédant une flotte de 13 bateaux à sa base de Paros. Le professionnalisme de son équipe lui permet d’obtenir la note de 13,33/20, attribuée par nos 2 clients ayant déjà navigué avec eux.

 

voilier vernicosvoilier partenaire vernicos

La jolie flotte de notre loueur partenaire Vernicos Yachts au port de Paros (photo de Vernicos Yachts)

 

2. Que faire dans la ville de Parikiá ?

 

Paros est l’une des plus grandes îles de l’archipel des Cyclades. Riche en histoire, son patrimoine historique date de près de 7 000 ans ! Les amoureux de mythologie seront émerveillés de découvrir les nombreux monuments témoignant de cette époque.

Je vous recommande d’aller visiter la basilique de la Panaghia ÉKatontapyliani, à quelques pas de la marina. Ce monument d’une immense splendeur est le plus grand sanctuaire paléochrétien des Cyclades et le troisième plus grand de Grèce. À ne pas manquer ! “La ville de Parikiá est très jolie et la très vieille église est superbe !”, me confie Etienne, parti en croisière avec Filovent en octobre. Elle est ouverte tous les jours de 9 heures à 22 heures, et pour 2 €, vous pouvez visiter le musée byzantin. Juste en face, une visite incontournable à faire est celle du musée archéologique de Paros. Fermé le mardi, observer des sarcophages et de vieux vestiges de l’ancien temps ne vous coûtera que 3 €. De quoi bien occuper votre première journée de croisière, avant de prendre le large !

 

Visite de Parikiá sur l’île de Paros ! (vidéo YouTube)

 

Perdez-vous ensuite dans les sublimes ruelles pavées de la ville en vous mettant un peu à l’ombre de ses belles maisons blanches typiques. Vous rencontrerez sans aucun doute de nombreuses églises plus magnifiques les unes que les autres. “La meilleure chose à faire est de parcourir la vieille ville à pied, c’est magnifique et très agréable”, me conseille George Kastanas, manager chez Kiriacoulis.

Allez admirer un magnifique coucher de soleil assis sur la plage de Santa Maria. Arrivez assez tôt avant que la nuit tombe pour profiter du spectacle de couleurs, entre les coraux et le sable doré. Pour finir la soirée, rendez-vous au “Pirate Bar” pour son ambiance originale et ses excellents cocktails pour un prix raisonnable.

Avant de prendre le large, je vous recommande vivement de prendre un petit déjeuner au “Symposium Cafe”, vous serez surpris par le délice de sa formule complète à seulement 9 € ! En plus, la gérante est adorable et le cadre est magnifique.

 

moulin à parikia
Un moulin à Parikiá, typique des Cyclades (photo Adobe Stock)

 

3. Où naviguer dans les Cyclades ?

 

Les Cyclades sont un véritable bijou de la Grèce. Maisons blanches, ruelles étroites et pavées, eau turquoise et criques cachées, bienvenue dans le paradis de la mer Égée. Malheureusement, il vous sera impossible de découvrir toutes les îles en une seule fois, même en plusieurs fois puisqu’il y a plus de 250 îles et îlots ! Parmi elles, seulement 24 sont habitées.

Pour une semaine de navigation, je vous conseille de faire 5 îles, puisque les navigations sont assez longues : environ 20 milles par jour, soit 4 heures. Je vous ai donc fait un top 5 des plus belles îles des Cyclades, en fonction des coups de cœur des plaisanciers ayant navigué dans la région !

 

Les Cyclades, le petit paradis grec ! (vidéo de YouTube)

 

Paros et Antiparos

 

Avant de partir prendre le large, faites le tour de la magnifique île de Paros, au centre de l’archipel des Cyclades. Originellement connue pour son marbre, qui aurait servi à sculpter la célèbre Vénus de Milo, cette île est parfaite pour des vacances relaxantes et tranquilles. Vous y trouverez des villages pittoresques typiquement grecques, avec des ruelles pavées et des maisons blanches.

Après avoir fait le tour de votre ville de départ, je vous conseille de vous rendre jusqu’à la deuxième plus grande ville de l’île, Naoussa. “Vous y trouverez de nombreux endroits pour boire un verre et grignoter, c'est un petit village pittoresque. En général, nous recommandons Parikiá pour les plaisanciers de moins de 20 ans, et Naoussa pour les plus de 20 ans”, m’informe Katerina. Le meilleur endroit pour se désaltérer et manger un bon repas est le “Fotis all Day Bar”. Positionnés face à la mer, sirotez des cocktails et mangez des plats excellents pour un prix raisonnable.

Une deuxième ville incontournable de l’île est Lefkés. Il s’agit du village le plus haut de l’île, et vous aurez donc un panorama incroyable sur les alentours, à couper le souffle !

Pour vous baigner dans un cadre idyllique, je vous recommande les plages de Monastiri et de Kolymbithres !

 

naoussa
Prenez un verre dans un cadre idyllique dans l’une des tavernes de Naoussa (photo Adobe Stock)

 

Profitez-en pour faire une halte sur l’île d’Antiparos, juste à côté de la précédente. Vous pourrez y admirer la stalagmite la plus ancienne d’Europe dans la grotte Katafygi, ouverte tous les jours de 10 heures à 18 heures. Vivez cette expérience unique pour seulement 5 € !

 

Mykonos

 

Existe-t-il une île plus connue pour faire la fête que Mykonos ? Venez veiller jusqu’au bout de la nuit dans la “ville qui ne dort jamais”. De nombreux DJ et musiciens de renommée, comme David Guetta, s’y rendent chaque année pour faire danser une foule de touristes en quête de divertissement. Vous pourrez apprécier de la bonne musique la nuit dans des clubs, comme à l’"Astra" dans la ville de Mykonos, mais aussi en pleine journée dans des beach clubs, comme "Super Paradise Beach".

Mis à part son ambiance très festive, l’île n’en reste pas moins pleine de charme, puisqu’elle a gardé son aspect typique des Cyclades, avec des ruelles pavées et des maisons blanches. La capitale, Chora, est très pittoresque avec ses balcons colorés et les nombreux bougainvilliers qui habillent ses rues. Un autre lieu valant le détour est Alefkandra. Surnommée la “Petite Venise”, ses maisons surplombant la mer offrent un cadre magique. Je vous conseille d’aller boire un verre en terrasse au bord de l’eau au “Rhapsody Bar”.

Mykonos est aussi connue pour ses 16 moulins blancs bien conservés. Tentez de les trouver tous ! Si vous recherchez du calme, les plages tranquilles de Mykonos, Capari et Agios Sostis sont idéales pour une petite escapade en amoureux.

 

litte venice mykonos
La “Petite Venise” sur Mykonos est l’endroit idéal pour déjeuner ! (photo Adobe Stock)

 

Santorin

 

L’île de Santorin est la star des Cyclades, et donc un incontournable à visiter lors de votre croisière. Elle est réputée pour être très touristique et donc très bondée, mais croyez-moi, elle vaut le détour !

Les jolies maisons blanches et églises au dôme bleu sont perchées sur les hauteurs façonnées par le volcan. Très atypique ! Je vous recommande de monter en haut de la baie de la Caldeira, le panorama est magique. Je vous conseille également de vous rendre dans les villages de Fira, la capitale, et d’Oia, à l’extrémité nord de l’île. C’est certainement l’endroit d’où vous pourrez apercevoir les couchers de soleil les plus beaux des Cyclades.

 

oia sur santorin
Vue magnifique depuis la ville d’Oia sur Santorin (photo Adobe Stock)

 

Pour une petite séance culturelle, rendez-vous sur le site archéologique d’Akrotiri, l’un des plus importants de Grèce. Vous pourrez y découvrir de nombreuses ruines grecques datant de l’Antiquité pour 5 €.

Pour une expérience unique, loin de la foule, je vous recommande la Red Beach, une magnifique plage de sable rouge entourée de falaises. D’autres plages seulement accessibles par la mer et donc moins bondées sont la Black Beach et la White Beach.

 

santorin vue depuis la mer
Magnifique vue sur Santorin depuis la mer (photo de Philippe)

 

Delos

 

Selon la mythologie grecque, l'île de Delos serait le lieu de naissance d’Artémis et d’Apollon. Chargée d’histoire, elle réjouira les fans de l’Antiquité avec son célèbre site archéologique, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Vous aurez l’honneur de découvrir des ruines intactes et non retouchées pour la somme de 12 €.

Ce trésor historique interdit quiconque d’y passer la nuit et reste donc une destination très calme et paisible. Il n’y a ni hôtel ni citation pour les touristes. Vous pourrez juste continuer votre route vers le lac sacré, le sanctuaire d’Apollon et le temple de Dionysos. Le mieux pour observer sa nature est de faire le tour de Delos en bateau.

 

santorin vue depuis la mer
La magnifique île mythologique de Delos (photo de Philippe)

 

Milos

 

La dernière île de ce top 5 est l’île volcanique de Milos. Connue pour son théâtre romain dans lequel un habitant a trouvé la Vénus de Milo, en 1820. D’où son nom ! Les plaisanciers à la recherche de beaux mouillages et de tranquillité seront servis ! Il n’y a que la moitié de l’île qui est accessible par la terre, et la découverte se fait donc majoritairement par la mer.

Vous trouverez partout des paysages géologiques extraordinaires. “Milos offre de très belles vues avec un environnement magnifique, c’est mon coup de coeur !”, m’a confié George.

Les amateurs d’histoire aimeront se rendre sur des lieux de la piraterie comme l’iconique Kleftikos, un ancien repaire de pirates. Je vous conseille de vous rendre à la sublime plage de Firopotamos et grimper en haut de la falaise pour l’observer de haut, vous me remercierez de l’astuce !

Enfin, Sarakiniko est un lieu incontournable de l’île que vous avez déjà dû voir sur de nombreuses cartes postales. Faites votre meilleur plongeon du haut de ces falaises blanches aux formes étranges et baignez-vous dans les eaux turquoise. Attention ! Ne vous y rendez pas en tongs, c’est très glissant.

 

La mythique plage de Sarakiniko sur Milos (vidéo YouTube)

 

4. Les plus beaux mouillages de la région

 

La baie de Caldeira

 

Délimitée par les différentes îles de l’archipel de Santorin, la baie de Caldeira est un mouillage magnifique avec une eau turquoise splendide et une vue sur les falaises à couper le souffle. Elle a été formée sur un cratère volcanique géant mesurant plusieurs kilomètres de diamètre.

 

baie de caldeira
Mouillez le long de la baie de Caldeira à Santorin (photo Adobe Stock)

 

Vathi

 

Le mouillage de Vathi sur l’île de Sifnos est le coup de cœur de Katerina. “C’est un golfe protégé, avec des tavernes et bien sûr un endroit où l'on peut se baigner ! La nourriture à Sifnos est incroyable. Je vais vous donner une anecdote. Notre plus grand et plus célèbre Chef M. Tselementes est né à Sifnos !”, me confie Katerina.

 

Le charmant mouillage de Vathi sur Sifnos (vidéo YouTube)

 

La baie d’Otzias

 

Située au nord de l’île de Kea, la baie d’Otzias est un mouillage parfait pour les familles recherchant de la tranquillité. Vous serez bien protégés des vents, la plage est facilement accessible, et le restaurant “Otzias Kouzina" propose de bons plats à des prix raisonnables, face à la mer.

 

Irakleia

 

Le coup de coeur de George est le mouillage d’Irakleia sur l’île d’Iraklia : “C’est un mouillage très calme et paisible avec une belle eau turquoise.” Elle est d’ailleurs considérée comme étant l’une des plus belles îles de Grèce ! Vous devez vous attacher aux rochers dans ce petit ancrage où seulement un ou deux bateaux peuvent mouiller. Tranquillité garantie !

 

plage d'irakleia
La sublime plage rocheuse d’Irakleia sur Iraklia (photo Adobe Stock)

 

5. Quelles activités pour profiter de vos vacances en Grèce ?

 

La randonnée

 

L’île de Sifnos est le terrain de jeux des amateurs de randonnée, avec plus de 100 kilomètres de sentiers. Ne vous inquiétez pas, il y en a pour tous les goûts et pour tous les niveaux ! Je peux vous en recommander 2 : la randonnée d’Artemonas passant par le monastère de Poulati, et la randonnée d’Apollonia qui traverse le mont Prophitis Ilias.

 

L’île de Sifnos offre de belles possibilités de parcours de randonnée (vidéo YouTube)

 

“Nous avons loué une voiture pour seulement 40 € la journée sur l’île de Sifnos. Nous avons roulé jusqu’au chef-lieu, Apollonia au milieu de l’île. Nous avons beaucoup apprécié marcher là-bas, surtout que nous étions en pleines cérémonies de la fête nationale ! Nous avons assisté à une belle fanfare, à un défilé des enfants, et même au discours du maire. C’était un super souvenir !”, me confie Etienne.

Nous avons beaucoup apprécié nous promener dans les villes, nous avons été fascinés par les beaux trottoirs en marbre. Le relief est assez accidenté donc c’est assez sportif !”, ajoute-t-il. “Nous avons grimpé l’équivalent de 450 marches jusqu’à l’église au sommet de Syros, la capitale des Cyclades. Cela vaut le détour, la vue est absolument magnifique.”

 

Le kitesurf et le windsurf

 

Pour les amateurs de sensations fortes, les Cyclades sont connues pour le kitesurf et le windsurf. Je vous conseille de vous amuser avec le vent sur la plage de Corfos, sur l’île de Mykonos.

 

La plongée

 

Les fonds marins des Cyclades sont d’une beauté surnaturelle. Les possibilités et endroits où observer la faune et la flore marine sont multiples, je vais donc vous en recommander 4 qui me semblent être les plus incontournables.

Le Deep Blue Wall, sur l’île d’Amorgos, est une expérience unique. Vous commencerez la plongée en descendant le long d’un mur jusqu’à arriver face à une amphore antique ayant appartenu à un navire qui aurait sombré pendant la bataille d’Amorgos. À 50 mètres de profondeur, vous pourrez même accéder à une grotte ! La plongée dans the cave, sur l’île de Santorin, se fait dans un cadre splendide. Vous trouverez une multitude de grottes à explorer. Vous avez aussi Tripiti et sa caverne, sur l’île de Paros, et Paradise Reef à Mykonos, pour les amateurs de plongée.

 

Petite séance de plongée à Amorgos (vidéo YouTube)

 

6. Quel itinéraire suivre pour votre navigation ?

 

Itinéraire d’une semaine ddans les Cyclades au départ de Paros

 

Voici un itinéraire plaisant au départ de Paros. J’ai particulièrement fait attention à bien intégrer les endroits incontournables à voir dans les Cyclades. Les mouillages de nuit se font dans des ports ou sous le vent venant du Nord. Cet itinéraire est parfait si vous voulez des vacances culturelles et avoir le temps de bien profiter de chaque mouillage !

 

Distance totale parcourue : 117 milles

  • Jour 1 : Parikiá sur Paros → Ornos Beach sur Mykonos (23 milles - 4 heures)
  • Jour 2 : Ornos Beach sur Mykonos → Port de Délos (5 milles - 1 heure)
  • Jour 3 : Port de Délos → Ermoúpoli sur Syros (15 milles - 3 heures)
  • Jour 4 : Ermoúpoli sur Syros → Livadi sur Serifos (30 milles - 6 heures)
  • Jour 5 : Livadi sur Serifos → Marina Platis Gialos sur Sifnos (19 milles - 4 heures)
  • Jour 6 : Marina Platis Gialos sur Sifnos → Parikiá sur Paros (25 milles - 5 heures)

 

 

Votre croisière en un coup d'œil !

 

  • Accès à la base : En avion jusqu’à Athènes, puis prendre un avion régional jusqu’à Paros. Ensuite, prendre un taxi ou un bus jusqu’à la base de départ.
  • Vent dominant : vient du Nord, le Meltem.
  • Temps de navigation moyen/jour : 4 heures
  • Mouillages calmes : Despotiko et Faneromeni beach sur Antiparos, Blue bay sur Polyaigos
  • Port festif : Ornos Beach sur Mykonos
  • Immanquables : Les moulins de Mykonos, le site archéologique de Délos et la plage Vathi Beach
  • Ravitaillement (nourriture, eau, électricité, carburant) : le port Ermoúpoli sur Syros et la Marina Platis Gialos sur Sifnos

 

 

Itinéraire de navigation au départ de Paros
Carte de l'itinéraire d'une semaine dans les Cyclades au départ de Paros (cliquable)

 

 

JOUR 1 : Débutons cette croisière avec une touche festive sur Mykonos !

Parikiá sur Paros → Megali Ammos Bay sur Mykonos → Ornos Beach sur Mykonos (23 milles - 4 heures)

Nous débutons notre belle croisière sur une eau turquoise magnifique en direction de l’iconique Mykonos. Nous décidons de mouiller pour la journée sur Megali Ammos Bay, juste à côté de la jolie “Little Venice”. Son nom provient de ses maisons surplombant la mer, similaire à la charmante ville italienne. Nous avons également une vue magnifique sur les célèbres moulins blancs de l’île. Nous décidons de laisser notre annexe sur la petite plage et de partir explorer le centre-ville à deux pas. Avant de repartir, nous profitons d’une jolie baignade et allons nous désaltérer en terrasse du “Rhapsody Bar”, dans un superbe décor face à la mer. En fin d’après-midi, nous partons en direction d’Ornos Beach, une baie animée et bien protégée du vent pour la nuit. Nous ne voulons pas quitter Mykonos sans avoir testé sa célèbre vie nocturne, nous sommes donc allés passer la soirée au “Pasaji”, un bar ambiance en bord de plage servant d’excellents cocktails à un très bon prix.

 

bar sur mykonos
Jour 1 : Escale festive sur Mykonos (photo Adobe Stock)

 

JOUR 2 : Après la fête, un peu de culture sur Délos

Ornos Beach sur Mykonos → Port de Délos (5 milles - 1 heure)

Nous prenons la décision de nous coucher pas trop tard, de manière à nous lever assez tôt le lendemain pour aller visiter le site archéologique de Délos. Nous mouillons au port de Délos, au plus proche du site, et heureusement que nous sommes arrivés tôt puisqu’il n’y a la place que pour trois ou quatre bateaux ! Ce qui est bien d’un autre côté, puisque nous sommes au calme pour la journée. Le premier ferry de touristes arrive à 8h30, et le site ouvre à 8h, je vous conseille donc d’arriver un peu avant l’ouverture pour pouvoir profiter d’un moment seuls de la visite. Elle vous coûtera 12€ en plein tarif, et les billets pourront s’acheter sur place. Nous avons passé la journée à visiter les sites historiques de l’île. Le soir, nous décidons de rester dormir à quai car une longue navigation nous attend le lendemain.

 

site archéologique de Délos
Jour 2 : Le célèbre site archéologique de Délos (photo Adobe Stock)

 

JOUR 3 : Une escale sur Syros pour découvrir la capitale des Cyclades

Port de Délos → Holy Triad → Ermoúpoli sur Syros (15 milles - 3 heures)

Le lendemain matin, nous faisons une escale sur l’île de Rineia dans un très beau mouillage au Nord, du nom d’Holy Triad. Nous en avons profité pour nous baigner et avons déjeuné au soleil sur le ponton de notre bateau, nous étions seuls au monde ! En fin d’après-midi, nous nous sommes mis en direction du port d’Ermoúpoli sur Syros. Cette grande ville ne ressemble en rien aux autres villes grecques et n’a pas le même charme. Nous nous sommes promenés dans la ville basse, au milieu de son architecture néoclassique, puis nous avons grimpé sur l’une des deux collines jumelles, du nom de Saint-Georges, pour admirer le soleil se coucher à l’horizon. Nous avons été agréablement surpris de retrouver l’architecture cycladique tout là-haut ! Nous avons décidé d’y passer la nuit pour être bien protégés du vent, mais aussi pour nous ravitailler en eau et en électricité ainsi qu’en nourriture au “Lidl” sur le port.

 

voiliers à Ermoúpoli
Jour 3 : Vue sur Ermoúpoli depuis le pont du voilier (photo Adobe Stock)

 

JOUR 4 : Séance de plongée à la plage de Finikas !

Ermoúpoli sur Syros → Finikas sur Syros → Livadi sur Serifos (30 milles - 6 heures)

Le lendemain matin nous avons mis le cap assez tôt vers la plage de Finikas. Nous sommes tombés sur “Syros Diving Center” à côté de la plage et avons eu envie de partir faire de la plongée autour de l’île. Ce fut une expérience formidable ! En plus de proposer des excursions organisées, vous pouvez aussi décider de louer du matériel chez eux, si vous êtes adeptes de la plongée. Après un bon repas et une sieste sur le pont, nous sommes partis pour une longue navigation en direction de Serifos. Le soir, nous avons choisi la crique protégée de Livadi pour passer la nuit. Nous avons marché jusqu’à la magnifique ville de Chora et ses jolis moulins blancs, typiques des Cyclades. La vue de là-haut est spectaculaire !

 

plongée sur Syros
Jour 4 : Séance de plongée sur Syros ! (photo Adobe Stock)

 

JOUR 5 : Escale gastronomique sur Sifnos

Livadi sur Serifos → Vathi Beach sur Sifnos → Marina Platis Gialos sur Sifnos (19 milles - 4 heures)

Le lendemain nous partons direction Sifnos ! Nous choisissons de mouiller pour la journée à la plage de Vathi Beach, un golfe protégé avec des tavernes et bien sûr un endroit où l'on peut se baigner ! Je vous recommande fortement de ne pas arriver trop tard pour avoir le temps de faire la randonnée bien balisée qui offre des points de vue extraordinaires. De petites supérettes se trouvent non loin pour le dépannage. Sifnos est connue pour sa grande cuisine, nous avons donc succombé en allant dîner à “Okeanida”, où nous avons dégusté d'incroyables plats grecques les pieds dans l’eau. Le soir, direction la marina Platis Gialos pour la nuit, mais aussi pour se ravitailler en eau et en électricité, ainsi qu’en nourriture au supermarché "Platis Gialos", à deux pas du port. C’est notre dernier soir, nous décidons donc d’aller boire un dernier verre tous ensemble au “Lazarou Beach Restaurant-Bar”. Il est situé sur une petite plage cachée au bout du port. Nous avons bu un bon cocktails sur la grande terrasse et fait un plongeon avant d’aller dormir depuis le petit ponton.

 

vathi beach
Jour 5 : La sublime plage Vathi sur Sifnos (photo de Navily)

 

JOUR 6 : Une dernière escale culturelle sur Antiparos avant un retour à notre base de départ

Marina Platis Gialos sur Sifnos → Despotiko sur Antiparos → Parikiá sur Paros (25 milles - 5 heures)

Il est temps de rentrer à notre base de départ ! La traversée s’annonce longue, c’est pour cela que nous décidons de partir assez tôt le matin, et de faire une escale à Despotiko sur Antiparos. Nous visitons le sanctuaire d'Apollon et d'Artémis et déjeunons dans l’excellente taverne “Captain Pipinos, servant le meilleur poulpe grillé de Grèce ! En fin d’après-midi, on se met en direction de Paros, des souvenirs plein la tête, avec qu’une hâte, revenir dans les Cyclades !

 

sanctuaire d’Apollon sur Antiparos
Jour 6 : Le splendide sanctuaire d’Apollon, à deux pas du mouillage de Despotiko sur Antiparos (photo Adobe Stock)

 

7. Quelles sont les conditions météorologiques ?

 

N’oubliez pas d’emporter de la crème solaire avec vous ! Un grand soleil vous attend, et les températures oscillent entre les 20 ºC et les 30 ºC de juin à septembre. Vous aurez également le plaisir de vous baigner dans une eau chaude au-dessus des 20 ºC jusqu'au mois d’octobre.

Je vous recommande de prendre vos billets pour septembre ou octobre. Comme il s’agit de l’après-saison, les locations sont moins onéreuses, et les Cyclades sont surtout beaucoup moins fréquentées ! De même, le temps est encore agréable et vous pourrez apprécier un bain chaud.

Attention aux vents, même pour les navigateurs les plus habiles parmi vous ! Le vent Meltem, venant du Nord, peut être extrêmement fort dans les Cyclades. Il souffle souvent à une vitesse de plus de 30 nœuds, soit 60 kilomètres par heure ! Les plaisanciers venant en hors-saison seront protégés des périodes très venteuses de juillet et août.

 

mouillage de rinia
Un catamaran d’Istion Yachting, un de nos loueurs partenaires, dans le beau mouillage de Rinia (photo d’Istion Yachting)

 

“Pour une meilleure expérience de navigation, il est préférable de partir soit en juin, soit en septembre. Il y a moins de vent qu’en juillet et août, où le Meltem souffle très fort”, me conseille George. Katerina est d’accord avec le loueur grec : ”Nous suggérons de naviguer vers Paros en juin et après le 15 septembre. Il n'y a pas de vent Meltem à cette période et il y a moins de monde partout.”

 

Remerciements

Je souhaite remercier Etienne et Philippe pour leurs témoignages qui ont permis de donner de l'authenticité à l'article. Un grand merci également à George et Katerina pour leurs précieux conseils de professionnels.

 

Les spécialistes qui vous conseillent avec Sérieux, Réactivité et Transparence

Marina
Inès
Victor
Lucie
Carlotta
Angelica

Avis des clients après la réservation du bateau

Ils parlent de nous...

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience possible. En utilisant ce site Web, vous acceptez notre politique en matière de cookies.

Fermer.