Envie de naviguer, mais pas envie de prendre de risque : Choisissez un bateau FiloSafe 100% remboursé

Location
Bateau
Lorient

Filovent vous trouve un bateau extraordinaire

Besoin d’un Conseil ?

Alix, experte de vos croisières

Je souhaite recevoir les mails de Filovent et créer mon compte client
Lorient : Quel est votre style de bateau ?

Lorient - Nos conseils pour votre croisière



   Par Agathe LAMIGEON

Responsable de la rédaction du magazine Filovent. "Amoureuse de ma Côte Basque, j'ai rejoint Filovent en 2022 pour allier ma passion pour les voyages avec mon amour pour l'écriture."

 

Le 15 février 2022

 

Temps de lecture : 10 minutes

 

 

En bref

 

Pourquoi Lorient ? Paradis de la voile, idéalement placée pour découvrir les îles du Morbihan.

Les immanquables : Les chemins de randonnée sur l’île de Groix, Le Palais sur Belle-Île-en-Mer, le décor paradisiaque des îles Glénan.

Les activités : Randonnée sur l’île de Groix, vélo et chasse sous-marine à Belle-Île-en-Mer !

 

Carte des zones de navigation de la Bretagne
Les zones de navigation de la Bretagne (carte cliquable)

 

Sommaire

 

  1. Les informations pratiques pour votre location de bateau depuis le port de Lorient
  2. Que faire dans la ville de Lorient ?
  3. Où naviguer dans la Bretagne du sud ?
  4. Les plus beaux mouillages des îles du Morbihan
  5. Quelles activités pour profiter de la Bretagne du sud ?
  6. Quels itinéraires suivre pour votre navigation ?
  7. Quelles sont les conditions météorologiques ?

 

 

 

 

“La Bretagne Sud est un très bel endroit pour la voile. La côte est compliquée, il y a de nombreuses îles, c’est parfait pour une navigation élaborée ! Les marées et le vent sont plus soutenus par rapport à la Méditerranée ce qui permet de ne pas beaucoup utiliser le moteur, on trouve toujours son vent en Atlantique, c’est très agréable”, me confie Pierre, client Filovent, qui a navigué en août sur un Pogo 8.50.

Située au cœur de la “Sailing Valley”, Lorient est le paradis des marins ! Ville de départ de régates, vibrant au rythme de ses nombreux évènements nautiques, elle est le point de départ idéal pour mettre le cap vers les îles de la Bretagne du Sud et plonger dans la culture bretonne.

Nul doute que vous aurez du goût (“s’amuser” en breton) lors de cette escapade unique en famille, entre amis ou en amoureux !

 

Mouette posée sur un bateau aux abords de l'île d'Houat
Une mouette est venue rendre visite à l’équipage de Pierre aux abords de l’île d’Houat (photo de Pierre)

 

1. Les informations pratiques pour votre location de bateau depuis le port de Lorient

 

Quels styles de bateaux sont proposés à la location ?

 

Partez du cœur de la ville de Lorient depuis le port du même nom à bord d’un des 85 bateaux mis à votre disposition, dont une énorme majorité de monocoques (90%) et très peu de catamarans (5%). Il est possible de choisir une location à court terme pour explorer une ou deux îles le temps d’un week-end, mais en haute saison (juillet/août), les locations ne se font qu’à la semaine.

Au vu des marées à fort coefficient (5 mètres), nous vous conseillons d’opter pour un voilier échouable. Choisissez-en un soit biquille, soit avec une quille relevable ou alors avec une dérive, de manière à avoir plus de liberté.

“Le choix du bateau dépendra réellement de ce que le client voudra faire. Pour les plaisanciers qui souhaiteraient remonter les rivières, je recommande les bateaux à quille relevable. Selon moi, les RM Yachts et les Mojito sont les plus adaptés pour naviguer dans la région”, me conseille notre loueur partenaire Iloria Bretagne.

Mais faites surtout votre choix selon vos préférences et votre budget. Ce sont vos vacances, faites-vous plaisir !

 

Malango 1045 de Bretagne Yachting
Un somptueux Malango 1045 de Bretagne Yachting (photo de Bretagne Yachting)

voilier échoué à marée basse
Voilier échoué sur une plage de Bretagne à marée basse (photo Adobe Stock)

 

Les tarifs moyens selon la saison et la taille du bateau

 

Le tableau ci-dessous vous donne un ordre de grandeur des prix moyens des bateaux. Ces prix peuvent changer en fonction de la saison, des disponibilités, du modèle, de l'ancienneté du bateau...

 

Type de bateau Haute Saison
Juillet et Août
Moyenne Saison
Mai, Juin et Septembre
Basse Saison
Avril et Octobre
Monocoque (2 cabines) 1 900 € 1 500 € 1 300 €
Monocoque (3 cabines) 2 400 € 1 900 € 1 700 €
Monocoque (4 cabines) 3 700 € 2 900 € 2 300 €
Catamaran (entre 35 et 40 pieds) 3 500 € 3 000 € 2 500 €
Catamaran (entre 40 et 45 pieds) 3 400 € 2 900 € 2 500 €

 

Le port de Lorient

 

Bienvenue au paradis de la voile ! La rade de Lorient, au cœur de la “Sailing Valley”, dispose d’une importante concentration d’activités liées au nautisme. Longtemps surnommée la “ville aux cinq ports”, elle fait désormais partie du premier pôle de la construction navale en Europe.

Ville connue pour ses nombreuses régates et évènements nautiques, les plaisanciers pourront également baigner dans cette culture de la navigation en louant leur bateau au port de Lorient, aux infrastructures modernes et bien équipées, de manière à répondre à tous vos besoins. Il est réparti sur 3 sites différents et l’activité de plaisance est concédée à Lorient agglomération. En tout, il a plus de 3 600 places à flot !

Il est très facile de vous rendre à Lorient. Des trains partent toute la journée depuis Paris et arrivent en 3 heures dans la charmante ville portuaire bretonne.

 

Nos partenaires sur place

 

Nous nous sommes rapprochés des meilleurs loueurs de bateaux professionnels sur place afin de vous offrir une merveilleuse expérience celte ! Nos principaux partenaires au départ de Lorient, mais aussi les plus appréciés par nos clients, sont Atlantique Concept Voile, Iloria Bretagne et Bretagne Yachting.

 

    • Atlantique Concept Voile est spécialisé dans la location de multicoques depuis 1995. Le slogan “Naviguez vos rêves” en dit long sur leur promesse ! Ce loueur est l’un de nos meilleurs partenaires toutes destinations confondues puisqu’il obtient la note incroyable de 19,67/20 de la part de nos clients qui ont navigué au départ de Lorient. Distributeurs exclusifs de la marque Lagoon, nul doute que vous trouverez votre bonheur parmi les catamarans à votre disposition à cette base.
    • Iloria Bretagne concilie plaisir et sécurité pour que vous quittiez le port serein et avec la soif de découverte à bord d’un de leurs 37 bateaux depuis Lorient. Nos clients apprécient beaucoup ce loueur pour sa chaleureuse proximité avec les plaisanciers ainsi que son large choix de marques réputées telles que Dufour, Beneteau ou Jeanneau. Ils lui attribuent la très bonne note de 16,84/20.
    • Bretagne Yachting est, lui aussi, énormément plébiscité par nos clients qui lui ont attribué la merveilleuse note de 18,64/20. Il ne propose que 8 bateaux pour mettre le cap vers les îles du Morbihan, mais saura vous séduire grâce à son côté typiquement breton et la qualité de son service.

 

Flotte d'Iloria Bretagne au port de Lorient
La magnifique flotte de notre partenaire Iloria Bretagne amarrée au port de Lorient (photo d’Iloria Bretagne)

 

2. Que faire dans la ville de Lorient ?

 

L’amour de Lorient pour la mer ne date pas d’hier ! Tout a commencé en 1666, quand la Compagnie des Indes décide d’implanter son chantier naval sur la presqu’île de Faouëdic, ce qui marque les débuts de Lorient. Aujourd’hui, cette charmante ville portuaire est devenue une interface maritime impressionnante qui accueille chaque année des milliers de plaisanciers.

Les curieux en quête d’authenticité seront ravis d’apprendre que cette ville vous transportera et vous fera vivre à la bretonne grâce à sa gastronomie, son architecture inédite et ses paysages magnifiquement dépaysants. Possédant les labels de “Ville d’art et d’histoire” et de “Sites et cités remarquables”, les historiens parmi vous pourront contempler la beauté de ses monuments historiques tels que le phare de Goulphar, la Chapelle Notre-Dame-de-Becquerel et l’église Notre-Dame-de-Paradis.

“Je conseille aux plaisanciers de faire un tour au musée Eric Tabarly, très intéressant pour en savoir plus sur la voile. Il y a aussi la base militaire sous-marine allemande qui est vraiment super à visiter, ce sont des bunkers datant de la Seconde Guerre Mondiale, génial pour les amateurs d’histoire”, me renseigne notre partenaire Iloria Bretagne. “Allez également découvrir le musée de la compagnie des Indes, en plus d’être véritablement captivant, il vous offre une vue sur Port-Louis juste en face”, rajoute-t-il.

Les amoureux de la culture celte seront déjà sûrement au courant de l’existence du Festival Interceltique, réunissant chaque année 11 nations d’origine celte durant une dizaine de jours début août. Cet évènement grandiose est le festival breton et français le plus important, avec plus de 750 000 spectateurs à chaque édition. Rien de mieux que de s’amuser pour s’imprégner d’une nouvelle culture ! Rencontrez des locaux et partagez un bon verre de cidre sous la mélodie des cornemuses. Yec’hed mat (“santé” en breton) !

Ces visites et festivités vous auront certainement ouvert l’appétit. La gastronomie bretonne est simple et délicieuse, de quoi ravir petits et grands ! Déambulez dans les ravissantes rues du centre-ville à la recherche d’une table dans une crêperie. Goûtez les traditionnelles galettes de sarrasin et finissez sur une touche sucrée avec la célèbre crêpe au caramel beurre salé. Si vous avez encore de la place, appréciez l’excellent Kougn Amann, le fameux gâteau au beurre breton.

“Si vous voulez aller boire un verre dans une superbe ambiance, je vous recommande d’aller au bar “Le Tour du Monde” au port du Kernevel mais aussi au bar du club de voile de Lorient avant Groix. Le pub le “Shamrock” est génial aussi ainsi que le “Benbow, me conseille Jordan, technico commercial chez notre loueur partenaire Bretagne Yachting. “En ce qui concerne les restaurants, les meilleurs sont celui du port de la Base et “L’Optimiste” au port de Kernevel”, ajoute-t-il.

 

Quai des Indes de Lorient
L’eau joue le rôle de miroir en reflétant les voiliers amarrés au quai des Indes de Lorient (photo Adobe Stock)

 

3. Où naviguer dans la Bretagne du sud ?

 

Facilement accessible en transports et agréable tout au long de l’année, cette région attire de nombreux plaisanciers que ce soit pour décompresser un week-end avant de retourner au travail, ou pour de plus longues vacances dépaysantes. Au départ de Lorient les possibilités sont multiples et vous aurez l’occasion de tout découvrir si vous partez pour une semaine. En revanche, dans le cas où vous ne partez que pour un week-end croisière en amoureux, vous n’aurez le temps de visiter qu’une ou deux îles. Pas de panique, nous sommes là pour vous aiguiller et vous aider à choisir quelle île est faite pour vous !

“Il me semble que vous pouvez découvrir pas mal de beaux endroits en ​​5 jours. Si vous choisissez une location d’une semaine, cela vous permettra d’aller plus loin, comme à Belle-île-en-Mer ou jusqu’aux Glénan. Vous aurez également le temps de découvrir le Golfe du Morbihan”, me confie notre loueur partenaire Iloria Bretagne.

“Je recommande vivement aux plaisanciers de rester au moins une semaine. Nous sommes situés au milieu de la Bretagne Sud et il y a énormément d'escales à voir et ce serait dommage de passer à côté de splendides escapades en se bridant à seulement 3 jours”, me conseille Jordan de Bretagne Yachting.

RM 970 de Bretagne Yachting
Le RM 970 de Bretagne Yachting prend le large vers les îles du Morbihan ! (photo de Bretagne Yachting)

 

L’île de Groix

 

“Qui voit Groix, voit sa joie”, écrit François-René de Chateaubriand, grand nom de la littérature française.

Deuxième plus grande île de Bretagne, l’île de Groix, à 45 minutes de navigation de Lorient, est un joyau des îles de Bretagne du Sud faisant partie du réseau européen des espaces protégés "Natura 2000".

Pour un week-end dépaysant, oubliez le stress et enfourchez un vélo pour partir arpenter les 40 kilomètres de pistes cyclables. Si vous préférez prendre le temps et régulièrement vous arrêter pour profiter de la nature environnante, partez à pied sur les 27 kilomètres de sentiers côtiers. Les cyclistes pourront retrouver les marcheurs à la falaise du Trou de l’Enfer, donnant l’impression d’avoir été fendues par un coup de hache.

Perdez-vous dans les petits villages aux jolies maisons de pierre, admirez ses charmants ports et son phare et émerveillez-vous devant les plages sauvages. Loin du superficiel des grandes villes, accordez-vous un instant baignade dans un environnement naturel unique sur la plage des Grands Sables. Son décor de rêve de sable blanc et son eau cristalline vous feront plonger comme dans un rêve. Nul doute que Groix fasse partie des 10 plus belles îles de Bretagne.

Pour en savoir plus sur l’origine de cette île pittoresque, nous vous invitons à visiter son écomusée. Encore soif d’Histoire ? Allez découvrir ses nombreux vestiges de l’ère paléolithique, de la période viking ainsi que de la Seconde Guerre Mondiale.

“Je vous invite à aller boire un verre au bar mythique de l’île, “Tti Beudeff”, à moins de cinq minutes à pied du port”, me renseigne Jordan de Bretagne Yachting.

 

Île de Groix vue du continent
Au loin, vous pouvez apercevoir l’île de Groix, vue du continent (photo d’Iloria Bretagne)

 

Belle-île-en-Mer

 

Vous vous demandez sûrement quelle est la plus grande des îles Bretonnes ? Il s’agit de Belle-île-en-Mer. Mais ce n’est pas tout, elle est aussi la plus grande île de métropole après la Corse. En plus d’être gigantesque, elle est d’une beauté sans pareille, d’où son nom ! Parfaite combinaison de falaises vertigineuses et de charmantes petites maisons colorées, elle ne cessera de vous surprendre.

Ce bijou breton mériterait de s’y attarder plus d’une journée. Nous vous conseillons d’accoster dans la commune du Palais, résidence de plus de la moitié des insulaires. Allez visiter la citadelle Vauban et son musée historique la journée et le soir mélangez-vous aux locaux pour faire la fête. Vous ne serez pas déçus par l’ambiance !

 

port de Le Palais
Explosion de couleurs entre les habitations et les voiliers au port de Le Palais (photo Adobe Stock)

 

Afin d’en découvrir un maximum, je vous conseille de louer une voiture pour l’après-midi, cela vous coûtera environ 60 €, pour faire tout le tour de l’île. Vous aurez le temps de tout voir et même de vous attarder devant des paysages à couper le souffle comme la poétique Pointe des Poulains, à l’extrême Ouest de l’île, ou les impressionnantes Aiguilles de Port-Coton. Les artistes en herbe reconnaîtront la toile du célèbre peintre Claude Monet “Les Pyramides de Port-Coton, mer sauvage”. Profitez-en pour faire un pique-nique dans un décor de cartes postales, si le temps le permet.

 

Aiguilles de Port-Coton
Les Aiguilles de Port-Coton, inspiration de Claude Monet (photo Adobe Stock)

 

Si vous n’êtes pas pressés par le temps, roulez à vélo le long des sublimes chemins au bord du littoral entre les quatre communes : Bangor, Locmaria, Le Palais et Sauzon. Nous vous conseillons vivement de vous poser à une terrasse de café à Sauzon pour prendre un bain de soleil face aux maisonnettes couleur pastel et apprécier le calme incomparable. Aucune pollution sonore à l’horizon !

Allez rendre visite aux apiculteurs de l’île qui seront ravis de vous montrer leur travail et vous faire goûter leurs produits. Parfait pour les gourmands, mais aussi pour leurs enfants qui en apprendront plus sur les abeilles.

 

Le Golfe du Morbihan

 

Le Golfe du Morbihan est un incontournable à voir lors d’une croisière en Bretagne Sud. Cet archipel d’environ 40 îles et îlots possède de nombreux points d’amarrage, tous plus merveilleux les uns que les autres. Les deux îles les plus connues, mais également les plus grandes, sont l'Île-aux-Moines et les îles d'Arz.

Vous ne pouvez pas visiter le Golfe du Morbihan sans passer par la ville moyenâgeuse de Vannes. Déambuler sur les remparts autrefois destinés à protéger la ville, pour admirer les beaux jardins fleuris. Perdez-vous dans les rues en quête d’authenticité en levant la tête, vous verrez les magnifiques maisons typiques à colombage à proximité de la cathédrale Saint-Pierre. Vannes en compte 170 ! Faites bien attention aux détails ! Vannes et sa femme sont sculptés sur l’une d’entre-elles. Envoyez-leur un pok (“bisou” en breton) et allez-vous régaler de produits régionaux au marché du mercredi et dimanche matin.

Remontez ensuite à bord de votre bateau en virant de cap vers l’île aux Moines. Cette île n’est pas le repaire des moines de la région, mais fut la propriété des moines de l'abbaye Saint-Sauveur de Redon, d’où son nom ! Certain supposerait qu’elle se nomme ainsi en raison de sa forme de croix. Cette île est faite pour les sportifs. Tout est mis en place pour de fantastiques randonnées ou balades à vélo, que vous pourrez louer au débarcadère. Une jolie petite balade dans le vieux bourg vous fera oublier tous vos soucis ! Flânez au milieu des ruelles fleuries en admirant les charmantes maisons de pêcheurs.

L’île sauvage d’Arz est aussi appelée “l’île aux Capitaines” car la majorité de ses habitants travaillaient dans la Marine marchande et royale. Véritable oasis pour les promeneurs, son sentier côtier fait tout le tour de l’île et offre des points de vue incomparables sur le Golfe du Morbihan. Après avoir bien marché, dorez-vous la pilule sur l’une des nombreuses plages de l’île et appréciez une eau 2 ºC plus chaude qu’en Atlantique.

Les mordus d’histoire voudront sans doute remonter le temps en se rendant sur l’île de Gavrinis pour pénétrer à l’intérieur du cairn. Si cela vous a plu, vous pouvez réitérer l’expérience au cairn du Petit Mont au bout du Port du Crouesty.

Ne partez pas du golfe sans goûter les huîtres d’un chantier ostréicole, vous ne le regretterez pas !

 

La beauté époustouflante des paysages du Morbihan (vidéo youtube)

 

Les Glénan

 

Comme une envie de vous croire aux tropiques ? Mis à part la température extérieure et de l’eau, l’archipel des Glénan en a tout l’air ! Ses 9 îlots sableux entourent de sable blanc une mer transparente paradisiaque peu profonde. Escapade idéale pour une journée, allez admirer, sans toucher, les magnifiques narcisses de Glénan, menacée d’extinction.

“J’ai adoré les Glénan ! Tout paraît surréaliste, entre la forme des îles, les phares et la couleur de l’eau, c’est assez formidable”, me confie Pierre qui navigué sur un Pogo 8.50.

 

Pogo 8.50 à Penfret
Le Pogo 8.50 de Pierre à Penfret dans les îles Glénan (photo de Pierre)

 

Une île incontournable à arpenter est celle de Saint-Nicolas. De nombreuses bouées d'amarrage sont disponibles à seulement environ 20 € la nuit. Plus d’excuse pour ne pas y mouiller ! De sublimes chemins de randonnée sur des planches en bois vous invitent à faire le tour de l’île sur 1 kilomètre. La vue sur la mer intérieure est à couper le souffle, profitez-en pour prendre des photos en famille, entre amis ou en amoureux. De quoi garder un joli souvenir !

Allongez-vous sur le sable blanc en vous pensant aux Seychelles pendant que vos enfants prennent un cours dans la célèbre école de voile. Ils sauront aussi bien skipper que vous ! Et si vous aussi vous appreniez une nouvelle discipline ? Profitez de cette journée, après vous être bien relaxés, pour vous initier à la plongée dans le centre de réputation mondiale.

 

L'archipel des Glénan
Le magnifique archipel des Glénan aux allures de tropiques avec son eau cristalline (photo d’Iloria Bretagne)

 

Quiberon

 

Petit paradis breton proche de la côte, la presqu’île de Quiberon regorge de mouillages magnifiques bien abrités du vent. Connue pour être un terrain de jeu pour de nombreuses activités nautiques, vous aurez le choix entre surf, voile, kite-surf et char à voile, laissez-vous tenter par votre envie du moment.

Fini l’amusement, place à la visite ! Je vous conseille 3 endroits à découvrir. La Bretagne est connue pour ses multiples sites mégalithiques. Le menhir de Goalennec est un impressionnant témoignage de cette époque qui vous fera beaucoup vous questionner sur cette période. Marchez ensuite jusqu’au phare de Port-Haliguen qui expose aujourd’hui des œuvres d’art. Tombez sous le charme de ce joli port de plaisance qui dispose de 1 200 emplacements pour les plaisanciers. Vous pourrez ensuite rejoindre le centre-ville de Quiberon et vous procurer une petite gourmandise pour accompagner votre marche. Selon moi, vous ne pouvez pas prendre le large sans aller à l’extrême Sud sur la pointe du Conguel. Vous vous sentirez comme au bout du monde, une belle sensation de liberté vous envahira immédiatement ! Les plus matinaux d’entre vous pourront s’y rendre à l’aube afin d’y apercevoir un magnifique lever de soleil.

 

chemin vers la Pointe du Conguel
Marchez jusqu’à la pointe du Conguel en empruntant de jolis chemins en pleine nature (photo Adobe Stock)

 

4. Les plus beaux mouillages des îles du Morbihan

 

“Les îles du Morbihan sont très attrayantes et leurs mouillages sont tous ravissants et agréables. Mes coups de cœur sont sur l’île des Glénan, ses mouillages sont extrêmement séduisants”, me confie le loueur Iloria Bretagne.

 

La Pie

 

Situé sur l’île des Glénan, le mouillage de la Pie est non seulement splendide, mais aussi bien abrité de tous les vents ! Facilement accessible, il se trouve entre les îles de St Nicolas et de Bananec. “À marée basse, une langue de sable permet de passer de l’une à l’autre à pied”, me raconte notre partenaire Iloria Bretagne.

 

La Chambre

 

Aux allures de tropiques avec une eau cristalline et du sable blanc, le mouillage de la Chambre est un incontournable de l’île des Glénan. Il est même considéré comme le meilleur mouillage de l’archipel, dû au fait qu’il soit bien abrité de tous les vents à marée basse. Vous pouvez y apercevoir de jolies vagues à marée haute !

 

Le port de Saint Nicolas

 

“Le port de Saint Nicolas, sur l’île de Groix, est un excellent mouillage. Il est niché entre des falaises ce qui lui permet d’être bien abrité du vent. Il s’agit d’un endroit assez restreint et on y est vraiment bien, on a comme l’impression d’être dans une sorte de mini rade”, me raconte Jordan du loueur Bretagne Yachting.

 

Le port de Sauzon

 

Pour partir découvrir Belle-île-en-Mer, notre partenaire Iloria Bretagne vous conseille de vous amarrer au joli port de Sauzon. “C’est un joli port de pêche, très fleuri et pittoresque avec de charmantes maisons couleur pastel”, me raconte-t-il.

Il est le deuxième port de l’île, situé au Nord-Ouest, à seulement 7 kilomètres du Palais. Venez profiter du calme environnant en prenant un café en terrasse et allez observer le travail des artisans dans les commerces de la ville.

 

port de Sauzon
Bateaux mouillant à la bouée au joli port de Sauzon (photo d’Iloria Bretagne)

 

La plage Bleue

 

Sur l’île d’Hoedic (qui se prononce “édic”), tombez amoureux de la plage bleue. Croyez-moi, vous ne voudrez plus partir ! Accostez au port d'Argol dans le Nord et faites le tour de cette toute petite île assez plate. Partez ensuite à la visite du Fort Louis-Philippe, observez le Menhir de la Vierge et ensuite mangez une crêpe en vous prélassant sur son sable fin !

 

La ria de Merrien

 

"Je vous conseille vivement de mouiller dans la ria de Merrien, votre bateau sera comme dans un écrin de verdure. Vous vous retrouverez dans un environnement d’une splendeur, très sauvage et dépaysant. Vous pourrez profiter tranquillement du calme en écoutant le bruit de la nature”, me confie le loueur Iloria Bretagne.

Les amateurs de randonnée seront servis ! Baladez-vous le long de la rive et ressentez un sentiment de pur bonheur. Pour les petits et les grands, l’Office de Tourisme Quimperlé Terre Océane propose des activités telles que la course d’orientation pour découvrir le bois de Plaçamen, de quoi bien vous amuser en famille ou entre amis !

 

Stern Vern

 

Ce mouillage secret et peu connu du grand public est situé à Belle-Île-en-Mer. À quelques milles nautiques de Sauzon, Stern Vern est une crique sauvage, nichée entre deux falaises. Avis aux navigateurs aguerris, il est très difficile d’y mouiller ! Mais la vue et le calme obtenus en valent largement la peine.

 

mouillage de Stern Vern
Voiliers au mouillage secret de Stern Vern (photo d’Iloria Bretagne)

 

Le port de Brigneau

 

“Le port de Brigneau n’est pas trop fréquenté et d’une splendeur incomparable. Vous allez adorer les nuances de couleurs que vous trouverez, du bleu ou vert, c’est magnifique !”, me raconte notre partenaire Iloria Bretagne. Plongez dans un merveilleux décor de carte postale 100% breton !

 

5. Quelles activités pour profiter de la Bretagne du sud ?

 

La randonnée

 

“Je recommande aux clients de se balader le long de la côte sur le GR 34. Vous pouvez partir du port de Merrien et longer jusqu’à Brigneau, c’est une superbe balade ! En plus vous trouverez d’excellents restaurants sur votre chemin qui proposent des fruits de mer de la région. Je vous conseille de goûter aux plats typiques de “Chez Jacky”, très réputé, au milieu de rives boisées de Bélon. Vous serez totalement dépaysés !”, me confie notre partenaire Iloria Bretagne.

“Vous pouvez aller faire de la randonnée sur l’île de Groix, réputée pour ses longs sentiers offrant de sublimes vues”, me partage Jordan de Bretagne Yachting.

“Je connaissais déjà un petit peu la région et j'ai adoré la découvrir plus en profondeur durant ma croisière de 3 semaines”, me raconte Jérôme, client Filovent, qui a navigué à bord d’un Dehler 32. “Mon meilleur souvenir, en plus des dauphins au large du Guilvinec, reste les balades à Port-la-Forêt. Il n’y avait pas trop monde, c’était parfait !”, rajoute-t-il.

“Nous avons fait le tour de l’île de Groix à pied durant une demi-journée. Il y a des chemins très agréables à arpenter”, me raconte Pierre qui a navigué en août.

 

Idées de chemins à arpenter pour une randonnée sur Belle-Île-en-Mer (vidéo youtube)

 

Le vélo

 

“Vous pouvez également louer un vélo et faire tout le tour de l’île de Groix en une journée, c’est vraiment très sympa !”, me confie Jordan de Bretagne Yachting.

 

vélos se dirigeant vers le phare à Groix
Petite balade à vélo sur l’île de Groix (photo Adobe Stock)

 

“Nous avons fait un superbe tour de Belle-Île-en-Mer à vélo. Nous sommes allés de la Pointe des Poulains jusqu’aux Aiguilles de Port-Coton en passant par de charmants petits villages. Nous avons ensuite posé les vélos au Palais, mais aussi à Sauzon, un joli beau port”, me raconte Pierre.

 

La plongée et la chasse sous-marine

 

“Vous pouvez faire de la plongée depuis l’île de Groix pour observer les merveilleux fonds marins de la région”, me conseille Jordan de Bretagne Yachting.

“Je vous recommande de vous adonner à la chasse sous-marine. Elle se marie parfaitement bien avec le bateau à voile et vous passerez de superbes moments de rigolade dans des décors magiques comme Belle-île-en-Mer”, me conseille le loueur Iloria Bretagne.

 

La découverte de la gastronomie locale

 

“Dès que nous nous amarrions à un port, nous allions tout de suite déjeuner dans un restaurant de fruits de mer du port”, me confie Pierre qui a navigué en août. “Nous en avons testé plusieurs au Palais et à Groix, nous avons super bien mangé ! Le "Yachtman" à Lorient est excellent, nous y sommes allés à l’aller et retournés au retour”, ajoute-t-il.

 

6- Quels itinéraires suivre pour votre navigation ?

 

Itinéraire d’une semaine proposé par Iloria Bretagne - Distance totale : 125 milles nautiques

  • Jour 1 : Lorient → île de Groix, à Port Tudy ou au mouillage à Lochmaria (7 milles nautiques)
  • Jour 2 : Groix → Belle-Île-en-Mer, à Sauzon ou au Palais (20 milles nautiques)
  • Jour 3 : Belle-Île-en-Mer au mouillage de Stern Vern (4 milles nautiques)
  • Jour 4 : Belle-Île-en-Mer → Houat (14 milles nautiques)
  • Jour 5 : Houat → Les Glénan (47 milles nautiques)
  • Jour 6 : Les Glénan → une ria comme Merrien, Aven, Belon, Brigneau ou Doëlan (15 milles nautiques)
  • Jour 7 : Ria → Lorient (18 milles nautiques)

 

Itinéraire de huit jours proposé par Bretagne Yachting - Distance totale : 162 milles nautiques

  • Jour 1 : Lorient → Groix (7 milles nautiques)
  • Jour 2 : Groix → Finistère du Sud comme Bénodet, Sainte Marine ou Loctudy (31 milles nautiques)
  • Jour 3 : Finistère du Sud → Les Glénan (11 milles nautiques)
  • Jour 4 : Les Glénan → Belle-Île-en-Mer (40 milles nautiques)
  • Jour 5 : Découverte de Belle-Île-en-Mer en voiture
  • Jour 6 : Belle-Île-en-Mer → Houat, Hoëdic ou dans le golfe du Morbihan (22 milles nautiques)
  • Jour 7 : Houat, Hoëdic ou dans le golfe du Morbihan → Groix (40 milles nautiques)
  • Jour 8 : Groix → Lorient (11 milles nautiques)

 

Itinéraire de six jours emprunté par Pierre - Distance totale : 84 milles nautiques

  • Jour 1 : Lorient → Groix (7 milles nautiques)
  • Jour 2 : Groix → Belle-Île-en-Mer (24 milles nautiques)
  • Jour 3 : Belle-Île-en-Mer → Houat (11 milles nautiques)
  • Jour 4 : Houat → Belle-Île-en-Mer (11 milles nautiques)
  • Jour 5 : Belle-Île-en-Mer → Groix (24 milles nautiques)
  • Jour 6 : Groix → Lorient (7 milles nautiques)

 

7- Quelles sont les conditions météorologiques ?

 

Le plus gros cliché sur la Bretagne est qu’il fait toujours mauvais temps. Rangez vos parapluies et vos aprioris, cette région connaît de beaux jours d’été ensoleillés !

Il fait généralement froid en Bretagne, mais en juin, juillet, août et même septembre, la température de l’air est aux alentours des 20 ºC et 25 ºC. Nous sommes d’accord qu’il ne s’agit pas d’un climat tropical, mais cela reste tout de même assez bon et agréable !

En ce qui concerne la température de l’eau, en revanche, il ne vaut mieux pas être frileux. Elle est l’une des régions avec la plus froide en atteignant le faible maximum de 15 ºC à 18 ºC de juin à octobre. Le plus dur est de se lancer, mais après avoir nagé quelques brasses, je vous promets que vous vous sentirez bien. En plus, l’eau fraîche est excellente pour la circulation sanguine !

Le Sud de la Bretagne n’est pas un terrain de jeu pour les débutants, il est important de savoir très bien naviguer pour pouvoir s’y aventurer sans danger. Mieux vaut bien savoir manœuvrer et avoir les bons réflexes fasse à la grande force du vent, des marées et des courants bretons. Qui dit courants relativement forts, dit forts coefficients de marées. Dans le Sud de la Bretagne, ils sont de 1 ou 2 nœuds.

Il existe deux grands vents dominants qui viennent de l’Ouest. Vous devez bien vous méfier des deux qui soufflent tout au long de l’année à des forces 4 ou 5 ! Le Suroît qui vient du Sud-Ouest et le Noroît qui vient du Nord-Ouest. Attention ! Si vous parlez de “Suroît” avec un Breton, précisez bien que vous parlez du vent, car ce nom sert aussi à désigner le chapeau en toile cirée des marins pêcheurs.

“Je recommande aux futurs plaisanciers de venir naviguer dans la région du mois de juin au mois de septembre comme les températures y sont très agréables”, me confie Iloria Bretagne. “Les mois de juillet et août sont les mois les plus ensoleillés. Par contre, si vous recherchez du calme et de la tranquillité, venez plutôt naviguer au mois de juin ou en septembre.” Jordan de Bretagne Yachting confirme ces propos : ”Les mois de mai, juin et septembre sont le meilleur compromis entre le beau temps et le fait qu’il y ait moins de monde.”

 

Lever de soleil sur Raz de Sein
Sublime lever de soleil avec temps breton depuis le Pogo 8.50 de Pierre sur Raz de Sein (photo de Pierre)

 

Remerciements

Je souhaite remercier Jérôme et Pierre pour leurs témoignages qui ont permis de donner de l'authenticité à ce contenu. Un grand merci également à Jordan et à un membre du personnel d’Iloria Bretagne pour leurs précieux conseils de professionnels.

Les spécialistes qui vous conseillent avec Sérieux, Réactivité et Transparence

Ismael
Brad
Alix
Carlotta
Angelica
Stefano

Avis des clients après la réservation du bateau

Ils parlent de nous...

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience possible. En utilisant ce site Web, vous acceptez notre politique en matière de cookies.

Fermer.